Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Merde aux radars et autres rackets !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> Résistance
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 00:43 (2012)    Sujet du message: Merde aux radars et autres rackets ! Répondre en citant

Le Mouvement Anti-Radar sur la route des législatives




La baisse de la mortalité sur les routes en France n'est pas due aux radars, selon le Mouvement Anti-Radar.

Crédits photo : SEBASTIEN BOZON/AFP





INTERVIEW - Le dossier prioritaire des élus doit être celui de «la qualité des routes», selon Jean-Louis Soulié, président du Mouvement Anti-Radar qui présente plus de 80 candidats aux élections législatives du mois de juin.

Lefigaro.fr. - Pour quelles raisons voulez-vous faire siéger vos candidats à l'Assemblée nationale ?

Jean-Louis Soulié. - Nous avons plus de 80 candidats aux élections législatives cette année. La répartition de ceux-ci s'effectue dans toute la France. Aujourd'hui nous partons d'un constat simple, celui que le nombre de tués sur les routes françaises a commencé à baisser inexorablement dès 1997 alors que les pouvoirs publics veulent nous faire croire que cette baisse de la mortalité est due aux radars qui n'ont été installés qu'en 2003. Ce mensonge que constitue la prévention routière par les radars est un racket qui coûte des centaines de millions d'euros aux Français.

Le Mouvement Anti-Radar (MAR) veut ainsi représenter à l'Assemblée nationale tous ceux qui se rendent compte que ce ne sont pas les problèmes de sécurité et de santé publique qui préoccupent nos gouvernants. Ils s'en fichent! Ils doivent comprendre que le problème premier en France est la qualité des routes. Ce sont 180.000 d'entre nous qui ont perdu leur permis de conduire l'année dernière et qui par la suite ont perdu leur emploi pour 60.000 d'entre eux. Nous visons les artisans, les commerçants, les représentants commerciaux ou encore les infirmières libérales qui ne peuvent plus travailler à cause du retrait de leur permis.

Votre projet ne concerne que la question de la route?

Oui. Nous demandons le démantèlement de tous les radars, fixes, mobiles, pédagogiques et aux feux rouges. Nous demandons également la levée immédiate de toutes les suspensions et annulations de tous les permis de conduire et la suppression du permis à points. En effet, la France est le seul pays en Europe à retirer le permis à un conducteur pour une infraction. Nous voulons aussi que les limitations de vitesse soient relevées de 10km/h en agglomération, sur les routes nationales et sur les quatre-voies et jusqu'à 160km/h sur l'autoroute. Les solutions pour sauver des vies, les politiques les connaissent tous: il faut lancer le processus de l'aménagement des carrefours et des tronçons dangereux qui provoquent jusqu'à 10 fois plus d'accidents qu'ailleurs. Entre 2009 et 2011, le budget alloué à leur entretien est passé de 424 millions d'euros à 221 millions.

Quelles sont vos chances de voir l'un des vôtres élu?

Il faut comprendre que le Mouvement Anti-Radar est un lobby, pas un parti politique. Notre combat rentre dans un cadre de pression sur les pouvoirs publics pour faire avancer la prise en compte des problèmes que nous soulevons. Nous sommes cependant rattachés au parti de l'Union républicaine populaire (URP) qui prend ses racines dans le Languedoc-Roussillon et qui tend à se nationaliser. Le MAR et l'URP voient ainsi dans leurs idées des points de convergence. Mais soyons lucides, le système politique et électoral est tellement verrouillé en France qu'en dehors des quatre ou cinq grands partis, on voit mal une explosion des possibilités pour nous. Au second tour des élections législatives, nous ne donnerons aucune consigne de vote. Évidemment, il y aura des gens qui seront intéressés par les voix que nous aurons ramassées mais nous ne sommes là ni pour aider qui que ce soit, ni pour rejeter qui que ce soit. Tout se fera en fonction des prises en compte de notre programme.
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 00:43 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> Résistance Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com