Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Benazir Bhutto
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> La politique extérieure et l'état du monde...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Jeu 27 Déc - 23:01 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant

Madame Bhutto a été assassinée d'une balle dans la nuque au cours d'un meeting de campagne électorale.

Elle savait les risques qu'elle courait en rentrant dans son pays pour essayer d'y changer la situation.

Respects à cette brave femme qui a montré à toute l'humanité où était le courage et où était la couardise ...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Déc - 23:01 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 27 Déc - 23:33 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant


J'en suis malade, j'avais beaucoup d'admiration pour cette femme...

***

_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 27 Déc - 23:36 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant


_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 01:13 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant

"C dans l'air" titre sur ce sujet, l'entame puis dérive sur la sécurité du Paris-Dakar !

Incroyable indécence, pourquoi pas disserter sur l'impact des événements sur le prix du couscous ?
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 11:36 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant

tout comme vous je suis très touchée par cet acte sauvage ..
les "bons" sont massacrés et les "dictateurs" sont toujours là....

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Raoul


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2007
Messages: 57

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 11:49 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant

Mme Bhutto n'était pas un ange (tout comme le reste de sa famille) ; mais il est vrai que sa triste disparition enlève au Pakistan une alternative crédible à la dictature militaire ou au fondamentalisme islamique. Une grande perte donc.


Curieux la main-mise de dynastie sur des pays entiers : les buttho au Pakistan, les Gandhi en Inde et ... les Bush-Clinton aux USA (si hilarie remporte les élections, ça fera 24 -voire 28 ans- que que ces 2 familles contrôle cette "grande démocratie"). 
_________________
le compromis n'est pas la compromission
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 13:34 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant

Un malheur n'arrivant jamais seul l'infect BHL s'empresse de ramener sa tronche d'entarté à la radio et à la télévision...

Alors qu'il ne connaissait même pas Benazir Bhutto cet enflé ! Tout ce qui l'intéresse au Pakistan c'est Daniel Pearl !

Le douteux bricolage de Bernard-Henri Lévy

Quelle mouche à merde ce BHL, incroyable !

P.S. : Très bien vu pour les Dynasties Raoul, maintenant on attend - franchement sans impatience - le couronnement de Jean ou Louis Sarkozy de Nagy-Bocsa ! Quelques années après le couronnement de Nicolas et Carla à Notre Dame de Paris (A moins qu'ils ne choisissent Reims)


***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Raoul


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2007
Messages: 57

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 14:30 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant

ne parlez pas de malheur ! Shocked

c'est vrai que BHL est indigeste. Même sa guéguerre avec certain proche de sarko (notamment celui - dont j'ai oublié le nom-qui a écrit le discours de dakkar) n'arrive pas à le rendre sympathique.
_________________
le compromis n'est pas la compromission
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 14:48 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant

MengWan a écrit:
"C dans l'air" titre sur ce sujet, l'entame puis dérive sur la sécurité du Paris-Dakar ! Incroyable indécence, pourquoi pas disserter sur l'impact des événements sur le prix du couscous ?





J'ai été si choquée que j'ai éteint la télé. C'est ignoble cette façon d'avoir traité ce triste coup de poignard à la Liberté, à la Démocratie, à la Stabilité du Pakistan et peut-être même du monde.
Ce pourrait être un coup supplémentaire porté à une femme militante, porteuse de tant d'espoirs pour son peuple assoiffé de libertés, d'air pur conjugué à la culture pakistanaise.
 
Ce pourrait être un coup de bâton à la condition de la femme qui se bat, qui se relève, sous les injures, sous les jets de pierres,
 
ce pourrait être un soufflet à la dignité des femmes toujours debout sous l'orage, celle de Mère Courage, la mère de Pearl Buck, la mère des viols, la mère des enfants morveux sous la mitraille,
 
ce pourrait être une gifle portée à notre mère, celle qui a fait tous les courants d'espoir, celle par où est passée le rivière de toute vie,
 
ce pourrait être tout cela qui sourd en nos cœurs, mais ce geste, ce crime, est bien faible par rapport à tout ce que les femmes vont continuer à enfanter de destins lumineux, en Asie, en Afrique et sur tous les continents, là où elle n'a pas fini de briller, comme un grain de mémoire de l'humanité indestructible définitivement,
 
Madame Benazir Bhutto
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.


Dernière édition par Betty Boop le Ven 28 Déc - 18:54 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 18:05 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant

Magnifique Betty,

Vraiment MAGNIFIQUE !

Ta qualité d'âme me laisse sans voix...


***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 18:20 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant

Patrice Guyot a écrit:
Magnifique Betty, Vraiment MAGNIFIQUE !

Ta qualité d'âme me laisse sans voix...


***



J'admirais cette femme.

Mais la magnificence, c'est vous (MengWan et toi) qui l'avez en ayant consacré ce fil à Benazir Bhutto. En nous permettant de lui rendre modestement hommage. J'ai été triste de ne pas trouver un tel sujet sur le foirum. J'irais leur dire tout à l'heure d'ailleurs.
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 19:12 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant



***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 21:33 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant

Raoul a écrit:
Mme Bhutto n'était pas un ange (tout comme le reste de sa famille) ; mais il est vrai que sa triste disparition enlève au Pakistan une alternative crédible à la dictature militaire ou au fondamentalisme islamique. Une grande perte donc.

Curieux la main-mise de dynastie sur des pays entiers : les buttho au Pakistan, les Gandhi en Inde et ... les Bush-Clinton aux USA (si hilarie remporte les élections, ça fera 24 -voire 28 ans- que que ces 2 familles contrôle cette "grande démocratie"). 


Tout d'abord je noterais que le seul défaut des anges, c'est de ne pas exister ...

Pour les "dynasties", je pense que celà marque l'inexistance d'un "ascenseur social".

Pour "faire de la politique" à un niveau élevé, il faut connaître son pays et au moins ses voisins (voyages ...), avoir reçu une éducation (à l'étranger pour ce genre de pays) et avoir beaucoup d'argent pour pouvoir passer son temps à autre chose que d'assurer sa survie et celle de ses proches.
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 22:02 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant

BHL béatifie Benazir Bhutto

«De mortuis aut nihil aut bene» («Des morts, on dit soit du bien, soit rien»). BHL aurait dû appliquer à lui-même la maxime latine, qu'il a dû apprendre sur les bancs de sa classe préparatoire du Lycée Louis-le-Grand, avant d'évoquer l'assassinat de Benazir Bhutto dans une tribune publiée le 28 décembre 2007 dans Libération.
BHL aurait donc pu s'abstenir.
Mais une fois de plus, notre médiacrate favori a fait le mauvais choix.
Pouvait-il décemment faire autrement, lui qui a « enquêté » sur le meurtre du journaliste américain Daniel Pearl, au point de se rendre lui-même dans le pays ?
Donc, nous dit BHL, honneur à Benazir Bhutto : « C'est une femme d'abord qu'ils ont tuée. Une femme belle. » On croirait lire un éditorial de Elle, en moins bien torché…

Il n'est nul besoin de connaître le Pakistan, pays compliqué s'il en est, pour mesurer le contresens du publiciste, qui commence dès la première ligne.
Car il est fort peu vraisemblable que Bhutto a été ciblée parce qu'elle était une femme.
Mais l'histoire bhlisée doit toujours se prêter à une théâtralité destinée à séduire le public.
Massoud avant-hier, Pearl hier, Bhutto aujourd'hui.
En réalité, si Benazir Bhutto a été victime d'un assassinat, cela ne doit pas nous conduire à idéaliser une femme politique liée à des milieux affairistes.
Elle était tout autant le symbole de la démocratie que celui de la corruption ou du féodalisme, elle qui appartenait à l'une des plus grandes familles du Sud pakistanais.
Non, il n'y a pas toujours des bons et des méchants.
Non, Bhutto n'incarnait pas forcément le bien en face d'un Musharraf que BHL s'entête à stigmatiser comme le mal absolu.
Et d'ailleurs, les deux figures étaient, l'une comme l'autre, « sponsorisées » par les Américains.

Ce fut l'erreur de Bush, d'après le « néodiplomate » Lévy.
D'où son appel pressant pour que le président des Etats-Unis se rende à l'enterrement de Benazir Bhutto.
On aura mal renseigné BHL : chez les musulmans, on enterre les morts quelques heures après leur décès, même dans l'islam des Lumières ; dès après la publication de son « rebond » dans Libération, le cortège mortuaire commençait à s'ébranler.
Pas plus que Bush, Gordon Brown, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel n'avaient matériellement le temps d'interrompre leurs vacances pour venir au Pakistan.
Caramba, encore raté !


Vendredi 28 Décembre 2007 - 14:57
Philippe Cohen
Marianne2.fr


Ben là, m'sieur Cohen, c'est vous qui "avez tout faux" !

D'abord, vous montrez que vous n'avez pas de coeur, c'est dommage pour vous et on s'en souviendra, vous n'êtes donc qu'un plumitif glacial qu'on laissera au congélo !

Ensuite, qui voulez vous "qui fasse de la politique" dans les pays du tiers-monde ?

Expliquez-nous, môssieur, les intouchables, les mendiants, les travailleurs journaliers ?

Dans les pays du tiers-monde, il n'y a (presque) pas de "classe moyenne", vous devriez le savoir si vous êtes allé boire votre café ailleurs qu'au ... (comment s'appelle le café en face du Flore ?)

Donc il n'y a que deux sortes de gens qui "font dans la politique", ce sont les riches et les militaires ...

Car l'armée est le seul ascenseur (de service) social qui existe un peu !

Par contre, il ne s'agit nullement de "béatifier" (vous êtes assez "béat" comme çà, môssieur Cohen), mais de mettre l'accent sur le courage d'une femme que rien ne poussait à risquer sa vie pour le bien de son pays et de son peuple.

Et ne me dites pas que je suis un "fan" de BHL ...

PS: Te fâches pas, Cohen ...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 29 Déc - 00:24 (2007)    Sujet du message: Benazir Bhutto Répondre en citant




Bernard-Henri Lévy : « Entartons, entartons les pompeux cornichons »

Arielle Dombasle et son mari Bernard-Henri Lévy  : « Entartons, entartons le couple cornichon »

Le génial Georges Le Gloupier nous venge réguliérement de cet effroyable cornichon...


Heureusement !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:03 (2016)    Sujet du message: Benazir Bhutto

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> La politique extérieure et l'état du monde... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com