Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Devinez quel jour de l'année le salaire perçu ne sert plus à payer ses impôts...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> Les célèbres leçons d'arithmétique du Pr. Patrice Guyot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 26 Juil - 00:15 (2011)    Sujet du message: Devinez quel jour de l'année le salaire perçu ne sert plus à payer ses impôts... Répondre en citant

Devinez quel jour de l'année le salaire perçu ne sert plus à payer ses impôts...

latribune.fr, Le vendredi 22 juillet 2011

Ernst & Young a fourni les données de cette étude publiée par l'IEM (institut économique Molinari) sur la pression fiscale dans les pays d'Europe. Ils ont calculé à partir de quel jour on cesse d'employer son salaire pour payer ses impôts.Plus pudiquement, l'IEM le qualifie de jour à partir duquel un salarié est libéré de ses obligations fiscales.
Dans 6 pays, plus de la moitiés des revenus du travail sont prélevés en impôts sur le revenu, TVA et contributions sociales.Chypre est le mieux loti, puisque ses salariés travaillent pour eux à partir du 13 mars.

En France, inversement, la date fatidique est le...27 juillet. Soit 1 jour de plus que l'an passé ! Seuls la Hongrie et la Belgique arrivent plus tard (29 juillet et 4 août). Parmi les grands voisins, les dates affichées par l'IEM sont : le 17 mai pour la Grande-Bretagne, le 19 mai pour l'Espagne, le 1er juillet pour l'Italie, et le 11 juillet pour l'Allemagne.

Toujours selon cette étude, le taux d'imposition réel du salarié moyen augmente dans l'Union Européenne de 0,24% en 2011. Il est passé de 43,99% en 2010 à 44,23%, en grande partie en raison de l'augmentation de la TVA dans 13 états membres depuis 2009.



***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...


Dernière édition par Patrice Guyot le Mer 27 Juil - 23:45 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Juil - 00:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mar 26 Juil - 03:15 (2011)    Sujet du message: Devinez quel jour de l'année le salaire perçu ne sert plus à payer ses impôts... Répondre en citant

Derrière, on peut discuter les "contributions sociales" !

C'est en fait de l'argent redistribué et qui se traduit par soit une gratuité soit un coût
réduit des soins ...

Pour les anglais, çà se discute aussi car ils ont les taxes les plus élevée d'Europe, voir le prix
de l'essence là-bas bien pire qu'en France

Pour les grecs, comme on a vu récemment, personne ne paye d'impôts donc le chiffre est
peut-être pour le seul c.n qui en paye ?

La Pologne envisageait l'insstitution d'une "flat-tax" (préconisée par les "néo-cons" US) qui
fait que tous payent le même pourcentage de ses revenus (y compris les mendiants, les SDF,
les retraités etc)

Il y a tellement de diversité sur ce plan en Europe que çà me paraît un peu vain de faire un
classement ! (les contextes sont trop divers)

Embarassed
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 26 Juil - 11:45 (2011)    Sujet du message: Devinez quel jour de l'année le salaire perçu ne sert plus à payer ses impôts... Répondre en citant

Il me semble que les taxes (sur l'essence par exemple) la TVA, les taxes foncières, d'habitation et autres sont prises en compte.

Ensuite il est facile de faire le total de ce qu'on a piqué aux heureux contribuables et de le comparer à ce qu'ils croyaient avoir gagné !

Pour constater que nous sommes pratiquement champions du monde de la nigauderie, et premier grand pays sur le podium (la Hongrie et la Belgique, c'est un peu des chiures de mouche sans vouloir être désagréable)

On dit merci qui ? Aux escrocs qui nous pillent sous prétexte de nous diriger !

Le texte de l'étude est ici, c'est assez gratiné : http://www.institutmolinari.org/IMG/pdf/fardeau-fiscal-eu.pdf

"La Belgique, la Hongrie et la France sont les pays qui taxent le plus leurs      
salariés. Dans ces 3 pays, les employeurs dépensent 2,3 € ou plus pour que les      
salariés moyens disposent d'1 € de pouvoir d'achat net de charges et d'impôts."

"Le manque de transparence est particulièrement fort en France. Les      
cotisations « patronales » y sont équivalentes à 50 % du salaire brut, soit le      
record de l'UE. L'addition des cotisations « patronales » et « salariales »      
représente 66 % du brut, ce qui représente là aussi le record de l'UE      
(Tableau 2). Les bulletins de paie y sont particulièrement complexes, ce qui      
masque le coût réel de la protection sociale."

***











_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mar 26 Juil - 13:36 (2011)    Sujet du message: Devinez quel jour de l'année le salaire perçu ne sert plus à payer ses impôts... Répondre en citant

A la lecture des "attendus" de cet "Institut", on devine les objectifs et les options politiques qui sont derrière !

Par exemple, en France les écoles "privées" sont financées par l'Etat, demander un "chèque" pour les parents qui y envoient leurs mômes, c'est réclamer un doublement des subventions pour les gens les plus fortunés ...

Autres "défaillances" :
-Tout l'argent n'est pas dépensé, calculer la TVA sur le total des sommes dispo après prélèvements est une "erreur" (peut-être volontaire)
-Il a été montré que certains "Services Publics" sont moins coûteux s'ils sont "étatisés" que s'ils sont privatisés (le seul problème -OK, non négligeable- est une question de mentalité "syndicale")

"Philosophie" :
Je suis d'accord qu'il faille ajouter les cotisations patronales à celles payées par le salarié, MAIS si on milite pour le "délestage" des cotisations patronales en espérant que les patrons verseront ce qui n'est plus prélevé aux salariés, on prend les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages !

Il suffit de regarder à qui a profité la réduc de TVA sur la restauration -> les patrons se sont collés le fric dans les fouilles (Merci Patron)

Pour la complexité, je suis d'accord mais il est du au fait que chaque prélèvement est détaillé en fonction de son utilité (mes souvenirs lointains : SS plafonnée, SS déplafonnée, CSG déductible, CSG non-déductible, Complémentaire, veuvage, APEC, chômage tranche xyz etc etc etc).

Je recevais une fois par an le relevé total de ce que payait la boîte et ce qui était prélevé, mais c'est un peu comme si on vous envoyait la facture de bouffe détaillée par produit pour un an : on est impressionné mais justement parce que c'est "transparent" (si on additionnait "le tout" et ne détaillant pas, c'est là que çà serait "opaque" ...).

On sent le bien ce qu'ils pensent (l'Institut Berlusconi) de la "flat-tax", mais il faut savoir qu'à rendement global (ou moyen, ce qui est la même chose) égal, lorsque c'est "flat-tax", les "moins riches" payent plus et les "plus riches" moins, ce qui n'est pas vraiment normal tout de même !
(le comble, c'est pour les "étatsuniens" après Bush, plus t'est riche et moins tu paye !)

Ce qui est le plus injuste en France (et dans d'autres pays), c'est que "certains" profitent de leur situation "protégée" pour extorquer à la Collectivité des sommes qui ne correspondent pas (ou plus) au service rendu !

Un seul réseau ferré, çà coûte bien évidemment moins cher que 5 ou 6, mais le problème est que, lorsqu'il n'y en a qu'un, ils nous tiennent par les c.uilles et qu'on est à leur merci !

Et ce qui est vrai pour le train l'est aussi pour plein de choses (téléphone, eau, électricité, Poste etc etc).

Pour la comparaison Allemagne/France, il faut avouer que les teutons ont un GROS avantage sur nous c'est la discipline et le "bon esprit", même si çà confine parfois à du suivisme moutonnier (les natures "rebelles", çà se paye plus cher qu'un groupe de "robots").

Pour UK/France, il faudrait lire un reportage sur les "Système de soins" british et comparer ...

Et le "libéralisme" total sur la Santé, çà coûte extrêmement plus cher (voir les coûts aux US -hors "tiers payants"- oubien même en THAILANDE !).

Bref, s'il y avait une recette miracle, on l'aurait déjà tous adoptée, mais il faut tenir compte des mentalités différentes, de l'historique différent etc etc

Cool

NB: On peut facilement résumer tout mon pathos en disant que les prélèvements ne "rapportent" pas du tout la même chose selon les pays !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:54 (2016)    Sujet du message: Devinez quel jour de l'année le salaire perçu ne sert plus à payer ses impôts...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> Les célèbres leçons d'arithmétique du Pr. Patrice Guyot Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com