Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE BUZZ !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> L'actualité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 31 Mar - 11:30 (2010)    Sujet du message: LE BUZZ ! Répondre en citant




Devant la rencontre rugueuse entre Jean-Luc Mélenchon et l'étudiant en journalisme Felix Briaud, (elle est là) chacun réagit, depuis hier, dans nos forums et ailleurs, en fonction de facteurs multiples, parmi lesquels la réflexion ne joue pas le premier rôle. Avant le cerveau, c'est autre chose qui me jette dans un des deux camps. Mon passé, mon identité, mon état-civil, mon refoulé: tout cela joue d'emblée à me précipiter dans le camp de Mélenchon, ou dans celui de Briaud.

Tentons une chronologie personnelle. Après la brève sidération habituelle, les insultes de Mélenchon me rangent  mécaniquement dans le camp de Briaud. Ces insultes, en apparence, ne s'adressent pas au Journalisme en général, ni aux grands chefs des journalistes, encore moins à des mécanismes, à des contraintes, à un Système, comme s'efforcent vertueusement de le faire la plupart des "critiques de médias". Elles s'adressent au jeune homme qui se trouve devant lui, que l'on ne voit pas à l'image, dont on ne connait rien d'autre que sa qualité d'étudiant ( = il est là pour apprendre, et absous d'avance de toute maladresse). Briaud est le débutant que je fus, pataud, péremptoire, tellement bardé d'arrogantes certitudes inconscientes. Erreur de débutant : au lieu de questionner Mélenchon, il entre dans le débat avec lui, sur la légitimité de la manchette du Parisien, laissant maladroitement transparaître, dans ses questions, sa solidarité corporatiste avec les auteurs de la Une sur les maisons closes. Et tenace, avec ça : il ne se démonte pas, et renvoie à Mélenchon son agressivité à la figure. De la graine de journaliste comme Mélenchon les déteste. D'ailleurs, il ne faut pas trois secondes à Mélenchon, avec ses antennes de tribun prolétarien, pour identifier l'adversaire de classe ("c'est votre problème à vous le refoulé politique de la petite bourgeoisie", "ça ne concerne personne dans mon quartier").

Après un temps plus ou moins long, le temps nécessaire à me dégager de la glu de cette agressivité, je parviens tout de même à rallier à la nage le camp Mélenchon. Evidemment, sur le fond, je partage la colère de Mélenchon, et sa rage devant le Système, l'indéracinable système, qu'incarne cette manchette abrutissante d'un quotidien populaire, dégainant un de ses vieux fumigènes éculés, au lendemain d'une déroute électorale de la droite. Evidemment, cette violence-là, invisible dans la séquence vidéo, hors cadre, est bien plus mortifère que la violence verbale d'un politicien, dans une manif, sur le pavé parisien. Evidemment, il doit être enrageant d'avoir sous les yeux, en la personne de Briaud-en-tout-cas-ça-intéresse-les-gens-la-réouverture-des-maisons-closes, le spectacle de la perpétuation inéluctable de ce système.  "Ca intéresse les gens" : la réponse passe-partout des journalistes, qui rend fou. Gravitas, dignitas, et fatalitas ! Mais il m'est physiquement impossible de me trouver dans le camp d'un ancien ministre qui traite un débutant de "petite cervelle". Alors que je me range avec reconnaissance sous sa bannière, quand il retourne les dispositifs contre eux-mêmes, ou envoie Chabot au diable, ici ça ne suit pas. Rien à faire : Mélenchon lui-même me braque contre le mélenchonnisme. Et voici que je me découvre...compatissant. Si vous ne donnez pas à Briaud la chance de comprendre et de changer, Mélenchon; si vous ne le croyez pas capable d'écouter vos arguments; et si même l'en découvrant incapable, vous n'êtes pas capable de vous forcer à un dialogue courtois avec le pouvoir médiatique (détestable, abbhoré, mais partenaire, et incontournable) qu'il incarne, alors quel homme de pouvoir serez-vous, vous-même ?

Par Daniel Schneidermann le 31/03/2010



C'est bien triste, l'un des seuls politiciens qui pouvait faire naître un peu de sympathie : gouailleur, rigolard, compatissant, indigné… Enfin tout ce qu'on aime !

Et puis patatras, c'est un politicard minable comme les autres, inutile et arrogant, profiteur et agressif, parasitaire et donneur de leçons.

Minable en somme. L'archépauvretype qui a branché une dérivation sur la poche du contribuable, ne lui rend aucun service en échange et le méprise gaillardement !

De plus il ignore visiblement que l'interdiction des maisons closes, même si elle ne l'intéresse pas personnellement, est très passionnante car elle inaugure une série autrement plus effroyable :

- Interdiction de stationner
- Interdiction de rouler
- Interdiction de boire
- Interdiction de fumer

Et en attente de très prochaines lois :

- Interdiction de respirer (sauf à régler une énorme taxe sur l'inspiration de l'air public et une autre sur l'expiration d'air pollué)
- Interdiction de faire l'amour (sauf à acquitter la Taxe sur l'Amour Ajouté – TAA)
- Interdiction d'exister (De quel droit existerions-nous d'ailleurs ? Avons-nous demandé et surtout obtenu l'autorisation ?)

Par ailleurs, cher Daniel, “ tribun prolétarien” ! ? ! !#@# ! ! N'exagérons rien sur le côté “prolo” : ex-ministre, ex-sénateur (le fromage le plus juteux de la république bananière), député européen en activité faible mais rémunérée (spécialisé dans l'usage du beurre de cacao), ça ne sent pas la misère noire tout cela, pas besoin de Kleenex pour renifler sur son triste sort.

 
***

_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 31 Mar - 11:30 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
tarzan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 929
Localisation: jungle

MessagePosté le: Mer 31 Mar - 14:40 (2010)    Sujet du message: LE BUZZ ! Répondre en citant

Pour ma part je ne vois rien de dramatique là dedans, mais Monsieur Mélanchon aurait dû expliquer gentillement au journaliste que le bordel est un moyen comme la réintroduction de l'ours dans les montagnes du sud ouest, de détourner l'attention de problèmes beaucoup plus importants comme par exemple les gens qui crèvent en France parce que les usines partent en Europe de l'Est.
Mélanchon aurait dû dire au journaliste " Et la tendresse bordel."
Le journaliste aurait répliqué " qu'est-ce que vous voulez dire par là ?"
Mélanchon
Vous comprendrez quand vous serez plus grand
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 31 Mar - 18:11 (2010)    Sujet du message: LE BUZZ ! Répondre en citant

Génial ce dialogue !

Toujours aussi fort mon cher Tarzan...

Comme tu dis : Et la tendresse, bordel !

La mienne t'es acquise, embrasse ta famille aussi, ta femme et les petits qui commencent à devenir grands !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mer 31 Mar - 23:19 (2010)    Sujet du message: LE BUZZ ! Répondre en citant

Je suis -sur ce coup-là- à 100% avec Mélenchon ...

Il y a trop de journalistes NULS en Fran ce (et ailleurs), sans doute est-ce un métier
trop payé ...

A L'USINE, à la cuisine (celle où on prépare à manger), à l'atelier ...

Bannir
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Jeu 1 Avr - 09:51 (2010)    Sujet du message: LE BUZZ ! Répondre en citant

je pense aussi que Mélanchon a un peu raison
d"ailleurs sur canal plus "édition spéciale" du 30 mars
Nicolas Domenack en a parlé
il a dit que cette réaction était due au fait que les journalistes en général étaient sous l'emprise du gouvernement...
et que c'était ce que Mélanchon voulait dénoncer
il s'est un peu emporté mais à vrai dire il en avait les raisons...

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:07 (2016)    Sujet du message: LE BUZZ !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> L'actualité Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com