Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La libération de Bertrand Cantat
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La télévision et ses avatars -> La Télévision au Jour le Jour (TJJ)
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Etes-vous d'accord avec la libération de Bertrand Cantat ?
Oui
50%
 50%  [ 3 ]
Non
33%
 33%  [ 2 ]
C'est qui ?
0%
 0%  [ 0 ]
Je m'en fiche comme de l'an 40 !
16%
 16%  [ 1 ]
Total des votes : 6

Auteur Message
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 20:20 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

c'est aussi mon avis "betty-boop" et je pense que tout ce tapage est fait pour donner encore plus de "regrets" à b. cantat qui lit et voit certainement les infos donc tout cela doit le ronger encore plus il va falloir qu'il soit bien entouré pour ne pas craquer
_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Oct - 20:20 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 20:43 (2007)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

Je suis ravie que Patrice et vous-mêmes compreniez mes propos.
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Lun 19 Mai - 10:53 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

un disque en prévision....
sans doute très attendu par les fans ..
mais ce sera difficile de revenir sur le devant de la scène ....
la loi interdit à "Bertrand Cantat" d'interprêter des chansons en rapport avec l'affaire
je pense qu'il n'était pas besoin de le lui imposer ....
il aura sans aucun doute besoin de "tourner la page"
mais est-ce vraiment faisable?

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200002&sid=9070015&cKey=1…

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Jeu 22 Mai - 14:11 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

fausse nouvelle ...annoncée!!!

http://www.sudouest.com/210508/une.asp?Article=210508aP2451539.xml


comme quoi tout n'est pas trait net sur le net!!!!

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 22 Mai - 19:45 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

J'ai toujours pensé que Cantat aurait mieux fait de s'abstenir de buter Marie Trintignant,

D'ailleurs je suis opposé à toute forme de violence,

J'ai toujours pensé aussi que l'un comme l'autre auraient mieux fait de s'abstenir de consommer autant de toxiques...

Et je pense aussi que Marie Trintignant était une effroyable garce, paix à son âme !

Ce qui minimise beaucoup le crime de Bertrand Cantat,

Il m'est arrivé, une fois, de mesurer à quel point on peut péter les plombs... Sans faire de mal à personne, par bonheur !

Quoique, tuer une ou deux vermines, à l'occasion, pourrait être une oeuvre de salubrité publique...

Maintenant, savoir si Noir Désir va enregistrer un disque ou non (je pense que oui, car ils doivent avoir besoin de pognon) me laisse de marbre : je ne ressens pas un besoin irrépressible d'écouter leur musique !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
clohai


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 25

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 23:36 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

Bonsoir,

Il ne faut pas tout prendre au premier degré. L'exemple de Cantat, ivre ou pas, shooté ou pas, est l'exemple type de l'homme violent envers une femme ou envers un enfant ou un autre homme.
Tous les shootés ou ivres ne sont pas violents, ni quand ils ont bu ni quand ils sont à jeun.
Les violents hélas sont les plus nombreux, clean ou pas.
Il ne faut absolument pas excuser la violence envers la femme, n'importe laquelle (femme) car elle n'a pas la force physique pour répondre à l'attaque d'un mec. Un mec violent, avec n'importe quelle excuse, est un mec c°°°
Il tape quand il n'a plus d'arguments à opposer. Pareil un adulte qui tape un enfant.
Cantat ne voulait pas tuer, c'est certain. Mais sa violence a entrainé la mort et il est donc coupable d'un homicide. Et je lui aurais bien donné 12 ans d'emprisonnement, pour qu'il s'en souvienne. Ce genre de type ne tuera plus ? ça dépendra de son stress et de ses caprices. Cela n'empechera pas de tabasser les nanas qui traverseront sa vie.
La justice est souvent injuste envers les femmes, une autre façon de les museler.
Excuser un crime "passionnel" !!! qu'est-ce qui autorise un type à cogner sur une femme. On ne peut excuser la violence, donc on doit la condamner et à travers elle punir le crime.
L'exemple de Cantat est donc bien au coeur du drame de la violence. Non pas de l'homicide.
Pour faire court, pas de violence, pas de mort possible.
Les fils qui n'ont jamais vu leur père taper leur mère ont toutes les chances de ne pas taper leurs femmes et enfants plus tard.
et inversement ceux qui auront vu ou vécu la violence la reproduiront.

Quand au bébé secoué, c'est pareil. On ne peut pas excuser une violence qui tue l'amour et la vie.

Fuir sa propre violence : prendre la porte juste avant... ou casser la vaiselle.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 23:53 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

Bonsoir Clohai,

Et si nous parlions de tous ces hommes condamnés par des tribunaux qui pensent que la femme a toujours raison,

Qui doivent payer de monstrueuses pensions alimentaires,

éventuellement sans jamais voir leurs enfants...

Si vous avez envie on en parle ici, c'est un sujet que je connais un peu, hélas !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 23:59 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

clohai a écrit:
Bonsoir,

Il ne faut pas tout prendre au premier degré. L'exemple de Cantat, ivre ou pas, shooté ou pas, est l'exemple type de l'homme violent envers une femme ou envers un enfant ou un autre homme.
Tous les shootés ou ivres ne sont pas violents, ni quand ils ont bu ni quand ils sont à jeun.
Les violents hélas sont les plus nombreux, clean ou pas.
Il ne faut absolument pas excuser la violence envers la femme, n'importe laquelle (femme) car elle n'a pas la force physique pour répondre à l'attaque d'un mec. Un mec violent, avec n'importe quelle excuse, est un mec c°°°
Il tape quand il n'a plus d'arguments à opposer. Pareil un adulte qui tape un enfant.
Cantat ne voulait pas tuer, c'est certain. Mais sa violence a entrainé la mort et il est donc coupable d'un homicide. Et je lui aurais bien donné 12 ans d'emprisonnement, pour qu'il s'en souvienne. Ce genre de type ne tuera plus ? ça dépendra de son stress et de ses caprices. Cela n'empechera pas de tabasser les nanas qui traverseront sa vie.
La justice est souvent injuste envers les femmes, une autre façon de les museler.
Excuser un crime "passionnel" !!! qu'est-ce qui autorise un type à cogner sur une femme. On ne peut excuser la violence, donc on doit la condamner et à travers elle punir le crime.
L'exemple de Cantat est donc bien au coeur du drame de la violence. Non pas de l'homicide.
Pour faire court, pas de violence, pas de mort possible.
Les fils qui n'ont jamais vu leur père taper leur mère ont toutes les chances de ne pas taper leurs femmes et enfants plus tard.
et inversement ceux qui auront vu ou vécu la violence la reproduiront.

Quand au bébé secoué, c'est pareil. On ne peut pas excuser une violence qui tue l'amour et la vie.

Fuir sa propre violence : prendre la porte juste avant... ou casser la vaiselle.


Sauf que, dans ce cas, les deux étaient "défoncés" et les deux "se cognaient" si j'ai bien pigé ...

Les femmes qui cognent doivent-elles être systématiquement excusées parce que ce sont des femmes ?

Dans tous les systèmes judiciaires, c'est l'intention qui caractérise le crime et module la peine encourue par celui qui le commet, et c'est ce qui a été fait (en plus, pas en France).

Les femmes ne sont pas "des saintes" (sauf la mienne qui l'est vraiment -sainte) simplement partant du principe qu'elles sont dotées d'une force physique moindre !

Personne n'a excusé quoi que ce soit dans cette affaire, discuter sur ce ton des décisions de justice n'est pas sain du tout (dans une société évoluée, on doit juger "avec sa tête") ...

NB: Et si çà avait été un couple d'homos défoncés qui se pètaient la tronche, qu'auriez vous dit ?
Revenir en haut
clohai


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 25

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 13:31 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

Citation:
c'est l'intention qui caractérise le crime et module la peine encourue par celui qui le commet
C'est un peu court n'est-ce pas. Je ne pense pas qu'il se soit risqué de dire au juge "je n'ai pas fait exprès" .

Citation:
discuter sur ce ton des décisions de justice n'est pas sain du tout
euh quel ton ? quelle justice ?

Citation:
dans une société évoluée, on doit juger "avec sa tête"
ha ? je comprends pas.

Citation:
Et si çà avait été un couple d'homos défoncés qui se pètaient la tronche, qu'auriez vous dit ?
hommes ou femmes ?



-------------------------------------------------
Revenir en haut
clohai


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 25

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 13:36 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

et je rajoute : bravo mme la juge d'avoir donné raison à cet homme qui a répudié sa femme au nom "d'une raison essentielle"
Erreur ?
si la loi se mêle de donner un avis irréfléchi dans ce genre de religion n'est-ce pas dans le pire des cas redonner le permis de tuer.
tuer des femmes essentiellement.
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 14:46 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

clohai a écrit:
Citation:
c'est l'intention qui caractérise le crime et module la peine encourue par celui qui le commet
C'est un peu court n'est-ce pas. Je ne pense pas qu'il se soit risqué de dire au juge "je n'ai pas fait exprès" .

Vous semblez ignorer qu'il existe diverses charges "homicide ... sans intention de donner la mort" (j'ai la flemme de rechercher la phrase exacte).

On fait effectivement une différence entre les criminels "de circonstance" (qui ne cherchaient pas à tuer) et ceux dont l'objectif était avéré.

J'ai l'impression que vous penchez pour la "loi de Lynch", me trompe-je ?
Revenir en haut
clohai


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 25

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 17:20 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

Oui. Un peu rapide comme jugement Very Happy




---------------------------------
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 22:56 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

L'idée que la femme a raison (parce que femme)

Et que l'homme à tort (parce qu'homme)...

... Domine les tribunaux Français depuis 40 ans,

Les dégâts sont monstrueux et irréparables, c'est une honte totale pour la "justice" (les guillemets ne sont pas de trop) Française !

Le nombre d'hommes détruits par cette fausse justice d'imbéciles est très élevé !

Ceux qui avaient réellement commis une faute, tant pis pour eux...

Mais les autres ?

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
clohai


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 25

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 01:00 (2008)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

(C'était "oui" vous vous trompez et non pas oui pour le lynchage.)

Je n'ai jamais entendu que la justice privilégiait les femmes plutot que les hommes...
On parle pour l'instant d'homicide. La femme morte fait du tort de quel façon ? donc le crime est puni, appelé "passionnel" je rigole et souvent pour des peines indécentes. Ceux qui perdent un être cher peuvent le confirmer.
C'est un peu facile et matcho (pardon).
Souvent la mère est privilégiée par rapport au père concernant la garde des enfants mais pas lorsque la femme est reconnue incapable. Souvent c'est la garde alternée quand les deux parents sont sympas.
Bien sûr il y a des cas particuliers, les plus rares, ceux qui font le plus de bruit.
Revenir en haut
The Misfit


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 49
Localisation: Il y a très longtemps, dans une lointaine galaxie

MessagePosté le: Lun 21 Sep - 16:15 (2009)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat Répondre en citant

Cantat a tué Marie.
Cantat a tué Bertrand.
Au fond de lui-même, il est toujours en prison.
_________________
Je suis comme je suis,
Je suis faite comme ça ...

"I'm vertical ..."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:39 (2016)    Sujet du message: La libération de Bertrand Cantat

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La télévision et ses avatars -> La Télévision au Jour le Jour (TJJ) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com