Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un plan pour la Corse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Nos passions... Sans limite ! -> Vive la Corse, terre de résistance !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 03:58 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant

En tant qu'"ennemi sournois" (sic), je fais une incursion dans cette "guerre" (sic) pour proposer un plan qui solutionne définitivement le sempiternel problème posé par la Corse.


Préambule :

La France est un Etat de Droit, et entend le rester.


De nombreux événements récents sont venus s'ajouter aux innombrables démonstrations passées pour démontrer que le maintien de la Corse dans la République Fraçaise n'est pas possible, car le respect de la notion même de droit n'est pas soutenue par sa population.

D'où les mesures qui suivent :

1.La Corse ne fait plus partie de la République Française à compter de ce jour.

2.Tous les pouvoirs régaliens sont remis à l'Assemblée Régionale de Corse, en la personne de son Président.

3.Tous les fonctionnaires français, sauf ceux qui souhaitent adopter la nationalité Corse, sont rapatriés en France.

4.Toutes les lignes budgétaires nationales (reconstruction, fonctionnement des tribunaux, entretien des routes etc ...) affectées à la Corse sont attribuées à la création de logements sociaux en France.

5.Toutes les prestations sociales nationales versées à des citoyens corses sont forfaites par suite de l'indépendance, elles seront réaffectées aux associations d'aide (ATD, Resto du coeur ...).

6.Les citoyens français qui résident en Corse sont déchus de leur nationalité française, ils pourront être réintégrés sur demande de naturalisation dans les délais normaux (5 à 10 ans de présence).

7.Les citoyens français qui résident en France, sur leur demande, peuvent abandonner leur nationalité française et rejoindre leur pays dès qu'ils se seront acquitté de toutes leurs dettes, y compris fiscales et sociales.

8.Tous les biens mobiliers et immobiliers détenus par des citoyens corses en France sont la propriété de la République Française, une commission sera créée afin de répartir ces biens, ou les produits de leur vente publique, aux citoyens -tout particulièrement les victimes du terrorisme corse- et associations de nécessiteux.

9.Tous les vols aériens, les lignes maritimes entre la Corse et la France sont interdits.

10.Toute transaction financière non-publique entre la Corse et la France est interdite, les fonds pouvant être saisis.

11.Toute transaction commerciale entre la France et la Corse est interdite, les produits exportés seront tracés et les contrevenants seront poursuivis.

12.Dans chaque antenne du Trésor Public, une souscription sera ouverte à ceux qui le souhaitent, dont le produit sera remis au Pésident de l'Assemblée de Corse pour constituer son premier budget.


Dernière édition par MengWan le Mar 29 Jan - 13:15 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Jan - 03:58 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 12:53 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant

et bien meng!!si cela devait se faire ...comme vous le souhaitez ici!!!
je donnerai mon avis.....donc Mr. Green
1/ok
2/ok
3/non car dans tout pays il y a une ambassade donc une de france aussi!!!
4/ Okay
5/ Okay
6/ah!!non!!ça c'est vache !!!
7/français d'origine corses peuvent avoir double nationalité!!
8/pas d'accord ils les ont payés donc ils leur reviennent  de droit!!!
9/ Evil or Very Mad et les vacances !!alors!!
10/11/ ah!!non!!les produits sont si bons!!!
12/ Mr. Green oui enfin ceux qui peuvent Rolling Eyes

*************************************

vous ne pourriez pas aussi trouver des mesures concrètes "pour la france"
car elle souffre et nous avec!!! Mr. Green Mort de Rire

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 13:23 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant

Je ne pense pas qu'il soit souhaitable d'avoir une Ambassade en Corse, çà ne ferait qu'un prétexte à plastiquage de plus !

Dans un contexte d'indépendance, vu la chienlit qui s'en suivrait inévitablement, il me paraît essentiel de cesser toute communication (vols, bateaux), sinon il faudrait vite envoyer des troupes pour "exfiltrer" les pauvres touristes pris en otage ...

La France ne reconnaît pas la double nationalité, c'est un concept étranger à sa législation.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 14:00 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant


Comme dans la plupart des domaines la position de la France est ambiguë et sibylline...

Ce qui est la conséquence d'un énorme surplus de scribouillards ahuris qui tentent de justifier leur ridicule position,

Et aussi du goût délirant de la France pour les réglementations...

La devise de l'Armée Française lorsque j'y traînais mes rangers d'un air aristocratiquement ennuyé :

"Ne jamais exécuter un ordre avant d'avoir reçu son contre-ordre afin d'éviter le désordre !"

C'est assez croquignolet comme opinion sur l'efficacité du pays !

P.S. : Au fait tu as oublié l'article qui prévoit qu'on rend les Pasqua et les Tibéri à la Corse, ils ont fait assez de mal en Métropole, qu'ils aillent jouer un peu plus loin

***

_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 14:20 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant

Patrice Guyot a écrit:

P.S. : Au fait tu as oublié l'article qui prévoit qu'on rend les Pasqua et les Tibéri à la Corse, ils ont fait assez de mal en Métropole, qu'ils aillent jouer un peu plus loin

***

Si je réponds à çà, celui dont je suis (paraît-il) l'ennemi va me traiter de raciste ...

Le fait qu'un français ait un nom "à consonnace corse" ne peut, dans un état de droit, décider de son sort.

En France, on a essayé de faire quelque chose de ce style avec les juifs et on est devenu la honte d'une partie de l'humanité.
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 14:47 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant

salut , sacré meng ! en gros il reprend une partie des programmes nationaliste et le reste il l'accommode à sa sauce , c'est à dire une personne qui hait les corses . ce que tu fais  depuis que tu a pris connaissance qu'un emmerdeur de natio vient servir sa sauce sur tes plates bandes , n'est qu'une suite de provocations , on sent très bien ou tu veux en venir , je le répète avec des gens comme toi , toute discutions sur ce sujet est quasiment impossible , penses un peu ce que tu veux mon brave , il en faudra plus pour détruire les patriotes !  
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 14:59 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant

Okay oui et puis j'ai un beau frère corse!!!
qui se fait une maison sur ses terres !!!
je voudrais bien être libre de mes choix!!
mon frère aussi a une maison là-bas et il a été très bien "intégré" Mr. Green
et les immigrés marocains ..algériens...ou autre vous en faites quoi!!!
ils ont choisi de vivre en corse aussi parcequ'ils aiment le pays Exclamation

je trouve normale de défendre ses convictions .....
nul ne peut vraiment dire qui a tord ou raison Exclamation

là aussi le respect des autres doit exister

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 15:00 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant

Quels projets et quelle stratégie avez-vous maintenant ? Sur quel terrain prioritaire doit-elle s'exercer ?
Nos moyens resteront des moyens de dissuasion et de conscientisation politique des dangers encourus et des assujettissements par notre peuple.
Notre stratégie est une stratégie de lutte pour la survie du peuple corse et l'institution de la nation corse.
Elle est un processus à la fois de décolonisation et de développement de la Corse soucieux d'établir la justice sociale.
Un constat politique et socioéconomique est aujourd'hui incontournable :
le contexte international avec la libre circulation des capitaux, le diktat de l'économie de marché et la libre concurrence : la gouvernance néolibérale de l'Union européenne ; la concentration des pouvoirs d'encadrement de l'Etat français pour satisfaire l'impératif d'harmonisation de l'Union européenne ; la conception française de la république refusant la différence culturelle et niant l'existence du peuple corse ; les possibilités non exploitées de résistance données à la CTC depuis la loi de décentralisation de 2003.

Ce constat nous a conduit à développer notre stratégie en quatre axes :
-1 La poursuite de la sauvegarde de la terre corse en tant que patrimoine naturel et culturel dont nous avons hérité. Nous lutterons contre toutes les pollutions et les logiques d'accaparement de notre terre à des fins spéculatives ne profitant en rien au peuple corse et le soumettant à la simpliste et inique loi du marché.
- Deuxième axe, la promotion d'un véritable plan d'aménagement du sol et de développement durable maîtrisé par le peuple corse avec production de richesses. Pour l'agriculture et la pêche nous favoriserons les produits identitaires à forte valeur ajoutée, ceux alimentant une industrie agroalimentaire locale, ceux centrés sur le marché corse pouvant se substituer aux importations. Nous serons attentifs aux circuits de distribution. La forêt, poumon écologique à préserver des incendies peut être à l'origine d'une petite industrie durable. Le secteur secondaire doit s'orienter vers des industries légères, prioritairement axées sur le marché intérieur et méditerranéen. Nous favoriserons les politiques débouchant sur l'indépendance énergétique de la Corse et condamnons le servile branchement Sardaigne-Corse. Dans le tertiaire, si l'apport de la richesse touristique par la mondialisation peut être un atout pour la Corse, il faut engager une politique de tourisme intégré à l'ensemble du développement avec complémentarité des différents secteurs d'activité. Ceci implique le respect des capacités de charges dans l'espace, des terres agricoles, de la loi littoral. Nous ferons barrage à l'implantation spéculative des sociétés extra-insulaires favorisant un tourisme de masse « déculturant » et une évasion des capitaux hors de Corse. Enfin, nous observons les institutions financières dont le rôle est essentiel comme moteur d'un développement productif et comme frein à la spoliation des moyens corses de transport et d'échanges.
- Troisième axe : une répartition juste des richesses produites en évitant les déséquilibres territoriaux, les déséquilibres sociaux avec notamment la création d'une nouvelle classe coloniale « cumpratore », les monopoles, les corruptions, prévarications et divers népotismes clanistes.
- Quatrième axe : la sauvegarde des repères collectifs (culturels, linguistiques, historiques, patrimoniaux). Ils permettent à notre peuple de vivre, prospérer et reproduire ses principes. Pour cela, nous combattrons un déséquilibre démographique par colonisation de peuplement génératrice d'acculturation, nous défendrons les droits linguistiques et culturels des Corses contre l'Etat français ; c'est lui qui bloque au conseil de l'Europe les définitions des critères européens pour l'élaboration des droits des minorités et ne ratifie pas la charte des langues minoritaires.

N'est-il pas trop tard ? Pour vous, pour le nationalisme, pour la Corse ?

Il n'est jamais trop tard pour combattre pour la justice et la liberté. Elles ne sont d'ailleurs jamais définitivement acquises. Il faut sans cesse se battre pour les préserver. Depuis 2002 s'est opéré un recentrage du nationalisme, le nouveau positionnement sur des pratiques fondées sur une éthique politique, sur le pluralisme sans hégémonie, est aujourd'hui ancré dans notre peuple. Il se poursuit et restaure le nationalisme au regard des dérives passées, financières et fratricides. Il s'adapte aux nouveaux enjeux posés par la mondialisation et ses divers courants géopolitiques, économiques, financiers, culturels. Tout en s'intégrant à l'histoire de la LLN corse, il l'aborde de façon nouvelle pour permettre à la Corse de rentrer dans la modernité en étant elle-même. Après la phase actuelle de résistance à l'ethnocide et d'émancipation, suivra celle de l'institution de la nation par le peuple corse libre, inscrit dans l'Europe et le monde avec sa différence, ouvert aux autres dans leur diversité, solidaire des autres peuples, oeuvrant à une mondialisation du partage des coûts et des profits juste et fraternelle
FLNC 22 OCTOBRE

SOURCE SITE journal CORSICA
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 15:26 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant


Okay oui et puis j'ai un beau frère corse!!!
qui se fait une maison sur ses terres !!!
je voudrais bien être libre de mes choix!!
mon frère aussi a une maison là-bas et il a été très bien "intégré" Mr. Green
et les immigrés marocains ..algériens...ou autre vous en faites quoi!!!
ils ont choisi de vivre en corse aussi parcequ'ils aiment le pays Exclamation

je trouve normale de défendre ses convictions .....
nul ne peut vraiment dire qui a tord ou raison Exclamation

là aussi le respect des autres doit exister

salute mimi , voici un texte , d'un des mouvements natio , qui représente la pensée de tout nationaliste , et également la mienne ,nous sommes loin du racisme dont est gratifié le peuple corse .
Peuple corse et immigrations.



Le Peuple corse est une communauté culturelle, intégrative, qui constitue la communauté de droit politique en Corse.

Depuis des siècles le Peuple corse a dépassé la dialectique loi du sol/loi du sang et a su intégrer des individus sans communautarisme. Chaque individu peut, par ses pratiques de vie, trouver sa place au sein du Peuple corse.
Cependant aujourd'hui, les Corses non-reconnus et sans moyens politiques, culturels, économiques et sociaux pour intégrer les flux importants d'arrivants, deviennent minoritaires sur leur terre. Ils sont dans l'impossibilité de rester le modèle social et culturel d'intégration. Notre identité vivante est plus que jamais menacée car notre langue est non-officielle, nous n'avons pas de pouvoir législatif, ni de corps électoral légitime et une forte spéculation sévit sur notre sol. Nous subissons une discrimination durable et antidémocratique alors que le Peuple corse a été reconnu par la première Assemblée de Corse.

Dans un autre contexte, si nous maîtrisions notre destinée, les immigrations seraient un apport enrichissant ; mais au regard de notre démographie et de notre non-reconnaisance, elles participent d'une colonisation de peuplement multiforme. Avec l'occupation du maximum de postes clés surtout dans le secteur public, cette colonisation est une stratégie de décorsisation et de contrôle. De plus, l'Etat français qui régule et gère ses frontières, n'équilibre pas sa politique entre les régions ce qui suscite un déséquilibre important sur notre territoire.
Du fait de la mondialisation libérale, du néo-colonialisme, et du désequilibre nord sud, nous recevons une forte immigration essentiellement pour raison économique. La cohabitation avec ces arrivants n'a jamais posé de problèmes grâce à notre valeur d'hospitalité. Cependant, pour les raisons précitées, nous commençons à ressentir un début de société "intercommunautaire" avec des phénomènes de rejets et des difficultés d'identification chez les jeunes issues des diverses immigrations. On se dirige donc vers un modèle d'intégration à la française, en échec depuis des années, avec sa recherche désespérée d'une citoyenneté républicaine qui débouche de fait sur des communautés figées autour de leurs particularités culturelles.
Comme tous les peuples du monde, le Peuple corse doit avoir la maîtrise de sa politique migratoire. On doit lui donner les moyens d'accueillir dignement, et d'intégrer ceux qui veulent bâtir un avenir commun. L'Etat, les politiciens locaux, les profiteurs de tout-accabit sont les principaux responsables des phénomènes de discimination, d'exploitation de la misère, de ghettoïsation. Aujourd'hui ils se parent d'une dose de bonne conscience "républicaine française" pour justifier leur dessein et anéantir notre culture vivante. Deux courants normalisateurs se rejoignent : l'universalisme exacerbé et le républicanisme français hégémonique, ils ne voient dans les identités que du folklore. Ils nient l'existence du Peuple corse et veulent sa disparition comme entité consciente d'elle même, pour n'avoir plus ici que des "habitants de la Corse", livrés aux valeurs marchandes.
Les valeurs culturelles fondatrices du Peuple corse historique, ouvertes sur la modernité et le monde, doivent se transmettre et cimenter le plus grand nombre pour éviter en Corse une société multiculturelle conflictuelle.

Cunsulta du 30/10/O4 Corti. Libre opinion "Corse-Matin" du 10/11/O4.
Position confirmée à la Ghjurnata per u rinnovu du 31 juillet 2005.







Jeudi 22 Décembre 2005

rinnovu

Lu 789 fois
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 16:29 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant

La Corse est un pays magnifique,

Qui a su se protéger des promoteurs ignobles du style de ceux qui ont détruit les côtes françaises,

Un pays de gens fiers, accueillants, ombrageux,

Différents des Français de la métropole, en somme !

La question à laquelle je n'ai jamais eu de réponse est la suivante :

Que veulent finalement les natios ?

Être indépendants (avec tous les inconvénients que cela suppose),

Ou profiter des avantages de la République tout en n'étant pas emmerdés par les fonctionnaires ?

Parce que ça, c'est mon rêve !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 17:30 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant

Être indépendants (avec tous les inconvénients que cela suppose),

Ou profiter des avantages de la République tout en n'étant pas emmerdés par les fonctionnaires ?


pat , les natios par nature veulent l'indépendance , pour les moment  ils ne profitent  pas des  "avantages"  mais sont emmerdés par  certains fonctionnaires Laughing Laughing Laughing Laughing
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 17:50 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant

Si j'ai bien compris la réaction du Führer de ce forum, mes interventions sont mal venues quelles qu'elles puissent être.

Mr Le Dictateur, SALUT !!!!
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 19:30 (2008)    Sujet du message: Un plan pour la Corse Répondre en citant

je n'avais pas vu te signature sire , pas vrai  Laughing le véritable CHE  est mort , et son pseudo ne tuerais pas une mouche  Laughing

tu me compares à adolf Evil or Very Mad   mais avec ton plan sur la corse , tu ressembles à pétain Twisted Evil

le MENG ma tué ............de rire .

_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:38 (2016)    Sujet du message: Un plan pour la Corse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Nos passions... Sans limite ! -> Vive la Corse, terre de résistance ! Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com