Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les petites histoires qui nous font rire...
Aller à la page: 1, 2, 39, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les Hors-sujets intéressants -> Les grosses poilades (humour haut de gamme bienvenu)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 15 Oct - 20:53 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant

Un peu d'humour ... Hôtelier !


Les lettres qui suivent émanent d'un incident entre un hôtel de Londres et l'un de ses clients...

La direction de l'hôtel finit par donner la correspondance au London Sunday Times pour qu'elle soit publiée :
 _____________________________________

Chère femme de chambre,
Je vous prie de ne plus déposer les petites savonnettes de l'hôtel dans  ma salle de bains, car j'ai apporte mon propre Palmolive familial.

Pourriez-vous enlever les six savonnettes qui sont sur l'étagère et les trois qui sont dans le porte-savon? Elles m'encombrent.

Merci.
S. Berman
 _______________________

Chère chambre 635,

 Je ne suis pas votre femme de chambre habituelle. Elle sera de retour demain, jeudi, après son jour de congé.

 J'ai enlevé les trois savonnettes du porte-savon, comme vous l'avez demandé.

 J'ai enlevé les six savonnettes de l'étagère pour qu'elles ne vous gênent plus, et je les ai mises sur le distributeur de Kleenex, au cas ou vous changeriez d'avis. Il ne reste que les trois savonnettes que j'ai déposées aujourd'hui, qui sont mes instructions de déposer trois savonnettes par jour.

 J'espère que cela vous conviendra.

 Kathy, femme de chambre de relève
 ________________________

 Chère femme de chambre

 J'espère que vous êtes ma femme de chambre habituelle.

 Apparemment Kathy ne vous a rien dit au sujet de mon message concernant les savonnettes. En rentrant hier soir j'ai vu que vous aviez déposé trois petits Camay sur mon étagère. Je vais séjourner à l'hôtel pendant deux semaines et j'ai apporte mon Palmolive familial, je n'aurai donc pas besoin des six petits Camay qui sont sur l'étagère. Ces savonnettes m'encombrent quand je me rase ou me brosse les dents.

 Pourriez-vous les enlever?

S. Berman
 ________________________

 Cher Monsieur Berman,

 Mon jour de congé était mercredi, donc la femme de chambre de relève a déposé les trois savonnettes que la direction nous ordonne. J'ai mis les six savonnettes qui vous encombraient dans le porte-savon ou votre Palmolive était. J'ai mis votre Palmolive dans l'armoire a pharmacie.

 Je n'ai pas enlevé les trois savonnettes que l'on met dans l'armoire à pharmacie à chaque nouvelle arrivée, et pour lesquelles vous n'avez rien dit quand vous êtes arrive lundi dernier.

 Je reste à votre disposition.

 Votre femme de chambre habituelle, Dotty
 ________________________

 Cher Monsieur Berman,

 Le directeur adjoint, Monsieur Kensedder, m'a dit ce matin que vous l'aviez appelé hier soir pour vous plaindre du service de votre  femme de chambre. Je vous présente mes excuses, et vous annonce que j'ai placé une nouvelle femme de chambre a votre service. Si vous avez d'autres plaintes à l'avenir, veuillez me contacter pour que  j'y apporte mon attention personnelle.

 Appelez le poste 1108 entre 8h00 et 17h00.

 Merci.

 Elaine Carmen, gouvernante
 _________________________

 Chère Madame Carmen,

 Il m'est impossible de vous téléphoner, car je quitte l'hôtel a 7h45 pour me rendre au travail et ne rentre pas avant 17h30 ou 18h00.

 C'est pour cette raison que j'ai appelé M. Kensedder hier soir.

 Tout ce que je lui ai demandé, c'est s'il pouvait faire quelque chose à propos de ces savonnettes.

 La nouvelle femme de chambre a du penser que je venais juste d'arriver, car elle a déposé trois nouvelles savonnettes dans mon armoire à pharmacie, en plus de sa livraison habituelle de trois sur l'étagère. En cinq jours, j'ai accumulé 24 savonnettes. Pourquoi me faites-vous subir cela ?

S. Berman
 _______________________

 Cher Monsieur Berman,

 Votre femme de chambre, Kathy, a reçu l'ordre de ne plus déposer de savonnettes dans votre chambre et d'enlever celles qui sont de trop.

 Je reste à votre disposition (poste 1108 entre 8h00 et 17h00).

 Merci.

Elaine Carmen, gouvernante
 ________________________

 Cher Monsieur Kensedder,

 Mon Palmolive familial a disparu. Toutes les savonnettes ont été enlevées, y compris mon propre savon.

Je suis rentre tard hier soir et j’ai du appeler le groom pour qu'il m'apporte quatre petits Dove.

S. Berman
 ________________________

 Cher Monsieur Berman,

 J'ai informe la gouvernante, Elaine Carmen, de votre problème de savon.

 Je ne comprends pas pourquoi il n'y avait pas de savon dans votre chambre alors que nos femmes de chambre ont l'ordre de déposer trois savonnettes à chaque fois qu'elles font une chambre. Votre problème devrait être immédiatement résolu.

 Veuillez accepter mes excuses.

Martin L Kensedder, directeur adjoint
 _________________________

 Chère Madame Carmen,

 Qui a déposé 54 putains de savonnettes dans ma chambre ? J'ai trouvé 54 savonnettes en rentrant hier soir.

Je ne veux pas de 54 Camay, je veux mon putain de Palmolive. Est-ce que vous réalisez que j'ai 54 savonnettes ici ?

 Tout ce que je veux c'est mon propre savon. Rendez-moi mon savon.

S. Berman
 _________________________

 Cher Monsieur Berman,

 Vous vous êtes plaint de trop de savon alors je les ai fait enlever.

 Ensuite vous vous êtes plaint à M. Kensedder parce que tout votre savon avait disparu, alors j'ai moi-même tout remis dans votre chambre.

 Les 24 Camay qui avaient été pris et les trois que vous êtes censé recevoir quotidiennement.

 Votre femme de chambre, Kathy, ne savait pas que j'avais tout remis à sa place et a elle-même rapporte 24 Camay plus les trois quotidiens.

 Je ne sais pas d'où vous sortez que l'hôtel fournit des Palmolive familiaux ?

 J'ai réussi à trouver un Monsavon familial que j'ai laissé dans votre chambre.

Elaine Carmen, gouvernante
 __________________________

 Chère Madame Carmen,

 Juste un petit message pour vous fournir un inventaire récent de mon stock de savon.

 Au jour d'aujourd'hui, je possède :

 Sur l'étagère de l'armoire a pharmacie :

18 Camay en quatre piles de 4 et une pile de 2. Sur le distributeur de mouchoirs : 11 Camay en deux piles de 4 et une pile de 3. Sur la commode de la chambre : une pile de 3 Dove, une pile de 4 Monsavon, et 8 Camay en deux piles de 4. Dans l'armoire à pharmacie : 14 Camay en trois piles de 4 et une pile de 2.

 Dans le porte-savon : 6 Camay, très mous.

Au coin nord-est du lavabo :
1 Dove, à moitié utilise.

Au coin nord-ouest du lavabo:
6 Camay en deux piles de 3.

 Pouvez-vous demander à Kathy de s'assurer que les piles soient nettement formées et bien époussetées?

 Faites-lui également savoir que les piles de plus de 4 ont tendance à s'écrouler.

 Puis-je suggérer que le rebord de ma fenêtre n'est toujours pas utilisé et formerait un excellent entrepôt pour les livraisons à venir.

 Une chose encore : j'ai acheté un autre Palmolive familial, que je garde dans le coffre fort de l'hôtel afin d'éviter tout malentendu.

S. Berman



_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Oct - 20:53 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 15:17 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant

Un fermier trouve son cheval malade. Il fait venir le vétérinaire.

Ce dernier lui dit que le cheval est infecté par un virus et qu'il va
prescrire un remède.

Si le remède n'a pas agi dans les trois jours, il faudra abattre le cheval
pour éviter d'infecter les autres animaux.
Le cochon de la ferme, qui a tout entendu, va trouver le cheval et lui
dit :
« Fais un effort, lève-toi »
Mais le cheval est trop malade. Le deuxième jour, même chose, le cochon dit au cheval :
« Fais un effort, lève-toi ». Mais le cheval est encore trop malade.
Le troisième jour, le cochon dit :
« Fais un effort, lève-toi, sinon ils vont t'abattre aujourd'hui. »
Le remède n'a toujours pas fait d'effet, mais dans un dernier sursaut,
grâce aux conseils du cochon, le cheval arrive à se lever devant le fermier et le vétérinaire.
Le fermier, tout content, dit :
« Pour fêter l'événement, on va tuer le cochon ».

Moralité : Ne te mêle jamais de ce qui ne te regarde pas...



est-ce  correcte pour ce forum??monsieur!!! Mort de Rire Rolling Eyes
_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 17:12 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant


C'est d'une sublime drôlerie grinçante...

L'humour que je préfère !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 11:35 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant

Rolling Eyes .....

Le petit Nicolas déménage à la campagne et achète pour 100 euros un âne à un vieux fermier.
Le fermier doit lui amener l'âne le lendemain, mais justement, le lendemain...

- Désolé, fiston, mais j'ai une mauvaise nouvelle: l'âne est mort.
- Et bien rendez-moi mon argent.
- Je ne peux pas. Je l'ai déjà tout dépensé.
- Ok, vous n'avez alors qu'à m'apporter l'âne.
- Et qu'est ce que tu vas en faire?
- Je vais le faire gagner par un tirage au sort à une tombola.
- Tu ne peux pas faire ça avec un âne mort !
- Et comment! Je ne dirai à personne qu'il est mort.

Dans sa situation, le fermier se dit qu'il ne peut pas vraiment refuser.
Il amène donc l'âne au petit Nicolas.
Un mois plus tard, il revient le voir.

- Qu'est devenu mon âne mort?
- Je l'ai fait tirer au sort. J'ai vendu 500 billets à 2 euros. Ca m'a fait une recette de 1.000 euros.
- Et personne ne s'est plaint?
- Seulement le gars qui a gagné. Ca fait que je lui ai rendu ses deux euros.

Nicolas a vieilli et est devenu président de la République.
Et pour gagner plus, il est toujours entouré d'ânes...
_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 11:38 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant

Mort de Rire
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 13:07 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant


Génial Mimi, totalement génial !

lol ! lol ! lol !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 13:13 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant

Français, pour gagner plus, devenez Nicolas Sarkozy !

Il suffisait d'y penser ! Pour gagner plus il suffit de changer d'identité et de devenir Nicolas Sarkozy. Lequel tient enfin la recette miracle pour relancer l'économie agonisante de notre belle monarchie "républicaine", quand le sens du vent le permet.

Cela donnera donc quelques dialogues surréalistes :

- Ca va Nicolas ?
- Oui Nicolas ! Et toi Nicolas ce WE ?
- Ben tu sais Nicolas il a beaucoup plu alors on a rien pu faire.
- Et ton fils Nicolas ?
- Il est chez mes parents Sarkozy. Mon beau père Sarkozy est lui hospitalisé
- Et ta cousine Sarkozy ?
- Zut voilà le patron Sarkozy, faut retourner bosser !

Génial non ? Les Français n'ont décidément pas encore pris la pleine mesure de la grandeur de leur camembert en chef qui est capable de solutions très novatrices et très courageuses.


Merci à Sarkostique !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 23:46 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant

c'est le monde à l'envers...............

  
Une petite pièce de 20 centimes vient de mourir. 
Après une vie exemplaire, elle monte au paradis  
un peu inquiète du sort que lui réserve Saint Pierre. 
En arrivant, elle est accueillie chaleureusement  
par tous les anges   
et  Saint Pierre en personne l'embrasse 
 et l'installe sur le plus beau nuage du Paradis. 
On la traite comme une reine,  
elle-même ne comprend pas ce qui lui arrive. 
Peu de temps après,  
c'est un billet de 500 qui passe l'arme à gauche. 
Le voilà aussi au paradis. 
Mais l'accueil est nettement plus froid  
et Saint Pierre lui montre un 
discret petit nuage en lui disant que sa place est là. 
Lui le billet de 500 est laissé de côté 
 et personne ne s'occupe de  lui, 
alors que pour la pièce de 20 centimes, 
 tout le monde se met en 4. 
Quelques temps plus tard, 
 le billet de 500 n'y tenant plus,  
demande à  parler à Saint Pierre : 
" Saint Pierre, comment se fait-il que la pièce de 20 centimes  
soit traitée comme une reine 
 et que moi le billet de 500 je sois mis de côté ?" 
Et Saint Pierre lui répond :  
" Toi, ta gueule, ... On ne t'a pas vu souvent à la messe ! 

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 11:59 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant

Le corbeau et le lapin :
> > >
> > > Le corbeau sur un arbre était perché
> > > À ne rien foutre de toute la journée.
> > > Un lapin voyant ainsi le corbeau,
> > > L'interpelle et lui dit aussitôt :
> > > Moi aussi, comme-toi, puis-je m'asseoir
> > > Et ne rien foutre du matin jusqu'au soir ?
> > > Le corbeau lui répond de sa branche :
> > > Bien sûr, ami à la queue blanche,
> > > Blanc lapin s'assoit alors par terre,
> > > Et sous l'arbre reste à ne rien faire,
> > > Tant et si bien qu'un renard affamé,
> > > Voyant ainsi le lapin somnoler,
> > > S'approchant du rongeur en silence,
> > > D'une bouchée en fait sa pitance.
> > >
> > > Moralité :
> > >
> > > Pour rester assis à ne rien branler,
> > > Il vaut mieux être très haut placé

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 12:58 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant

Ah ! Mimi, si tu entendais mon rire énorme !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 13:16 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant

Laughing ah!!!!c'est ça qui fait trembler mon ordi...je comprends mieux  Mr. Green
_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 00:43 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant


Ou un petit tremblement de terre ?

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 02:01 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant

Bon, j'en ai "une" qui me revient ...

Une soucoupe arrive du fin fond de la galaxie, en pleine nuit, et se met à virevolter ici et là puis se pose dans la campagne près d'une station service éclairée.

Le controle demande au pilote :

-quel est votre status -over
-tous les instruments sont OK, nous sommes posés -over
-voyez vous des habitants, y-a-t-il un "comité d'accueil -over
-oui, j'aperçois des habitants, mais ils ne s'intéressent pas à nous -over
-pouvez vous me les décrire -over
-ils sont faits à peu près comme nous, mais ils ont un sexe très long qu'ils se mettent dans l'oreille pour dormir -over
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 14 Nov - 10:48 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant


Ah ! j'avais raté celle-là qui est pourtant excellente...

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 14 Nov - 10:52 (2007)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire... Répondre en citant


Du coup voici une délicate friandise (les histoires de blondes sont TOUJOURS très fines, c'est bien connu !)

Trois blondes se trouvent sur une des rives d'un fleuve qu'elle veulent traverser. Surgit alors un génie qui leur dit qu'elles ont chacune droit à un voeu.

La première demande à être transformée en poisson et elle traverse le lac.La deuxième demande à être transformée en barque et elle traverse le lac.
La troisième demande à devenir brune et elle passe par le pont.

Et celle-ci qui m'enthousiasme :

Une blonde arrive à se faire offrir une Porsche 911. Elle va l'essayer, et comme elle a oublié de faire le plein, bien sûr elle tombe en panne.

Elle ne comprend rien à la mécanique, mais de confiance elle va à l'avant, lève le capot et... ne voit rien. Elle attend, capot en l'air, le miracle, et le miracle se produit : une autre Porsche 911 s'arrête, et en descend une autre blonde...

- Que vous arrive-t-il ?

- C'est pas croyable : Je viens de perdre mon moteur, regardez dans mon capot !

- Vous avez de la chance, on va pouvoir s'arranger. Regardez dans le coffre arrière de ma voiture : mon copain est prévoyant, il m'en a mis un de rechange.   



***

_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:01 (2016)    Sujet du message: Les petites histoires qui nous font rire...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les Hors-sujets intéressants -> Les grosses poilades (humour haut de gamme bienvenu) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 39, 10, 11  >
Page 1 sur 11

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com