Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des nouvelles de l'Afrique
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> La politique extérieure et l'état du monde...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tarzan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 929
Localisation: jungle

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 10:59 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Juin - 10:59 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 22:48 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

Très bonne initiative, Tarzan !

Tout ceux qui combattent le racisme sont bienvenus ici,

Même Taubira que je trouve franchement très antipathique...

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 10:51 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

j'ai vu ces jours si des documentaires sur arte
très intéressants concernant l'esclavage
j'ai donc appris qu'en "afrique" l'esclavage existait et existe encore envers des noirs
par des noirs!!!
quand on parle esclavage on pense
que seuls les blancs ont utilisé cette horreur..
envers les gens de couleurs!!!
que nenni!!!!

http://www.esclavages.cnrs.fr/spip.php?article425


_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 22:51 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

L'Afrique est la grande spécialiste de l'esclavage, et depuis un bout de temps...

Que faisaient les Juifs en Egypte, au temps de Moïse?

Du tourisme en bermuda, du suçage de glace et de la plongée en Mer Rouge ?

Ben ! Non ! Ils avaient été emmenés en esclavage, même qu'il a fallu que Dieu ouvre la mer devant eux pour qu'ils puissent rentrer en Israël...

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 23:35 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

Patrice Guyot a écrit:
L'Afrique est la grande spécialiste de l'esclavage, et depuis un bout de temps...

Que faisaient les Juifs en Egypte, au temps de Moïse?

Du tourisme en bermuda, du suçage de glace et de la plongée en Mer Rouge ?

Ben ! Non ! Ils avaient été emmenés en esclavage, même qu'il a fallu que Dieu ouvre la mer devant eux pour qu'ils puissent rentrer en Israël...

***


Enfin, il a surtout fallu quelques écrivains géniaux pour inventer cette histoire ... Embarassed
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 28 Juin - 00:30 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

C'est vrai, et même Louis Armstrong pour chanter "Go Down Moses",

Mais ce qu'ils n'ont pas inventé c'est l'esclavage...

Puisque je te tiens il semble que Jacques Millet va se marier ASAP avec sa petite camarade Philippine qui enseignait l'anglais à Bangkok !

Nous allons suivre ça avec intérêt et sympathie.

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 2 Juil - 00:23 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant


_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 21:36 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

Les Egyptiens, les Romains, les Grecs, les Assyriens, les Chinois, les Mongols, les Gaulois, es Saxons, les ... .... ... réduisaient en esclavage ceux qu'ils avaient conquis, indifféremment de leur couleur de peau ou de leur origine ethnique. Dans la France du Moyen-âge aussi, par exemple, des français étaient réduits en esclavage par des français - les serfs qu'on les appelait et l'esclavage : du servage.

L'Arabie Saoudite, certains pays Asiatiques, pratiquent aussi l'esclavage. Il n'y a pas si longtemps les "gentils" bouddhistes du Tibet pratiquaient l'esclavage !

L'esclavage a toujours existé et tant que l'homme sera toujours à vouloir exploiter l'autre, il existera toujours.

La spécificité de la Traite Négrière par les Blancs, c'est que pour la première fois de l'Histoire Humaine, des Humains étaient mis en esclavage à cause de la couleur de leur peau ... les Noirs étaient mis en esclavage par les Blancs uniquement parce qu'ils étaient Noirs.
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 22:56 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

Désolé, mais c'est faux !

Les "noirs" n'étaient pas mis en esclavage à cause de leur couleur mais à cause de leur vulnérabilité.

Lorsque l'esclavage a été aboli, on est allé chercher en Inde d'autres "noirs" pour servir de travailleurs salariés (peu payés, mais pas esclaves).

On fait souvent la confusion en France noir=africain, on oublie tous les coins du monde où les gens ont la peau "non-blanche" (colored comme disaient les anglos), et çà passe par tous les tons.

L'Afrique a servi de réservoir pour les marchands d'esclaves de tout poil pendant très longtemps (arabes, turcs, européens).

Les africains albinos, persécutés chez eux à cause de leur manque de pigment, étaient-ils épargnés par les marchands d'esclaves ? Pas sûr !

NB: Lorsque vous dites "traite négrière", çà implique qu'il s'agisse d'africains noirs (les nègres). Il ne peut y avoir (eu) de "traite négrière" que sur des "nègres", çà ne prouve rien du tout ...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 23:21 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

Le commerce triangulaire entre l'Europe, les Amérique et le Continent Africain n'était pas alimenté par les africains "arabes". Durant près de 3 siècles, les Noirs Africains car oui quand je parle de traite négrière je ne parle pas des esclaves blancs évidemment !

Et quant à l'exploitation humaine sur une main d'oeuvre bon marché, personne ne conteste cela, c'est encore le cas aujourd'hui, et souvent ce sont les gens foncés de peau qui en sont les premières victimes. Il reste cependant une différence entre être esclave, être considérée comme un bien meuble, et être sous-payé ou exploité...

Donc je ne vois pas pourquoi vous faites cette comparaison entre l'esclavagisme qu'a subit l'Afrique noire et ses ravages et l'exploitation d'humain même noir d'Afrique, d'Inde, d'Australie... sous-payé.

Quand les pays esclavagistes, comme les USA, l'Angleterre, la France avaient aboli l'esclavage pour eux-mêmes (Blancs) et revendiquaient certaines notions de droit de l'homme - comme naître tous égaux  etc... le "Noir Africain" était exclu de la notion d'homme et ne bénéficiait donc pas de l'impossibilité d'être mis en esclavage.

Français, Portugais, Espagnols, Hollandais, Anglais... mettent au point un trafic à grande échelle. Les Français le nomment "bois d'ébène", les Anglais "Black ivory", ivoire noir. C'est derrière ces appellations précieuses que l'Europe organise son commerce d'êtres humains razziés sur le continent africain, embarqués à fonds de cales, vendus aux planteurs.

La première compagnie maritime, hollandaise, à pratiquer la traite est créée en 1621. En 1685, vingt ans après avoir créé la Compagnie française des Indes occidentales, Colbert édicte le "Code noir" une loi esclavagiste qui justifie le recours à l'asservissement. Dans l'article 44 de ce code, le législateur écrit:" Déclarons les esclaves être biens meubles.

La Révolution française, sur proposition du député conventionnel Danton, acclame l'abolition de l'esclavage le 4 février 1794. Neuf ans plus tard Bonaparte le rétablit. Ce n'est qu'en 1848 que l'esclavage est définitivement aboli dans les colonies françaises.

Au XIXe siècle les Anglais sont les premiers à lutter contre les pratiques esclavagistes. Peu à peu toutes les nations européennes renoncent à la traite des Noirs. Cependant il faut attendre jusqu'en 1926 pour que la communauté internationale signe une convention abolissant l'esclavage.

"Les richesses de nos colonies sont aujourd'hui le principal objet de notre commerce et le commerce de Guinée en est tellement la base que, si les négociants français abandonnaient cette branche du commerce, nos colonies seraient nécessairement approvisionnées, par les étrangers, de Noirs, et, par une suite infaillible, de toutes les denrées de l'Europe qui s'y consomment, en sorte que, non seulement l'État serait privé de l'avantage des exportations, mais aussi des denrées des colonies nécessaires à sa propre consommation ; en un mot, l'abandon du commerce de Guinée entraînerait infailliblement la perte du commerce des colonies ; de là, le fait que nous n'avons point de branches de commerce aussi précieux en l'État que le commerce de Guinée et qu'on ne saurait trop le protéger."

Extrait d'un mémoire, rédigé au milieu du XVIIIe siècle à Nantes, cité dans l'article "Traite des Noirs" de l'Encyclopaedia Universalis, édition 1995.
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 23:21 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

L'ironie de Montesquieu, adversaire de l'esclavage


"Livre XV Chapitre 5 : De l'esclavage des nègres

Si j'avois à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirois :

Les peuples d'Europe ayant exterminé ceux de l'Amérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de l'Afrique, pour s'en servir à défricher tant de terres.

Le sucre seroit trop cher, si l'on ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves.

Ceux dont il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête ; et ils ont le nez si écrasé qu'il est presque impossible de les plaindre.

On ne peut se mettre dans l'idée que Dieu, qui est un être très sage, ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir.

Il est si naturel de penser que c'est la couleur qui constitue l'essence de l'humanité, que les peuples d'Asie, qui font des eunuques, privent toujours les noirs du rapport qu'ils ont avec nous d'une façon très marquée.
On peut juger de la couleur de la peau par celle des cheveux, qui, chez les Egyptiens, les meilleurs philosophes du monde, étoient d'une si grande conséquence, qu'ils faisoient mourir tous les hommes roux qui leur tombaient entre les mains.

Une preuve que les nègres n'ont pas le sens commun, c'est qu'ils font plus de cas d'un collier de verre que de l'or, qui, chez des nations policées, est d'une si grande conséquence.

Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes ; parce que, si nous les supposions des hommes, on commenceroit à croire que nous ne sommes pas nous-mêmes chrétiens.

De petits esprits exagèrent trop l'injustice que l'ont fait aux Africains. Car, si elle étoit telle qu'ils le disent, ne seroit-il pas venu dans la tête des princes d'Europe, qui font entre eux tant de conventions inutiles, d'en faire une générale en faveur de la miséricorde et de la pitié ?"


Montesquieu, "De l' Esprit des Lois" , Livre XV Chapitre 5. (1748) Orthographe d'époque


Montesquieu,"De l'esprit des lois" , édition Gallimard, collection idées,1970, pp. 203-204


Même citation avec orthographe modernisée

De l'esclavage des nègres. L'ironie de Montesquieu

"Si j'avais à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais : Les peuples d'Europe ayant exterminé ceux de l'Amérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de l'Afrique, pour s'en servir à défricher tant de terres.
Le sucre serait trop cher, si l'on ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves.
Ceux dont il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête ; et ils ont le nez si écrasé qu'il est presque impossible de les plaindre.
On ne peut se mettre dans l'esprit que Dieu, qui est un être très sage, ait mis une âme, surtout bonne, dans un corps tout noir.
On peut juger de la couleur de la peau par celle des cheveux, qui, chez les Egyptiens, les meilleurs philosophes du monde, étaient d'une si grande conséquence, qu'ils faisaient mourir tous les hommes roux qui leur tombaient entre les mains.
Une preuve que les nègres n'ont pas le sens commun c'est qu'ils font plus de cas d'un collier de verre que de l'or qui, chez les nations policées, est d'une si grande conséquence.
Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes ; parce que, si nous les supposions des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous-mêmes chrétiens."

extrait de Montesquieu, "De l'Esprit des Lois", Livre XV, chap. 5, 1748.

Cité dans "1789, recueil de textes et documents du XVIIIème s. à nos jours", édité par le Ministère de l'Education Nationale et le Centre National de la Documentation Pédagogique, 1989, p. 14



_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 23:23 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

L'Article "Traite des nègres", par le Chevalier Louis de Jaucourt, dans l'Encyclopédie.

"TRAITE DES NÈGRES (Commerce d'Afrique). C'est l'achat des nègres que font les Européens sur les côtes d'Afrique, pour employer ces malheureux dans leurs colonies en qualité d'esclaves. Cet achat de nègres, pour les réduire en esclavage, est un négoce qui viole la religion, la morale, les lois naturelles, et tous les droits de la nature humaine. (...)
D'un autre côté, aucun homme n'a droit de les acheter ou de s'en rendre le maître ; les hommes et leur liberté ne sont point un objet de commerce ; ils ne peuvent être ni vendus, ni achetés, ni payés à aucun prix. Il faut conclure de là qu'un homme dont l'esclave prend la fuite, ne doit s'en prendre qu'à lui-même, puisqu'il avait acquis à prix d'argent une marchandise illicite et dont l'acquisition lui était interdite par toutes les lois de l'humanité et de l'équité. (...)
On dira peut-être qu'elles seraient bientôt ruinées, ces colonies, si l'on y abolissait l'esclavage des nègres. Mais quand cela serait, faut-il conclure de là que le genre humain doit être horriblement lésé, pour nous enrichir ou fournir à notre luxe? (...) Non... Que les colonies européennes soient donc plutôt détruites, que de faire tant de malheureux !
Mais je crois qu'il est faux que la suppression de l'esclavage entraînerait leur ruine. Le commerce en souffrirait pendant quelque temps ; (...) mais il résulterait de cette suppression beaucoup d'autres avantages.
C'est cette traite des nègres, c'est l'usage de la servitude qui a empêché l'Amérique de se peupler aussi promptement qu'elle l'aurait fait sans cela. Que l'on mette les nègres en liberté, et dans peu de générations ce pays vaste et fertile comptera des habitants sans nombre. Les arts, les talents y fleuriront ; et au lieu qu'il n'est presque peuplé que de sauvages et de bêtes féroces, il ne le sera bientôt que par des hommes industrieux. C'est la liberté, c'est l'industrie qui sont les sources réelles de l'abondance."


Cité dans "1789, recueil de textes et documents du XVIIIème s. à nos jours", édité par le Ministère de l'Education Nationale et le Centre National de la Documentation Pédagogique, 1989, p. 44

Cependant la France qui inventa les Droits de l'Homme et du Citoyen en 1789 aboli l'esclavage des Noirs qu'en 1848... elle avait dû mal à considérée que le Noir était un Homme...

_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 23:58 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

Montesquieu était une énorme vermine,

Mais en règle générale les gens croient ce qui les arrange, selon les époques...

Les innombrables produits pas chers, made in... China, India, Vietnam, Malaysia, Philipinnes et j'en oublie tant, que nous achetons... Ne sont-ils pas le produit de l'esclavage que l'Occident impose aux pays pauvres ?

En toute bonne conscience, bien entendu !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Lun 21 Juil - 00:12 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

Betty Boop a écrit:
Donc je ne vois pas pourquoi vous faites cette comparaison entre l'esclavagisme qu'a subit l'Afrique noire et ses ravages et l'exploitation d'humain même noir d'Afrique, d'Inde, d'Australie... sous-payé.


Ben, c'est simple ...

Vous dites qu'on a esclavagisé ces gens parce qu'ils avaient la peau noire et je soutiens que ce n'est pas vrai ...

Et je donne des contre-exemples de "noirs" (non-africains mais avec la peau aussi foncée) qui n'ont pas subi le même sort.

C'est une forme de raisonnement courante.

Cà n'implique pas de ma part d'approbation de quelconque discrimination ou même de l'esclavagisme, simplement à la base il y a la remarque que la traite négrière ne s'appliquait qu'aux "nègres", on ne peut faire de digression sémantique à partir de ce fait.

NB: Saviez-vous que le nom "slave" qui désigne des populations d'Europe orientale vient du fait que ces gens étaient utilisé par les Grecs et les Romains comme le furent les "nègres" plus tard ?
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Lun 21 Juil - 00:18 (2008)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique Répondre en citant

Montesquieu faisait de l'ironie (il me semble que pour l'époque, il n'était pas "mauvais"...) mais ça montre que lui même avait compris la mentalité de son époque. Alors que nous, sans doute pour nous donner bonne conscience, on cherche à minimiser cette mentalité ou à dire : "l'esclavage à toujours existé et existe encore" ou encore à dire : "les Noirs (sous-entendu Africains Noirs) étaient eux-mêmes les vendeurs"...

Je suis tout à fait d'accord avec toi pour l'exploitation de l'Occident sur les pays pauvres (dont je faisais également allusion en parlant des entreprises qui délocalisaient pour se rendre dans ce genre de pays). Perso, je fais ma part : je ne suis pas trop "marque", j'essaie de regarder le plus souvent d'où vient le produit, et c'est la raison pour laquelle, mes gosses ont relativement peu de jouets, peu de jeux, peu de vêtements... idem pour moi. ça me ferait mal de savoir que pour amuser mes enfants ou les vêtir, j'ai exploité un gosse en Chine ou un adulte au Vietnam par exemple.

C'est idem pour les JO : je sais qu'on dit Sarko Sarko ! Mais moi : pas de cérémonie d'ouverture des JO à la maison !

J'essaie de garder ma conscience pour moi - même si, il faut l'avouer, c'est difficile, parce qu'il y a la sous-traitance, dont on n'est pas tout à fait toujours au courant, et parce que avec un budget serré, les fins de mois sont cruellement difficiles !

Mais, autant que ça dépend de moi, j'essaie d'être toujours en accord avec un principe qui m'est cher, ne jamais bâtir son "bonheur" sur le "malheur" des autres...
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:00 (2016)    Sujet du message: Des nouvelles de l'Afrique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> La politique extérieure et l'état du monde... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com