Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PROCES YVAN COLONNA
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Nos passions... Sans limite ! -> Vive la Corse, terre de résistance !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 15:30 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

MengWan a écrit:
"Chargé à mort par l'Etat" (sic) :

Ben voyons, l'Yvan n'est qu'une "chèvre émissaire" ?

Dans quel but ?

Qu'on soit allé chercher un Talamoni, un Siméoni pour ce genre de choses "collerait" avec cette théorie du complot ... mais un nullos genre Yvan ????

Pour conclure, je dirais qu'il est assez dégueulasse de mentionner les difficultés de la mission du Préfet en Corse, surtout à partir du moment où il n'y risque rien, surtout pas de se faire assassiner par une bande de gros cons haineux ...


quand le ministre de la justice clame qu'il à arreté l'assassin on ne peu faire mieux pour charger un présumé innocent .

pauvre tache , tu insultes derrière ton clavier en sachant qu'il n'y aura pas de droit de réponse de ces gens , mais si tu veux je peux te refiler quelques liens pour leur cracher ta vomissure .
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Nov - 15:30 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 15:34 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

La défense d'Yvan Colonna démontrera qu'il n'est pas coupable mais il sera lourdement condamné par l'Etat Sarkozy

Le 16 novembre 2007 : (Unità Naziunale, www.unita-naziunale.org - Corse - Lutte de Masse) Au troisième jour du procès alors que la cours examine l'Affaire de Pietrusedda (enlèvement de deux gendarmes et destruction de la gendarmerie par le Commando des Anonymes), le Juge Dominique Coujard en charge du procès déclare à la fin de la journée " A ce stade n'est ne permet de désigner Monsieur Colonna..."

Au quatrième jour du procès, le médecin légiste chargé d'examiné le corps du préfet Erignac après son assassinat déclare devant ce même juge que l'assassin devait être aussi grand que le préfet lui même pour lui loger une balle dans la tête à la verticale, hors Yvan Colonna est plus petit de 11 cm...

Evidement la partie civile peut laisser croire dans les deux cas, sans preuves et donc sans charges, qu'Yvan Colonna est toujours le présumé assassin du Préfet. Cette même partie civile pourrait arguer du fait qu'Yvan portait des chaussures compensées ou des échasses.

Mais la partie civile est plus fine que ca et se retranche derrière sa seule argumentation, celle qui fera condamné lourdement Yvan Colonna, les accusations portées contre lui par ceux qui l'ont désigné comme le coupable, malgré les rétractations et le manque de preuves formelles.

Il y a encore des optimistes qui au quatrième jour du procès (il reste pas moins de 30) pensent qu'Yvan Colonna va ressortir libre de ce procès, mais c'est vite oublier que l'ancien premier ministre, puis l'ex candidat et enfin l'actuel président de la République, Nicolas Sarkozy en a fait une affaire personnelle, qu'il a désigné depuis 2003 YVAN comme l'assassin du préfet Erignac et pas qu'une fois.

C'est oublier que la République Française veut un bouc émissaire, un nouveau Dreyfus. Peu importe que le doute bénéficie à l'accuser, peu importe qu'aucune empreinte, qu'aucun ADN, qu'aucune preuve formelle ne désigne Yvan Colonna comme le tireur du 6 février 1998.

_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 15:43 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant


Mon che !

Doucement avec Meng... Avec toutes ses qualités il n'a pas compris qu'un Sarko (petit salaud) Ministre de la Police doit trouver le (un) coupable, l'enbastiller et le faire juger...

Si ce n'est pas le bon quelle importance ? En tant que Ministre il semble efficace, et le malheureux qui paie pour ce qu'il n'a pas fait, qui s'en soucie ?

Certainement pas un président qui vient de multiplier son salaire par 2,72 (sachant qu'il ne paie rien par lui-même) tout en demandant au peuple de se serrer la ceinture...

Le sort des péquenauds, ce président il s'assied dessus et il péte pour les enfumer !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 19:54 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

CHE a écrit:
MengWan a écrit:
"Chargé à mort par l'Etat" (sic) :

Ben voyons, l'Yvan n'est qu'une "chèvre émissaire" ?

Dans quel but ?

Qu'on soit allé chercher un Talamoni, un Siméoni pour ce genre de choses "collerait" avec cette théorie du complot ... mais un nullos genre Yvan ????

Pour conclure, je dirais qu'il est assez dégueulasse de mentionner les difficultés de la mission du Préfet en Corse, surtout à partir du moment où il n'y risque rien, surtout pas de se faire assassiner par une bande de gros cons haineux ...


quand le ministre de la justice clame qu'il à arreté l'assassin on ne peu faire mieux pour charger un présumé innocent .

pauvre tache , tu insultes derrière ton clavier en sachant qu'il n'y aura pas de droit de réponse de ces gens , mais si tu veux je peux te refiler quelques liens pour leur cracher ta vomissure .


Si vous n'avez jamais vu que çà comme "charge" contre un prévenu, c'est que vous n'avez rien vu !

Les procès truqués, il y en a eu de nombreux de part le monde, et celui-ci ne m'en semble pas un, à moi, pour la simple raison qu'il y a bien trop de monde dans le coup !

Et, pour les "insultes" à cette gourde d'Yvan et cette bande d'assassins du FLNC, je n'ai pas à me retenir ici d'exprimer mes sentiments, surtout pas devant un ... qui, dans tous ses messages, emploie un language outrancier vis à vis des français, des députés, du gouvernement, de la Police etc etc etc etc ...

Je n'ai pas de leçon à recevoir sur ce chapitre, il me semble que, si quelqu'un franchit les limites de la décence, ce n'est pas moi !
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 21:31 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

plus je lis les messages et "moins" j'aime l'agressivité ou alors utilisée avec modération!!
sarko a dit "nous avons arrêté "l'assassin de mr erignac!!!mais de quel droit!!
il aurait pu dire "présumé"
 je serais satisfaite si la justice pouvait dénoncer "cette grossière erreur d'accusation sans preuve"
car  rien n'est prouvé pour l'instant
le véritable coupable court peut-être toujours ............ Evil or Very Mad

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 22:30 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

Vous oubliez tout de même un petit détail !

Si Colonna est là où il est, ce n'est pas suite à l'oubli par Sarko (que je n'aime pas plus que çà) d'un simple mot dans une phrase, mais parce qu'il a été dénoncé par ses camarades de gang.

Mais, c'est vrai, le coupable était sans doute un grand martien de 1.80m venu -et reparti- sur sa soucoupe !

L'essentiel est d'y croire, n'est-ce-pas Question

Bon, comme j'en ai marre des insultes, ceci est mon dernier message ici, hors MP
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 02:23 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

mimibig a écrit:
sarko a dit "nous avons arrêté "l'assassin de mr erignac!!!mais de quel droit!!il aurait pu dire "présumé"




Non ! Il n'aurait pas "pu" dire, il y était obligé par la Loi qu'il à lui même voté sur la présomption d'innocence !


Il ne faut quand même pas oublier que condamner avant jugement, et sans preuve, ce n'est rien d'autre que du lynchage...

Et qu'il n'y a rien de plus ignoble !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 11:14 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

MengWan a écrit:
Vous oubliez tout de même un petit détail !
Si Colonna est là où il est, ce n'est pas suite à l'oubli par Sarko (que je n'aime pas plus que çà) d'un simple mot dans une phrase, mais parce qu'il a été dénoncé par ses camarades de gang.

Mais, c'est vrai, le coupable était sans doute un grand martien de 1.80m venu -et reparti- sur sa soucoupe !

L'essentiel est d'y croire, n'est-ce-pas Question

Bon, comme j'en ai marre des insultes, ceci est mon dernier message ici, hors MP

Je n'ai pas suivi toute la discussion (absence et flemme de "remonter" le fil), mais je ne crois pas en la thèse, peu vraisemblable, selon moi, de l’extraterrestre ! Laughing
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 14:22 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

 

Hé Meng !
 
On sait tous depuis longtemps que Che n'a aucun recul et aucun humour sur la Corse !
 
Il me semble qu'il ne faut pas oublier que si on s'estime (à tort ou à raison) occupé, la notion de RESISTANCE justifie tout : il ne viendrait à l'idée de personne (aujourd'hui) de reprocher aux résistants français les attentats et assassinats qu'ils commirent entre 41 et 44.
 
Une supposition maintenant (car je vois le critique sur la durée pointer le bout de son nez) :
 
Combien de temps aurait-il fallu, si les Allemands étaient restés en France, pour que TOUS les Français se résignent et cessent toute résistance : 10 ans, 20 ans, 50 ans, 100 ans, 200 ans, davantage ?
 
Les Romains ont occupé la Gaule pendant 500 ans, les Chinois ont occupé le Vietnam 1.000 ans ! Les Français ont occupé le même Vietnam pendant 100 ans... Diverses formes de résistance, passives ou actives, n’ont jamais cessé dans tous ces cas, et dans tant d’autres !
 
Bon venons-en au fait : nous ne sommes pas si nombreux et nous nous connaissons bien, il me semblerait sinistre que l’un ou l’autre d’entre nous plie ses gaules parce qu’un autre l’a insulté…
 
Donc,
 
-         Che les insultes c’est interdit ici… Les arguments sont les bienvenus !
-         Meng, ne sois pas trop susceptible, le meilleur moyen des se venger c’est : “Connard toi-même !” Que j’accepterais, sachant qui a commencé ! A condition que ce ne soit pas permanent, bien entendu.
 
On arrête les enfantillages et on se réconcilie.
 
On se souvient que j’ai toujours dit qu’un forum c’est comme un bistro : on en pousse la porte si on sait y retrouver des gens qu’on a envie de voir, et si on sait y retrouver des casse pieds on passe son chemin (c’est ce que j’ai écrit sur le fronton, vous pouvez vérifier)
 
En conclusion, la bonne idée est de ne casser les pieds de personne, ce qui n’empêche pas d’avoir des idées différentes mais ce qui impose de les exprimer sans arrogance, sans brutalité ni provocation…
 
Est-ce tellement difficile ?

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 14:35 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant


Je rappelle également à tous la notion essentielle de la "présomption d'innocence" qui doit s'imposer à nous à la fois moralement (il est indigne de prétendre que quelqu'un est coupable alors qu'il le nie et qu'il n'existe pas de preuve matérielle indiscutable) et légalement : en dehors de Sarkozy qui se croit tout permis chacun est tenu de dire ou d'écrire : "l'assasin présumé".

Aucun de nous n'est Magistrat et aucun de nous ne dispose des éléments qui permettraient d'avoir une certitude...

Je demande instamment à chacun de ne pas l'oublier !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 18:30 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

MengWan a écrit:
Vous oubliez tout de même un petit détail !

Si Colonna est là où il est, ce n'est pas suite à l'oubli par Sarko (que je n'aime pas plus que çà) d'un simple mot dans une phrase, mais parce qu'il a été dénoncé par ses camarades de gang.

Mais, c'est vrai, le coupable était sans doute un grand martien de 1.80m venu -et reparti- sur sa soucoupe !

L'essentiel est d'y croire, n'est-ce-pas Question

Bon, comme j'en ai marre des insultes, ceci est mon dernier message ici, hors MP


salut à tous , ce n'est pas une question d'humour , l'humour je connais et sais l'apprécier , meng ne pratique aucun humour sur le sujet corse , il étale systématiquement sa haine sur les natios sans chercher le moins du monde le plus petit élément qui puisse lui donner seulement l'envie de comprendre le "pourquoi" !

tu as raison meng , passes encore pour la victime , ton travail de sape porte ses fruits , tes amis m'ont pas encore compris ton manège , veux tu que je leurs explique tes incohérences après que nous eûmes décidé il y à peu de cesser nos querelles , tes MP complètement hystériques , remarques ,si je devais ne plus répondre à tes insultes permanentes
sur les natios, plus ,évidement celles personnelles, dégradantes (il y en a toute une collection ) , ici ou le foirum , ton" hypocrite victoire " serait complète .

en fait c'est ce que tu cherches
Laughing Laughing Laughing Laughing
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 18:53 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

Et, pour les "insultes" à cette gourde d'Yvan et cette bande d'assassins du FLNC, je n'ai pas à me retenir ici d'exprimer mes sentiments, surtout pas devant un ... qui, dans tous ses messages, emploie un language outrancier vis à vis des français, des députés, du gouvernement, de la Police etc etc etc etc ...

un quoi Laughing va y ton chois est vaste ! la je trouve ,pour une fois, que tu fais de l'humour
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 13:18 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant



Voici le portrait-robot du tireur établi sur la base du témoignage de Marie-Ange Contart (principal témoin de l'assassinat)

Rien à voir avec Yvan Colonna !

La police eu la "justice" (?) ont vraiment fait un travail de merde comme souvent, en plus sans avancer et en nous coûtant très cher !

Les policiers et les juges, on les juge quand ?

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 14:08 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

Là, sur le coup, il est démasqué ...

L'assassin, c'est Vin-Vincent Lindon avec une pe-perruque !!!!
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 12:39 (2007)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA Répondre en citant

j'ai cru comprendre que le préfet "bonnet" était entendu aussi dans ce procès et qu'il disait n'avoir pas prononcé le prénom "de yvan colonna" mais parlé de son frère..ai-je bien compris Question et si quelqu'un ici en a entendu parlé peut-être aurons-nous d'autres informations...pour savoir de quoi il en retourne 
_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:12 (2016)    Sujet du message: PROCES YVAN COLONNA

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Nos passions... Sans limite ! -> Vive la Corse, terre de résistance ! Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com