Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pourquoi ?
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Nos passions... Sans limite ! -> Vive la Corse, terre de résistance !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mar 23 Oct - 14:58 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

MengWan a écrit:
Je n'ai d'aversion pour personne, au contraire, je suis la plupart du temps du style à me jeter sur les autres, à leur ouvrir ma maison, les inviter à ma table, même si je ne me vexe pas d'un refus.

Mais effectivement, chacun a son caractère qui s'adapte à tel ou tel environnement ...

Moi qui suis très "blague-à-froid", taquin si vous voulez, avec les gens, tous les environnements ne me conviennent pas.

Cà me rappelle un fait divers du temps où j'étais encore en France, en rase campagne (dans la Sarthe), une voiture, avec deux "arabes" à bord, se met dans le fossé la nuit, seul le conducteur revient à lui.

Il cherche, sanguinolent, de l'aide en titubant vers une ferme.

Le fermier, apercevant le blessé sanguinolent, "prend peur" sort alors son fusil de chasse et l'achève ...
(Source : Ouest-France)

C'est le type même d'incident impossible ici, du moins j'en suis persuadé !

NB:Votre poignée "d'irréductibles" autour de vous, vous avez intérêt à "être bien" avec eux, sinon personne ne verra jamais rien lorsqu'on vous assassinera. Rappelez vous le meurtre du docteur "pacifiste" à la sortie de son interview à FR3 ...


salut meng , tu es terrible dans ta vision des corses , je te promet que le sens du respect fait loi sur l'ile , personne ne viendra te faire du mal , les faits divers pullulent aussi sur le continent et en proportion ils sont nettement plus nombreux ,je te garanti que tu serais plus en sécurité en corse qu'ici .
quand tu dis "être bien avec eux " ça sous entend qu'une personne qui s'installe en corse et conchit la culture du coin , ferait du cinéma devant les autochtones ! c'est incohérant ,pourquoi vivre dans un lieu ou l'on déteste ses habitants .
et puis même , dans un telle situation LES CORSES N'ASSASSINENT PAS , ce fameux docteur explique moi le pourquoi du comment sur son assassinat .

_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 23 Oct - 14:58 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mar 23 Oct - 23:14 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

Le 23 octobre 2007 : www.carcorica.com Plus d'une cinquantaine de militants et sympathisants du Comité Anti Répression se sont donnés rendez vous au Trésor Public pour dénoncer la triple peine dont sont la cible les prisonniers politiques et leurs familles.

En effet le Comité Anti Répression a expliqué ce matin lors de la conférence de presse que les familles de militants politiques et les anciens prisonniers politiques se voit saisir les salaires ou réclamer des sommes astronomiques.

Il y a quelques semaines, le CAR dénonçait lors d'une conférence de presse à Bastia la saisie de tous les comptes de la femme de Petru Alessandri, Ce matin le Comité Anti Répression expliquait le cas de Ghjuvan'Lucca Albertini, ancien prisonnier politique qui a été condamné à cinq ans de prison et a qui l'Etat à travers le Trésor Public, réclame la modique somme de 250 000 €. Cette somme serait d'après le CAR, le résultat des frais engagés pour la reconstruction de la DDE de Travu.

Hasard ou non, Le fils de Petru Alessandri a réalisé des travaux agricoles pour Ghjuvan'Lucca Albertini.

C'est symboliquement et sans aucune violence que les militants du Comité Anti Répression ont déposé une botte de paille afin de rappeler s'il en est au Trésor Public et à l'Etat la situation de ce travailleur agricole.

Le

voici le texte de la conférence de presse


Citation:
Nous avons décidé symboliquement de tenir cette conférence de presse devant le Trésor Public car cet organisme semble être le nouvel outil de répression choisi par l’Etat français pour s’en prendre aux patriotes corses.

Nous nous réjouissons des récentes prises de position de l’ensemble de la classe politique corse en faveur du retour de nos prisonniers politiques sur leur terre, qui ne se font là que l’écho du peuple corse qui a bien compris depuis que le CAR le dénonce qu’il y a un problème à ce niveau, que la France est hors la loi et qu’il est temps que les choses changent rapidement, que nos prisonniers n’ont que trop souffert.

Cependant, si ces prises de positions courageuses nous confortent dans notre combat contre la double peine qui est infligée à des patriotes corses qui se sont battus pour cette terre, qui l’ont défendu et qui en payent aujourd’hui le prix fort, force est de constater que pendant que le Président de la République française fait semblant de jouer la carte de l’apaisement, ses services s’activent pour envoyer d’autres militants nationalistes à Paris, comme toujours sur la base de dossiers vides.

Mais depuis quelque temps, c’est une autre forme de répression qui se généralise, et nous sommes obligés de constater qu’il ne s’agit plus là d’une double peine, mais bien d’une triple peine, puisqu’à la prison et l’exil, s’ajoutent maintenant des peines financières qui déjà lorsqu’elles ne touchent que les prisonniers ou les anciens prisonniers politiques sont de véritables exclusions de la société.

Le mois dernier, c’était l’épouse de Petru Alessandri qui était visée. Il y a quelques jours, c’était au tour de Ghjuvan Lucca Albertini, avec encore une fois un lien avec Petru Alessandri.

Les services du Trésor Public ont bloqué les comptes de Ghjuvan Lucca Albertini pour exiger le remboursement de la somme farfelue de 250 000 euro correspondant aux frais engagés pour la reconstruction de la DDE de Travu, attentat pour lequel Ghjuvan Lucca Albertini a purgé 5 longues années de détention.

Malgré une proposition de conciliation de Ghjuvan Lucca, qui lui aurait permis de payer chaque mois un petit peu pour arriver au bout d’une dizaine d’années au payement total de la somme, le Trésor Public a refusé tout arrangement. Et la semaine dernière, on a bloqué les comptes de Ghjuvan Lucca, en lui prenant tout ce qu’il avait, c’est-à-dire 2300 euro qui étaient destinés à payer l’installation d’une clôture. Car Ghjuvan Lucca Albertini est un honnête travailleur, un agriculteur en l’occurrence. Et la somme d’argent qui lui a été volée n’était pas destinée à faire la fête, à acheter des armes ou de la drogue, mais tout simplement à faire vivre son exploitation agricole. D’ailleurs, ces travaux avaient été autorisés par l’ODARC qui les avait subventionnés à auteur de 60 à 80 %.

Le remboursement des frais engagés pour la construction de cette clôture pour protéger la châtaigneraie des animaux en divagation, devait être réinvesti par Ghjuvan Lucca pour améliorer son exploitation. Des travaux de création d’une piste pour accéder à cette châtaigneraie, et le démaquisage des châtaigniers étaient les opérations suivantes. Désormais, Ghjuvan Lucca se trouve dans l’impossibilité de faire ces travaux, et il ne peut plus faire progresser son exploitation.

Ghjuvan Lucca Albertini ne peut même plus payer l’entreprise qui lui a installé la clôture. Nous remarquons au passage que cette entreprise appartient au fils de Petru Alessandri, qui se trouve une nouvelle fois indirectement attaqué. La deuxième fois en moins d’un mois, à quelques semaines de l’ouverture du procès d’Yvan Colonna au cours du quel Petru doit apporter un important témoignage, puisqu’il s’est à plusieurs reprises accusé d’avoir été l’auteur de l’assassinat pour lequel Yvan Colonna sera jugé. On tente tout simplement de faire pression sur Petru pour qu’il n’assume plus ses actes et que l’on puisse condamner lourdement un patriote corse innocent de plus.

Nous demandons à la classe politique corse de se mobiliser pour que cesse immédiatement cette injustice et pour que les patriotes corses et leur famille puissent vivre dignement du fruit de leur travail.

Comme nous l’avons déjà dit, si les brimades à l’encontre des patriotes corses devaient continuer, nous ne laisserons pas faire et nous serons à leurs côtés et nous demandons au peuple corse de l’être avec nous.

Devons-nous faire le calcul de ce que la non application de la loi envers chaque prisonnier coûte à sa famille ? Avez-vous une idée de ce que coûte un déplacement à Paris, à Lannemezan ou à Salon-de-Provence pour une famille ? Avion, taxi, restaurant, hôtel, journée de travail non payée… sans parler de toutes ses semaines où la famille ne peut pas se déplacer, alors que si la loi était appliquée et si nos prisonniers étaient incarcérés auprès des leurs, sur leur terre, leur famille pourrait venir les voir toutes les semaines, comme une immense majorité des détenus français ! A combien devons-nous chiffrer ce manque et cette absence ???

Nous allons être très clair, les prisonniers politiques, tout comme les anciens prisonniers politiques, et encore plus leur famille ne doivent rien à l’Etat français, c’est l’Etat français qui leur doit les années de prison qu’il leur fait subir pour avoir défendu cette terre de Corse et plus encore, les années d’exil qu’il leur impose, en étant hors-la-loi, aujourd’hui la Corse entière en a conscience et nous n’attendront pas l’hypothétique construction d’une nouvelle prison dans 3, 4 ou 5 ans pour que nos prisonniers rentrent sur leur terre.

Que les ministres français comprennent bien que nous ne laisserons plus continuer à venir manger du figatellu et du brocciu sur nos marchés comme s’ils étaient en France, s’ils continuent à traiter nos prisonniers politiques de la sorte !

Nous exigeons l’arrêt immédiat de toutes poursuites financières contre les patriotes corses et leur famille déjà si durement éprouvées par la violation de ses propres lois par l’Etat français. Nous exigeons un moratoire financier général concernant tous les patriotes corses, qu’ils soient emprisonnés ou libérés. Nous demandons l’application de la loi et le retour de tous les Corses sur leur terre.
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mar 23 Oct - 23:35 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

Ben, faire payer les dégâts à ceux qui les causent, je trouve çà bien !

Et si les patriotes en question, au lieu de gaspiller bêtement leur argent à détruire le bien d'autrui ou le bien commun, se cotisaient pour construire des écoles où on enseignerait leur langue qu'ils aiment tant (soi-disant) ?
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mer 24 Oct - 14:41 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

MengWan a écrit:
Ben, faire payer les dégâts à ceux qui les causent, je trouve çà bien !

Et si les patriotes en question, au lieu de gaspiller bêtement leur argent à détruire le bien d'autrui ou le bien commun, se cotisaient pour construire des écoles où on enseignerait leur langue qu'ils aiment tant (soi-disant) ?


construire des écoles corses !!!! avec quel argent ?
les corses sont largement MINORITAIRE , 90 000 pour 280 000 habitant dont 140 000 français !!!!!
la programmation de l'élimination totale du peuple corse par tous les moyens y compris les pires à fait son œuvre depuis le traité de versailles , les parents d'élèves français refusent l'apprentissage du corse ,voila la réalité !

quand à ta joie de voir les familles naziunali ruinée par le fisc , prouve encore une fois ton profond mépris pour ce peuple .

encore un effort , sous pétain les résistants étaient de méchants terroristes qui étaient vendus par les collabos , torturés et fusillés !

_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mer 24 Oct - 14:52 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

Ils ne sont pas "ruinés par le fisc", ils payent ce qu'ils ont détruit, nuance.

Et au lieu de se ruiner à payer des bâtiments publics de l'Etat qu'ils exècrent, que ne se sont-ils ruinés à construire des écoles corses ... non-obligatoires, bien sûr !
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 15:59 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

La Lutte de Libération Nationale amplifie le mode "Résistance"

Le 25 octobre 2007 : Unità Naziunale, www.unita-naziunale.org. (Corse - Lutte de Masse, Lutte Armée, Lutte Institutionnelle) A une semaine du Conseil des Ministres en Corse, le mouvement national, enchaine les actions de résistance et de soutien, les conférences de presse, les communiqués pour rappeler haut et fort que la résistance ne se laissera ni intimider ni isoler ni disparaitre.

La pression monte crescendo à l'approche de la venue en Corse du Président de la République Française et de ses ministres de paille. Il va sans dire que l'Etat colonial et sa police politique et répressive nous prépare un véritable NO MAN'S LAND avec une présence militaire armée et violente.

Le chantage de Sarkozy à des syndicats (et à toutes les autres formations politiques) pour être reçu a normalement été refusé. En effet il s'agissait pour être reçu par Nicolas Sarkozy et ses ministres fantoches, de faire allégeance à la République Sarkozienne en ne manifestant pas dans la rue, en ne faisant aucune vague ce que visiblement certains autres ont déjà acté afin de lécher la main du maitre. Le message est claire "si tu manifestes, on quadrille la ville de CRS et on vous fera passer un sale quart d'heure"

Pendant ce temps, l'Insee à Aiacciu, une résidence secondaire à Querciolo appartenant à des français ont été la cible des résistants corses. Le Comité Anti Répression a occupé le Trésor Public et a déversé symboliquement de la paille pour rappeler que l'Etat met les familles et les militants sur la paille. Corsica Nazione Indipendente a muré la Banque de France pour dénoncer le scandale du détournement de l'épargne des Corses. L'APC, la GI, la GP et la CSC ont dénoncé lors d'un rassemblement à Aiacciu les menaces récurrentes contre la Langue Corse. Il reste encore cinq jour Smile

Nonobstant la présence massive de force de répression à chaque coin de rue, les résistants agissent visiblement ou ils veulent et quand ils veulent.




Aucune concession aux ennemis de la Corse



Aujourd’hui, la situation de notre pays est plus grave qu’elle ne l’a jamais été : la présence même du peuple corse sur sa terre est en jeu à court terme.

Notre terre est achetée massivement par des étrangers fortunés tandis que les jeunes Corses ne peuvent plus se loger dans leur village ou leur quartier ;

La décorsisation des emplois sévit comme elle ne l’a encore jamais fait ;

Notre langue et les valeurs qu’elle porte ne cessent de reculer ;

Des flots de nouveaux arrivants sont déversés sur la Corse par l’Administration française, afin d’en finir avec le problème corse en noyant purement et simplement notre communauté historique.

Ceux qui résistent, à savoir les militants nationaux, sont systématiquement pourchassés et envoyés dans les prisons françaises.

Et pour mieux faire passer cette agression et justifier la violence avec laquelle elle est menée, une campagne de dénigrement et d’intoxication est mise en œuvre avec tous les moyens médiatiques dont dispose Paris : les Corses sont chaque jour présentés, au moyen du plus misérable fait divers démesurément grossi, voire inventé, comme un ramassis de racketteurs et de racistes.

Il est plus que temps de refuser la situation qui nous est faite par des agresseurs qui, eux, sont des racistes avérés, anti-Corses viscéraux comme ils furent, il y a quelques dizaines d’années, antisémites virulents.

Notre vieille nation n’a pas à accepter sa disparition au nom de la normalisation française, et elle a encore moins de leçons à recevoir de ses adversaires dont le rôle dans l’histoire devrait inciter à la modestie (colonisation, capitulation, collaboration).

Devant la gravité de la situation actuelle, les militants nationaux ne souhaitent pas être les seuls défenseurs des intérêts corses. Pourtant, force est de constater que les autres forces politiques sont particulièrement discrètes, comme elles le furent devant le Préfet Bonnet, au temps de sa splendeur.

Notre pays a besoin d’un mouvement indépendantiste fort, prêt à garantir les intérêts de notre communauté nationale dans une parfaite solidarité avec tous ceux qui luttent, avec tous ceux qui résistent, quels que soient les moyens qu’ils ont choisis, quale sia a manera.

Ici, à Bastia, sévit l’héritier d’une dynastie qui applaudit à toutes les agressions subies par notre communauté, au nom d’une curieuse république qui lui a permis de recevoir - et peut-être demain de transmettre - le pouvoir par le jeu de la dévolution successorale. Il a choisi clairement et sans ambiguïté le camp de l’anti-Corse dont il est dans l’île le premier représentant. Il propose d’ailleurs, à travers son association « La Corse dans la République », d’augmenter encore le nombre de nouveaux arrivants afin d’en finir au plus tôt avec notre peuple.

Il y a quelques mois, à l’occasion des élections législatives, cette dynastie a été ébranlée. Corsica Nazione Indipendente y a largement contribué, dans la clarté et la transparence.

Lors des prochaines élections municipales, Corsica Nazione Indipendente affrontera Emile Zuccarelli.

Ceux qui refusent la normalisation parisienne, ceux qui pensent que le peuple corse a vocation à demeurer sur la terre corse, auront le moyen de le dire. Ils auront le moyen de résister, y compris à travers le vote, en soutenant un mouvement qui, depuis des années et des années, ne fait aucune concession aux ennemis de la Corse :

CORSICA NAZIONE INDIPENDE

_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 16:11 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

MengWan a écrit:
Ben, faire payer les dégâts à ceux qui les causent, je trouve çà bien !

Et si les patriotes en question, au lieu de gaspiller bêtement leur argent à détruire le bien d'autrui ou le bien commun, se cotisaient pour construire des écoles où on enseignerait leur langue qu'ils aiment tant (soi-disant) ?


voir video STP

http://www.unita-naziunale.org/portail/251007-RESISTENZA_CORSA_conseil_mini…
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
zénon du Cosmos


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 28

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 13:38 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

En tout cas Che, faut bien reconnaitre que les Corses résistent à tout...sauf à la maladie !! Parmi les départements plus gros consommateurs d'arrêts maladie on trouve :

1) L'Ain (ça ne s'invente pas !)
2) Corse du sud
3) Haute-Corse !!!!

C'est quoi le problème ? Climat ? Conditions de vie ?
_________________
«La merde a de l'avenir. Vous verrez qu'un jour on en fera des discours.»

LF Céline
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 13:55 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

A force de faire la bommbe, çà détraqueu leu syssetème, té !
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 14:06 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

De l'arnaque à la sécurité sociale aussi peut-être ? Rolling Eyes
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.


Dernière édition par Betty Boop le Ven 26 Oct - 19:35 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 16:37 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

zénon du Cosmos a écrit:
En tout cas Che, faut bien reconnaitre que les Corses résistent à tout...sauf à la maladie !! Parmi les départements plus gros consommateurs d'arrêts maladie on trouve :

1) L'Ain (ça ne s'invente pas !)
2) Corse du sud
3) Haute-Corse !!!!

C'est quoi le problème ? Climat ? Conditions de vie ?


salut zenon , nuançons ! les corses sont largement MINORITAIRE , 90 000 pour 280 000 habitant dont 140 000 français !!!!!
tu peux compter les pauvres forces de répression traumatisées par ces barbares Laughing Laughing

bientôt le conseil des ministres à Ajaccio qui est une ville largement francisée , PLUS DE MILLE CINQ CENT policiers quadrillent la ville et ses alentour !!!!!

_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 19:41 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

Une question, sans arrière-pensée, dans les 90 000 Corses se sont des gens ayant au moins un membre de leur parenté (mère/père) Corse ou quelqu'un né sur le sol Corse ? Et dans les 140 000 métropolitains (les Corses sont, encore, français !), sont-ils juste des personnes venues de Métropole ou d'immigrés de tous horizons ou des enfants dont les parents étaient continentaux ou des immigrés ?
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 20:52 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

Betty Boop a écrit:
Une question, sans arrière-pensée, dans les 90 000 Corses se sont des gens ayant au moins un membre de leur parenté (mère/père) Corse ou quelqu'un né sur le sol Corse ? Et dans les 140 000 métropolitains (les Corses sont, encore, français !), sont-ils juste des personnes venues de Métropole ou d'immigrés de tous horizons ou des enfants dont les parents étaient continentaux ou des immigrés ?


les 90 mille corses sont nés en corse de parents corses et d'ancêtres corses , les 140 mille français sont de métropole et le reste des marocains ,tunisiens et autres naturalisés ou pas , ces chiffres sont bruts mais en gros assez justes .
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 22:33 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant

Je suppose qu'un test ADN serait nécessaire pour "faire le tri" ...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 22:59 (2007)    Sujet du message: Pourquoi ? Répondre en citant


Bon ! On va faire simple !

Il y a 1 bon Corse... C'est Che !

Les autres, Pasqua, Tiberi et toutes les vermines de ce genre c'est nul, à la mer, bouffe pour les requins !

Che ! Je déconne, te fâches pas !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:40 (2016)    Sujet du message: Pourquoi ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Nos passions... Sans limite ! -> Vive la Corse, terre de résistance ! Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com