Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La libération de Bertrand Cantat
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La télévision et ses avatars -> La Télévision au Jour le Jour (TJJ)
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Etes-vous d'accord avec la libération de Bertrand Cantat ?
Oui
50%
 50%  [ 3 ]
Non
33%
 33%  [ 2 ]
C'est qui ?
0%
 0%  [ 0 ]
Je m'en fiche comme de l'an 40 !
16%
 16%  [ 1 ]
Total des votes : 6

Auteur Message
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 22:29 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

OK, z'avez toujours raison, même lorsque vous avez tort !

Votre côté féminin, sans doute ...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Oct - 22:29 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 22:35 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

d'accord j'ai tort !

mais je reste persuadée que même quand on ne connait pas le risque d'une action, ça ne veut pas dire qu'on ne sait pas qu'on fait une action violente.
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 23:26 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

MengWan a écrit:

Je vous trouve un peu extrême, pour les bébés en tous cas.

J'ignorais, jusqu'à peu, que secouer, même légèrement, un bébé pouvait être dramatique.

Cà m'étonnerais que j'aie été le seul ...

Manifestement, les campagnes d'explication n'étaient pas de trop !
menfin meng , tous les jeunes papas devrait le savoir , un BB  c'est très fragile et puis qui oserait secouer un BB à part un gros taré ou une folle inconsciente !
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 23:37 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

MengWan a écrit:

Bon, il me semble que mon "gros bon sens" vient de se trouver confirmé !


Citation:

En France, plusieurs dizaines d’enfants de moins de 2 ans (âgés de moins de 12 mois pour la plupart) meurent chaque année d’avoir été trop brutalement secoués par leurs parents en France. Il serait faux de penser que ce phénomène, dit « syndrome du bébé secoué », n’est que le fait de maltraitances volontaires. Sans penser mal faire, certains parents ou gardes d’enfant qui manipulent les nourrissons de façon trop brusque peuvent provoquer le même phénomène.



Info complète : http://www.infobebes.com/htm/sante/article.asp?id_rubrique=15&id_sous_r…

Désolé ...
excuse moi de te demander (brouillage de cerveau) pardon , mais la tu te la pète un peu non  ! 
il n'y à aucune excuses valables ceux qui secouent des BB sont de pauvres cons qui ne méritent que d'extrêmes punitions et je serais le premier ,avec plaisir, de leurs mettre une tête au carré !
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 23:39 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

MengWan a écrit:

OK, z'avez toujours raison, même lorsque vous avez tort !

Votre côté féminin, sans doute ...
va dire ça à pivoine , elle aime Laughing Laughing
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 23:42 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

Betty Boop a écrit:

d'accord j'ai tort !

mais je reste persuadée que même quand on ne connait pas le risque d'une action, ça ne veut pas dire qu'on ne sait pas qu'on fait une action violente.
non betty , tu n'a pas tord j'ai lu tes posts ils sont sensibles et cohérents ,mais tu sais meng est un dur ,il m'en fait voir de toute les couleurs Laughing
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 01:59 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

CHE a écrit:
Betty Boop a écrit:
d'accord j'ai tort !

mais je reste persuadée que même quand on ne connait pas le risque d'une action, ça ne veut pas dire qu'on ne sait pas qu'on fait une action violente.


non betty , tu n'a pas tord j'ai lu tes posts ils sont sensibles et cohérents ,mais tu sais meng est un dur ,il m'en fait voir de toute les couleurs Laughing
Merci o Che. Enfin, quelqu'un qui me comprend et j'en suis d'autant plus heureuse, parce qu'il s'agit d'un homme !
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 04:04 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

CHE a écrit:
MengWan a écrit:
OK, z'avez toujours raison, même lorsque vous avez tort !
Votre côté féminin, sans doute ...




va dire ça à pivoine , elle aime Laughing Laughing

Pourquoi pas, je n'ai jamais pratiqué le double langage, et avec personne !

Je suis marié (je ne suis pas le seul il me semble) et, dans les "disputes", c'est toujours moi qui m'excuse, surtout d'avoir raison, ce qui est impardonnable sans bouquet de fleurs !

J'aime les femmes, çà ne m'empêche pas de les connaître un peu.

NB:Quand je pense que certaines imbéciles m'ont lancé que les hommes qui mariaient des asiatiques, c'était pour dominer leur femme ...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 14:00 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

MengWan a écrit:
CHE a écrit:



Pourquoi pas, je n'ai jamais pratiqué le double langage, et avec personne !
Je suis marié (je ne suis pas le seul il me semble) et, dans les "disputes", c'est toujours moi qui m'excuse, surtout d'avoir raison, ce qui est impardonnable sans bouquet de fleurs !

J'aime les femmes, çà ne m'empêche pas de les connaître un peu.

NB:Quand je pense que certaines imbéciles m'ont lancé que les hommes qui mariaient des asiatiques, c'était pour dominer leur femme ...


Voila ce que c'est de ne pas connaître l'Asie, hi ! hi !
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 14:03 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

ou les femmes ! Après tout nous sommes toutes des filles d'Eve ! hi ! hi !
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 16:11 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant





A l'intérieur de cet ouvrage... Toutes les pages sont blanches, pas un seul mot !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 16:56 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant


_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 18:57 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

Je ne sais pas réellement ce qui s’est passé entre Bertrand Cantat et Marie Trintignant.
 

Mais, d’après ce que j’ai compris Cantat a violenté une fois sa (célèbre) compagne qui est morte sur ses coups.
 

Et cette violence, aussi inadmissible soit-elle (et que je condamne avec toute la fermeté nécessaire), elle n’était pas journalière ou coutumière.
 

Je suis donc assez mal à l’aise, en tant que femme, mais aussi en tant que citoyenne tout simplement, qu’on se sert de son cas pour lutter contre les violences (physiques et/ou mentales) conjugales.
 

Je crois que ce n’est pas très « honnête » de se servir de cette affaire aussi tragique soit-elle pour dénoncer un horreur à savoir que 2 millions de femmes sont victimes de violences conjugales en France et que 400 meurent chaque année sous les coups de leur conjoint (soit plus d’une femme par jour) [source : SOS Femmes].
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 19:16 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant


Tu as tout a fait raison : cette histoire n'est pas du tout représentative du sort sinistre de trop de femmes... Et d'hommes aussi, même si c'est un peu différent !

C'est bien davantage un drame de la passion et de la drogue qu'un exemple de "violence ordinaire",

Et c'est donc misérable de tenter d'enfermer ce type éternellement comme aurait voulu le faire la très catastrophique Nadine Trintignant...

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 19:49 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

Patrice Guyot a écrit:
Tu as tout a fait raison : cette histoire n'est pas du tout représentative du sort sinistre de trop de femmes... Et d'hommes aussi, même si c'est un peu différent !

C'est bien davantage un drame de la passion et de la drogue qu'un exemple de "violence ordinaire",

Et c'est donc misérable de tenter d'enfermer ce type éternellement comme aurait voulu le faire la très catastrophique Nadine Trintignant...

***


Oui, il y a aussi de la violence envers les hommes ; et ceux faites sur les enfants.

Je me souviens d'un fait divers d'un père qui avait giflé, sous l'effet de la colère, son fils de 18 ans, "voyou en herbe". Celui-ci est mort sous le coup trop fort...
Comparé ce geste fatal (et condamnable) avec celui d'un père maltraitant, serait pour inadmissible.

J'ai plus l'impression que Cantat était à la ressemble de ce père qui avait giflé son fils de 18 ans, non dans celui d'un parent maltraitant...

Cantat méritait sa peine et ça me dérange de savoir que certain(e)s voient en lui un "modèle".

Mais il ne méritait pas 20 ans de réclusion criminelle.

Et surtout Marie Trintignant n'est pas le "symbole" des femmes battues... Si Marie n'était pas morte sous les gifles (ça aurait très bien pu se faire), elle serait certainement partie ; elle n'était pas la femme "soumise" ; qui plus est, elle n'était pas en recluse "émotionnellement", "affectueusement"...

C'est indigne d'en faire un étendard.
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:45 (2016)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La télévision et ses avatars -> La Télévision au Jour le Jour (TJJ) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com