Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mes cinéastes préférés

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les Arts (autrement dit : les choses vraiment intéressantes) -> Le cinéma, les films dont nous avons envie de parler
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 4 Sep - 11:48 (2012)    Sujet du message: Mes cinéastes préférés Répondre en citant

Woody ALLEN : La Rose Pourpre du Caire (Purple Rose of Cairo), Manhattan, Annie Hall : “Hé ! ne dites pas du mal de la masturbation. C’est faire l’amour avec quelqu’un que j’aime !...”

Robert ALTMAN : Short Cuts -1994- (Neuf nouvelles de Raymond Carver et un poème).

Bernardo BERTOLUCCI : Le dernier Tango à Paris, La Stratégie de l’Araignée.

Luis BUNUEL : Le Charme discret de la bourgeoisie, Cet Obscur Objet du Désir.

Marcel CARNE : Les Visiteurs du Soir.

Charlie CHAPLIN : Le Dictateur, Les Lumières de la Ville, Les Temps modernes...

Jean COCTEAU (1) : La Belle et la Bête, Le Testament d’Orphée, L’Aigle à deux têtes, L’Ange Heurtebise... "Comprenne qui pourra, je suis un mensonge qui dit toujours la vérité" J. Cocteau.

Jean COCTEAU (2) : Heurtebise à Orphée : "les miroirs sont les portes par lesquelles la mort vient et va. Regardez-vous toute votre vie dans une glace et vous verrez la mort travailler comme les abeilles dans une ruche de verre." Orphée est amoureux de la mort et sacrifie Eurydice.

Jacques DEMY : Peau d’âne, Lola, Une Chambre en ville.

Stanley DONEN : Chantons sous la pluie.

Carl Théodor DREYER : Gertrud (1964), Ordet (la scène dans laquelle le mort suit son propre enterrement de l’intérieur du cercueil), La Passion de Jeanne d’Arc -1928-(Falconetti, Artaud), Dies Irae, Vampyr.

Frederico FELLINI : La strada.

Milos FORMAN : Les liaisons dangereuses (titre faux), Vol au-dessus d’un nid de coucou...

Jean-Luc GODARD : Nouvelle Vague (1990) : “Qu’est-ce que vous faites là ? - Je fais pitié !” A bout de souffle.

Claude GORETTA : Ami et complice d’Alain Tanner. La Dentellière. Claude est aussi un ami, avec sa fille Valérie de Buck et la petite Jeanne.

Alfred HITCHCOCK : La Mort aux trousses, Sueurs froides, les Oiseaux, Psychose...

Milos JANKSO : Rouges et Blancs... La fille nue que les soldats font courir entre leurs rangs dans un sens puis dans l’autre. Voir les autres titres.

Buster KEATON : Steamboat Bill Junior, Le Mécano de la générale...

Krzysztov KIESLOWSKI : Trois Couleurs : Bleu, Blanc, Rouge. Le Décalogue. La Double vie de Véronique.

Akira KUROSAWA : Vivre -1952- En pleine nuit, dans le jardin (qui est son rêve), sur la neige, le fantôme du vieil homme fait de l’escarpolette. Rêves -1990-.

Fritz LANG : Le Docteur Mabuse, Métropolis...

LAUREL & HARDY

Georges LAUTNER : Les Tontons flingueurs : "Aux quatre coins de Paris qu’on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon puzzle. Moi, quand on m’en fait trop, je ne correctionne plus, je dynamite, je disperse, je ventile" (Bernard Blier)

Ernst LUBITSCH : To be or not to be : "Heil, myself !"

Sidney LUMET : Serpico.

Joseph MANKIEWICZ : Eve, Les Aventures de Madame Muir.

MARX BROTHERS : Horse Feathers (Plumes de cheval).

Georges MéLIèS : Le Voyage dans la lune.

MURNAU : Nosferatu le Vampire : "Quand il fut de l’autre côté du pont, les fantômes vinrent à sa rencontre." Le Dernier des Hommes.

Max OPHULS : Lettre d’une inconnue -1948- Joan Fontaine. A tout instant le bonheur est là, possible, devant lequel l’être humain, aveuglé ou effrayé, s’enfuit. Bouleversant.(Télérama).

Marcel PAGNOL : César... Le Schpountz : "Tu n’est pas bon à rien, tu es mauvais à tout" (Charpin à Fernandel).

Roman POLANSKI : Le Bal des Vampires, Rosemary’s Baby.

Jean RENOIR : La Règle du Jeu.

Alain RESNAIS : Hiroshima mon Amour -1959-(Emmanuelle Riva), Providence, Mon Oncle d’Amérique, Smoking et No Smoking...

Jacques RIVETTE : Céline et Julie vont en bateau.

Eric ROHMER : Ma Nuit chez Maud, le Genou de Claire...

Alain TANNER : La Salamandre, Charles mort ou vif, Le Milieu du Monde...

Paolo et Vittorio TAVIANI : Saint Michel avait un coq, Padre Padrone.

François TRUFFAUT : Les Quatre cents coups, Domicile Conjugal, La Femme d’à côté, Farhenheit 451, Deux Anglaises et le continent, la Mariée était en noir, l’Homme qui aimait les Femmes.

Christian VINCENT : La Discrète : "Elle est immonde !".

Luchino VISCONTI : Mort à Venise (Dirk Bogarde)

Josef von STERNBERG : L’Ange bleu : Marlène Dietrich "Ich bin von Kopf bis Fuss auf Liebe eingestellt." (Je suis faite pour l’amour de la tête aux pieds.)

Orson WELLES : Citizen Kane (1941), Rosebud, symbole d’un mystère à découvrir. La Soif du mal (1957)

Wim WENDERS : Alice dans les villes, les Ailes du désir.
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 4 Sep - 11:48 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les Arts (autrement dit : les choses vraiment intéressantes) -> Le cinéma, les films dont nous avons envie de parler Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com