Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les martyrs de France Télécom rebaptisé "Orange"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> L'actualité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 3 Mai - 20:20 (2011)    Sujet du message: Les martyrs de France Télécom rebaptisé "Orange" Répondre en citant

Voici le début de la chronique de Judith Bernard :

Mardi matin, donc, un employé de France Télécom s’est immolé par le feu sur le parking de l’entreprise où il travaillait. Stupeur, hébétude, suspens horrifié… et reprise du cours normal des activités.

Cette immolation-là ne propagera pas de feu révolutionnaire comme celle de Mohamed Bouazizi, en Tunisie, le 17 décembre dernier.Mohamed Bouazizi, autre immolé. Mohamed avait 26 ans et n’aura rien vu de ce que son geste a fait lever dans le monde arabe, ce vaste embrasement où se sont consumés le régime tunisien et le régime égyptien, embrasement dont Syriens et Libyens sont encore aujourd’hui les braises ardentes, douloureuses, malheureuses.
Rémi avait 57 ans et ne verra rien du à peu près rien qui fait suite à son geste sacrificiel.




L'immolation comme sacrifice et comme spectacle.

Car c’est un geste sacrificiel : plus qu’un suicide, c’est un holocauste. Les gestes ont une mémoire, une histoire, et s’immoler n’est pas se pendre ni se défenestrer. L’immolation est à l’origine un sacrifice offert à la divinité : c’est un geste qui a lieu sous le ciel de la transcendance, et qui lui est destiné. Orphelins de transcendance que nous sommes pour la plupart, nous autres occidentaux post-modernes, nous sentons tout de même combien le geste continue de convoquer un tiers – un témoin, un destinataire, au moins un spectateur. Car c’est un spectacle où la destruction se donne à voir dans sa violence obscène, où la douleur se donne à entendre dans son intensité insoutenable. «Choisir» une telle mort fait forcément message.

Quel message? Au delà des significations personnelles insondables de tout geste suicidaire, il y a évidemment la question de la souffrance au travail.

S’agissant de France Télécom, c’est horrible à dire, mais on commence à être un peu habitués : 60 morts en trois ans dans l’entreprise, c’est devenu plus dangereux que de travailler dans une centrale nucléaire.

Et ce qu’on découvre là, avec le geste de Rémi, c’est que la souffrance au travail, comme l’énergie atomique, est d’une toxicité durable, qui continue de faire effet longtemps après qu’on a cru «régler le problème». Comme la radioactivité, c’est un mal invisible qui contamine insidieusement les substances vitales et peut faire mourir loin de toute explosion de violence sociale.

[...] Cette chronique de Judith Bernard est sur @si en intégralité (site payant)


Voici ma contribution :

Avant de commencer je demande à mes lecteurs de prendre le temps de regarder - en serrant les dents - Cette immolation historique et terrible

Vous remarquerez accessoirement deux choses :


- En Asie (ici nous sommes chez moi, à Saïgon) personne ne songe à interdire quoi que ce soit à quiconque... Même de se suicider publiquement ! Essayez d'en faire autant en France aujourd'hui, juste pour voir ! Vive la liberté, finalement !

- On sent un incroyable soulagement au moment où le feu commence : il n'y a plus rien à faire, sauf regarder et prier !
Pour ce qui concerne Rémi (j'ai un peu de mal avec le prénom, je ne connaissais pas cet homme)

Il fait ça tout seul, on comprend pour quelle raison, je viens de l'expliquer, mais il le fait pourquoi, en fait ?


La sensible Judith tourne autour de la question, par la force des choses puisque - pas plus que moi - elle n'a rencontré cet homme quand il était vivant... Espérait-il réformer son groupe, la République Française sub-claquante sous le régne de Minus Ier, l'Occident mal barré face à l'Asie ?

Au-delà de l'horreur, il reste beaucoup de questions à résoudre :

- France Télécom (ou Orange pour mieux noyer le poisson et oublier un passé pas tellement glorieux) est un groupe immense, mal sevré de son époque service public (pas de concurrence, glandouille peu perturbée et tarifs adaptés pour payer tout le monde...)

- France Télécom est également, du fait de sa direction et avec la complicité active ou passive des sous-fifres, un fantastique repaire d'escrocs et de voleurs : j'ai des preuves très nombreuses (et écrites) de ce que j'avance, ayant été détroussé à plusieurs reprise, tant à titre personnel qu'à titre professionnel par ces braves gens. Ce qui a une conséquence : les pigeons, assez souvent, ne se gênent pas pour maltraiter leurs interlocuteurs. Même s'ils ne sont pas directement responsables des rackets et autres escroqueries mises en place par FT, ils sont au moins complices et de toute manière les seuls accessibles en agence ou au téléphone (comptez 45 minutes d'attente les bons jours)

- Peut-on exclure, au moins pour une partie des "suicidés" de FT, un déséquilibre psychique ou encore plus simplement des difficultés privées (couple, dettes...) qui se mêleraient avec un mal-être au boulot, puisqu'il est vrai que se suicider ici ou là n'est pas neutre : quand on est quitté par la femme qu'on aime on se suicide plutôt devant sa porte, c'est vrai !

- Comment ne pas dire que le sort des employés de FT n’est pas si terrible, surtout comparé à celui des millions d’employés du privé qui tremblent chaque mois (et même chaque jour) de perdre leur boulot, en sachant qu’il sera bien difficile d’en trouver un nouveau ? La rue guette tous ces gens, hélas ! Mais pas les employés de FT qui sont de facto inamovibles, qui auront une retraite de bonne heure avec des taux incomparablement plus élevés (sur le dos du contribuable et du client cochon de payant client de FT)… Ce qui n’est pas du tout le sort réservé aux salariés du privé…

- Il m’arrive de penser que si les salariés du privé ne se suicident pas c’est parce qu’ils n’ont pas le temps (ils ont objectivement beaucoup plus de raisons de mettre fin à leurs jours que les “privilégiés” – même s’il y faut des guillemets – des grands groupes de la mouvance publique) En fait je me trompe : ils se suicident beaucoup mais on n’en parle pas du tout… C’est comme les otages : au-delà des noms des deux journalistes de France 3, qui a entendu, une seule fois les noms des accompagnateurs ou des autres otages Français ?

Deux poids, deux mesures ?

Je n’ose le croire !

***






_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Mai - 20:20 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mer 4 Mai - 00:11 (2011)    Sujet du message: Les martyrs de France Télécom rebaptisé "Orange" Répondre en citant

Chat-lut,

Le harcèlement au boulot, en France, n'est pas l'exclusivité de FT (ni de Renault) ...

J'ai connu moi-même des situations fort déprimantes, systématiquement lorsqu'il était
clair pour tous (et qu'on le faisait savoir) que la compétence et l'engagement n'avaient
que peu d'importance si l'on n'appartenait pas à "la caste" !

Cette vague de suicides est-elle propre à ces entreprises, ou bien n'est-elle médiatisée QUE
pour ces entreprises ?

Je crois que c'est-là le point critique à élucider avant de discuter de quoi que ce soit car si
ce phénomène est général, c'est un indicateur d'une société "figée" (caste dirigeante), et si
c'est particulier à ces entreprises, alors çà indique en plus une fragilité particulière de leurs
personnels, qui peut en effet découler de leur "histoire" ...

Cool
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:41 (2016)    Sujet du message: Les martyrs de France Télécom rebaptisé "Orange"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> L'actualité Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com