Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Nos passions... Sans limite ! -> L'école des parents (comment élever nos enfants)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 00:24 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Une fillette de trois ans est morte mardi après avoir passé la journée dans la voiture de son père, à Saint-Marcel, en Saône-et-Loire. Le véhicule était stationné en plein soleil et l'enfant est morte de désydratation.
 
L'enfant "devait être déposé chez la nourrice. De manière incompréhensible, son père est allé travailler en laissant l'enfant de trois ans dans la voiture", selon une source judiciaire. "Il l'a oubliée dans la voiture. D'habitude, il rentre chez lui manger à midi, il aurait dû s'en apercevoir mais il n'est pas rentré chez lui. Il est revenu vers la voiture vers 15h30-16h. Le père ne s'est même pas aperçu que l'enfant était mort à l'arrière du véhicule il s'en est rendu compte quand il est arrivé chez lui", a-t-on ajouté.  
Garde à vue "ne veut pas dire culpabilité"
 
Le père, qui deux enfants de bas-âge et travaille chez Areva à Chalon-sur-Saône, est "psychologiquement très abattu". Il a été placé en garde à vue à l'hôpital. "Il a été admis en état de choc", a déclaré lors d'un point de presse au tribunal Thierry Bas, le substitut du procureur de la République de Chalon-sur-Saône. "On ne peut pas l'entendre", a précisé le magistrat qui a souligné que la garde à vue "ne (voulait) pas dire culpabilité". "Il faut que l'enquête se poursuive normalement", a-t-il poursuivi. Il a annoncé la tenue d'une conférence de presse au tribunal à 11H30 mercredi, jour  de l'autopsie de la fillette.
 
La semaine dernière, un enfant de 2 ans et demi était mort dans des conditions similaires à Pont de Chéruy, dans l'Isère. Le garçon était resté plusieurs heures dans une voiture garée dans le centre ville, oublié par son père. Un passant, constatant la présence du garçon inanimé dans la voiture, avait prévenu les gendarmes.

(info LCI)
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Juil - 00:24 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 00:26 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Mort d'un enfant oublié dans une voiture : les explications du père

En état de choc, le père du garçon de 2 ans et demi a été entendu mercredi par les gendarmes. L'enfant avait été laissé trop longtemps dans une voiture au soleil, mardi à Pont-de-Chéruy (Isère).
Le père du garçon de 2 ans et demi, mort à Pont-de-Chéruy (Isère) après avoir été laissé dans une voiture au soleil, a expliqué mercredi aux gendarmes avoir été distrait par un accident de la circulation dont il a été témoin.

L'homme, un pharmacien de 38 ans, a été entendu par les gendarmes après être sorti des urgences psychiatriques où il avait été admis mardi soir, tout comme son épouse, «en état de choc», a indiqué le procureur de la République de Vienne, Franck Rastoul.

Il a raconté avoir été témoin d'un délit de fuite après un accident de la circulation et avoir relevé la plaque du fuyard pour la donner à la victime, a expliqué M.
Rastoul. «C'est dans ces conditions qu'il a oublié que son fils était dans le véhicule. Il a ensuite été travailler dans (sa) pharmacie», a ajouté le procureur.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'enfant serait resté trois heures dans la voiture qui se trouvait à une trentaine de mètres de la pharmacie, stationnée sous un petit arbre offrant une protection très limitée au soleil. L'autopsie pratiquée a permis de confirmer que le décès était lié «à une hyperthermie doublée d'une insolation avec un phénomène de déshydration», selon le parquet.

Le père, qui devait mardi déposer son fils dans sa famille pour le faire garder, n'avait pas l'habitude de le transporter en voiture dans l'après-midi, a révélé le procureur. «Il adorait son fils» unique, Yanis, a affirmé Jean-Louis Andreu, premier adjoint au maire de Pont-de-Chéruy, petite ville de 5.000 habitants située à une vingtaine de kilomètres de Lyon.

Mardi, «il ne faisait pas une chaleur exceptionnelle», a souligné l'édile pour qui «Eric (le père) est quelqu'un qui était conscient des risques de par sa profession». «Pendant l'enquête on sera tous derrière la famille, on leur apportera tout le soutien nécessaire», a assuré M. Andreu selon qui «toute la commune est sous le choc» car «cette famille est estimée de tout le monde».

«Le père est quelqu'un de très gentil, nous sommes très émus, c'est dramatique», a déclaré de son côté, Paul, un commerçant voisin. Pharmacien depuis 2001 à Pont-de-Chéruy, le père est membre de l'association des commerçants et de l'harmonie municipale, dont son épouse est la directrice.

Mardi vers 17 heures, un passant a aperçu l'enfant inanimé dans la voiture et prévenu les secours. Les pompiers ont tenté en vain de le réanimer et le garçonnet est décédé en début de soirée. Le père, alerté par l'agitation régnant sur la place, s'est rendu spontanément sur les lieux. «D'après les témoins, il se tapait la tête contre le mur», a raconté un couple de commerçants voisins.

L'enquête va se poursuivre avec des auditions de la famille et dans l'environnement professionnel du couple, a précisé le procureur qui a jugé «prématurées les suites judiciaires» et assuré qu'il prendrait en compte «la dimension humaine de cette affaire».
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 00:28 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Un père de famille tue ses deux enfants et se suicide
Horrible découverte à La Croix-Saint-Ouen, près de Compiègne, hier vers 20 heures. Un père de famille qui vivait séparé de sa femme, mais venait souvent voir ses enfants de deux ans et demi et sept ans, les a tués avant de se donner la mort.

Le père s'est introduit par effraction avec ses filles, dont il avait la garde pour les vacances depuis début juillet, dans la maison de son ex-concubine alors que celle-ci était à son travail. Le couple, qui travaillait dans une usine de cosmétiques à Le Meux, près de Compiègne, s'était séparé il y a deux ans.

L'alerte a été donnée par la mère des fillettes, selon une source proche de l'enquête. En rentrant chez elle, après son travail, elle a constaté des signes d'effraction dans son garage et s'est rendue immédiatement à la gendarmerie.

Les gendarmes sont alors allés sur place fouiller le pavillon. Ils ont découvert les fillettes pendues au plafond d'une chambre du premier étage et leur père pendu dans une autre chambre, selon une source proche de l'enquête.

Selon un premier examen médico-légal des corps, le drame s'est produit mardi entre 11 heures et 18 heures.

La mère des deux petites filles, leurs grands-parents et la compagne actuelle de leur père, en état de choc, ont été transportés mardi soir au centre hospitalier de Compiègne.

Le couple n'était pas connu des services de gendarmerie, selon des sources concordantes. «Il n'y avait pas de signes avant-coureurs qui laissaient présager un tel drame», a déclaré ce matin le maire de Lacroix-Saint-Ouen Jean Desessart.

Le père de famille, un ouvrier qui s'était installé avec sa nouvelle compagne, n'a pas laissé de lettre pour expliquer son geste, selon les premiers éléments de l'enquête. Dans des circonstances qui restent à établir, l'employé de l'usine Fabergé a pendu ses deux enfants dans la maison de la mère de la rue des Entrepreneurs, dans le quartier Lécuru, avant de se donner la mort, lui aussi par pendaison.

La mère prise d'un pressentiment avait alerté les gendarmes avant de pénétrer dans la maison.
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 02:01 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Betty Boop a écrit:
Une fillette de trois ans est morte mardi après avoir passé la journée dans la voiture de son père, à Saint-Marcel, en Saône-et-Loire. Le véhicule était stationné en plein soleil et l'enfant est morte de désydratation.
 
L'enfant "devait être déposé chez la nourrice. De manière incompréhensible, son père est allé travailler en laissant l'enfant de trois ans dans la voiture", selon une source judiciaire. "Il l'a oubliée dans la voiture. D'habitude, il rentre chez lui manger à midi, il aurait dû s'en apercevoir mais il n'est pas rentré chez lui. Il est revenu vers la voiture vers 15h30-16h. Le père ne s'est même pas aperçu que l'enfant était mort à l'arrière du véhicule il s'en est rendu compte quand il est arrivé chez lui", a-t-on ajouté.  
Garde à vue "ne veut pas dire culpabilité"
 
Le père, qui deux enfants de bas-âge et travaille chez Areva à Chalon-sur-Saône, est "psychologiquement très abattu". Il a été placé en garde à vue à l'hôpital. "Il a été admis en état de choc", a déclaré lors d'un point de presse au tribunal Thierry Bas, le substitut du procureur de la République de Chalon-sur-Saône. "On ne peut pas l'entendre", a précisé le magistrat qui a souligné que la garde à vue "ne (voulait) pas dire culpabilité". "Il faut que l'enquête se poursuive normalement", a-t-il poursuivi. Il a annoncé la tenue d'une conférence de presse au tribunal à 11H30 mercredi, jour  de l'autopsie de la fillette.
 
La semaine dernière, un enfant de 2 ans et demi était mort dans des conditions similaires à Pont de Chéruy, dans l'Isère. Le garçon était resté plusieurs heures dans une voiture garée dans le centre ville, oublié par son père. Un passant, constatant la présence du garçon inanimé dans la voiture, avait prévenu les gendarmes.

(info LCI)

Pour moi, c'est typique de l'obsession du boulot !

En voilà un qui ne pourra plus "travailler plus" !

Lorsque j'étais "petit", en allant à l'école, je pensais à l'école ... et me suis ainsi retrouvé un pied dans le bus avec à la main le seau de cendres de charbon que je devais laisser "aux poubelles" ...

Plus tard, je connaissais par coeur le chemin pour me rendre au boulot (600 et quelques pas), je savais exactement où traverser pour gagner quelques mètres sur le parcours ... tout çà en pensant déjà (ou encore) au boulot.

Je comprends ce qui est arrivé à ce pauvre type, il est victime d'une société où le boulot prend le pas sur tout, et où il vaut mieux suivre sinon ...

NB:Je suis sûr que si le type devait chaque jour prendre le môme, çà ne serait pas arrivé (routine, routine ...).
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 09:19 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

L'histoire de l'accident et du délit de fuite me paraît essentiel :

C'est typiquement le genre de truc qui dérégle un programme de "choses à faire" !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 10:21 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

pourquoi ceci n'arrive qu'aux pères?....

sans doute parce qu'ils n'ont pas le même sens des responsabilités face aux petits ...
enfin dans ces cas là!!!
ce doit être atroce de retrouver sa femme après et de vivre normalement!!!
moi je refuserai de vivre avec des inconscients pareil!!!!.....

aujourd'hui moins grave mais encore un "homme" qui a des manques
au niveau cerveau je pense!!! Mr. Green
ou alors c'était pas un "kfé" qu'il avait bu !!!!

http://actualite.aol.fr/un-motard-parcourt-120-kms-avant/article/2008072208…

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 12:32 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Je ne suis pas certaine qu'il s'agisse simplement d'inconscience ou d'oubli involontaire parce qu'obsédé par le travail... Je pense aussi qu'il s'agit aussi d'une négligeance plus grande !

Parce qu'un enfant de 2 ans et de 3 ans : ça parle beaucoup.... ça joue, ça bouge... Impossible si on communique avec son enfant, de l'oublier ! Même en regardant de temps en temps dans son rétroviseur.

Impossible aussi de ne pas y penser même une fois de toute la journée à son enfant...
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 14:21 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

On ne connaît pas les détails, la petite dormait sans doute !

Le type est tout de même admis à l'hosto en "état de choc", çà ne se simule pas ...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 14:36 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Bien sûr.

Comment peut-il en être autrement après avoir causé la mort de son propre enfant ?

Personnellement, je ne pourrais pas continuer à vivre avec l'homme qui est à l'origine de la mort (en plus dans ces circonstances) de mon enfant... Ou alors il me faudrait un sacré temps pour m'en remettre.

Mais ceux pour qui surmonter cette tragédie, va sans doute être le plus difficile, ce sont pour ces hommes. J'en suis consciente.

Mais ça révèle tout de même un certain état d'esprit qui se généralise et se banalise (même si ensuite, on regrette cette inconscience amèrement) comme cette jeune femme de 22 ans qui laisse son enfant dans sa voiture, pensant pouvoir voir si tout va bien toutes les 30 min, pour aller danser en boite de nuit avec sa copine. Ou comme les parents de la petite Mady qui vont au resto laissant seul, sans la moindre surveillance leurs enfants dans une chambre d'hôtel...

Le plus cruel, c'est que l'inconscience de ces adultes - qui sont ensuite dans la détresse face au résultat de leurs actes -, est souvent à l'origine de l'irréparable pour leurs propres enfants...
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 22:32 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Et Sarkozy qui laisse les Français dans la voiture en plein soleil depuis des mois tout en se les roulant dans la clim' avec son top model anorexique...

C'est bien ça  ? Ben ! Merde alors !

Bon le top model a vendu 18.000 CD (ou moins) en une semaine, un bide mémorable, une gigantesque claque...

Elle n'est plus tellement top, finalement !

Les salauds qui laissent cuire leurs mômes sont totalement à la masse, mais les cinglés courent les rues,

Et l'instinct paternel est moins fort, moins "naturel" que l'instinct maternel, ce n'est pas une honte, c'est ainsi...

Tout ça est triste mais la véritable utilité d'en faire des tartines c'est de meubler les journaux sans parler des sujets qui fâchent...

Faut se réveiller mes petits loups !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 03:15 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Betty Boop a écrit:
Bien sûr.

Comment peut-il en être autrement après avoir causé la mort de son propre enfant ?

Personnellement, je ne pourrais pas continuer à vivre avec l'homme qui est à l'origine de la mort (en plus dans ces circonstances) de mon enfant... Ou alors il me faudrait un sacré temps pour m'en remettre.

Mais ceux pour qui surmonter cette tragédie, va sans doute être le plus difficile, ce sont pour ces hommes. J'en suis consciente.

Mais ça révèle tout de même un certain état d'esprit qui se généralise et se banalise (même si ensuite, on regrette cette inconscience amèrement) comme cette jeune femme de 22 ans qui laisse son enfant dans sa voiture, pensant pouvoir voir si tout va bien toutes les 30 min, pour aller danser en boite de nuit avec sa copine. Ou comme les parents de la petite Mady qui vont au resto laissant seul, sans la moindre surveillance leurs enfants dans une chambre d'hôtel...

Le plus cruel, c'est que l'inconscience de ces adultes - qui sont ensuite dans la détresse face au résultat de leurs actes -, est souvent à l'origine de l'irréparable pour leurs propres enfants...


J'ose espérer que si ce type se suicide (en prison, c'est si facile ...), il n'y aura pas trop de monde pour applaudir, c'est tout !
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 18:14 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Loin de moi cette idée ... si je n'ai même pas applaudi à la mort de Hussein, ce n'est pas pour le faire pour ces hommes qui sont loin d'être des criminels. Comme pour cette famille britannique ou tous les parents qui se mettent dans ce genre de circonstances dramatiques.

D'ailleurs, en règle général, on prend souvent plus pitié pour ces hommes qu'autre chose ! Donc aucun risque de voir quelqu'un applaudir. Et aucun besoin d'ajouter à une tragédie une autre tragédie.

Comme je le disais, le plus dur ce sont pour ces hommes
Citation:




Mais ceux pour qui surmonter cette tragédie, va sans doute être le plus difficile, ce sont pour ces hommes. J'en suis consciente.




Deux remarques cependant pour conclure. Ce qu'on accepte ou qu'on comprend ou excuse d'un parent (oubli, négligence... entrainant la mort, l'infirmité ou la disparition d'un enfant), on ne l'accepte pas d'une assistante maternelle, d'une institutrice... qui ont plus d'un enfant à charge.

Si une assistante maternelle aurait été à l'origine d'une telle tragédie ou la disparition d'un enfant se serait produite alors qu'elle en avait la garde, peu de gens auraient été clément envers elle (et personne ne penserait même qu'elle puisse souffrir de la tragédie et s'en vouloir à mort !). On la trouverait indigne, on chercherait à l'empêcher de poursuivre ce genre d'activité...

Idem, si ce genre de tragédie s'était produit dans une crèche, une école primaire... tout l'établissement, de la directrice à l'assistante maternelle ou institutrice même le Maire de la commune seraient des coupables ! Et détruit : même sans avoir même vu une seule fois dans leur vie l'enfant...

La deuxième remarque, c'est la négligence des parents dans leur rôle. Patrice dit que l'instinct paternel est moins fort que celui maternel, possible. Moi je pense surtout que notre société fait tout pour exacerbé l'instinct maternel et diminuer celui paternel - il n'est pas très "viril" d'être considéré comme un papa "poule" ou un papa "gâteau" avec ses enfants.

Mais aussi du reste, les mères sont aussi inconscientes parfois : comme le cas, je vous le disais dans le post que vous citez, cette jeune femme de 22 ans qui laisse son enfant de huit mois seul dans une voiture pour aller en boite. Il aurait pu être kidnappé ou mourir également de déshydratation... sa chance c'est qu'un passant a alerté la police. La réaction de la jeune mère, elle se dit "sincèrement surprise par l'ampleur que prend l'affaire." Si l'enfant était kidnappé ou serait mort, elle serait dans le même état que les deux pères, effondrée...

Mais le cas le plus tragique et que personne n'a relevé ici, c'est ce père qui a assassiné ses deux enfants, se servant d'eux comme un règlement de compte. Avant, le plus souvent, les parents, dans leur rancune l'un envers l'autre, s'arrangeaient pour exclure un des parents de la vie de l'enfant par l'éloignement, par des mensonges, des mépris, maintenant, on préfère les assassiner pour exclure (non plus l'adulte dans la vie de l'enfant, mais) l'enfant dans la vie de l'adulte...
Ces parents qui tuent leurs enfants quand ils se séparent
LE MONDE | 17.07.08 | 12h59 • Mis à jour le 17.07.08 | 19h08



_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 22:24 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Je crois que les gens ne sont pas très heureux en France, en ce moment...

Il paraît que leur (pardon, je ne me compte plus vraiment parmi eux) moral est au plus bas depuis qu'il existe des statistiques.

Ils auraient certainement mieux fait de voter autrement il y a un peu plus d'un an,

Maintenant ils leur reste leurs yeux pour pleurer et leurs poings à ronger...

Ils font donc pas mal de bêtises ou même d'horreurs volontaires ou non, hélas !

D'autre part dans un pays de 65 millions de citoyens il y a malgré tout une proportion incompressible de givrés,

La vraie question est de savoir quelle part on fait à ce genre d'infos dans les médias et pour montrer (ou cacher) quoi ?

Ce qui désole les médias en ce moment c'est de ne pas avoir à se mettre les 15.000 morts de la canicule de 2003 sous la dent...

C'était plus croustillant !

***

_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Ven 25 Juil - 00:14 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Patrice Guyot a écrit:

Je crois que les gens ne sont pas très heureux en France, en ce moment...

Il paraît que leur (pardon, je ne me compte plus vraiment parmi eux) moral est au plus bas depuis qu'il existe des statistiques.

Ils auraient certainement mieux fait de voter autrement il y a un peu plus d'un an,

Maintenant ils leur reste leurs yeux pour pleurer et leurs poings à ronger...

Ils font donc pas mal de bêtises ou même d'horreurs volontaires ou non, hélas !

D'autre part dans un pays de 65 millions de citoyens il y a malgré tout une proportion incompressible de givrés,

La vraie question est de savoir quelle part on fait à ce genre d'infos dans les médias et pour montrer (ou cacher) quoi ?

Ce qui désole les médias en ce moment c'est de ne pas avoir à se mettre les 15.000 morts de la canicule de 2003 sous la dent...

C'était plus croustillant !

***


Juste ! Très juste ! L'horrible Staline disait : "La mort d'un homme est une tragédie. La mort d'un million d'hommes est une statistique."

Ce qui m'intéresse dans ce genre d'affaires, c'est le processus d'insouciance qui envahit l'adulte concernant l'enfant. ça n'a rien avoir tous ces cas les uns avec les autres, tout comme les mères porteuses ou l'adoption homo-parental. Mais en même temps, elles ont, pour moi, toutes un lien : le droit à l'enfant qui surpasse le droit de l'enfant...

Sinon, bien sûr, tu as parfaitement raison, les médias se font les gorges chaudes sur ce genre de faits divers qui les empêchent de réellement prendre le temps d'analyser les véritables problèmes de notre société, les véritables questions politiques, économiques... Tiens, ils auraient pu prendre tout le temps pour expliquer les nouvelles institutions... avant, le pour et le contre... ce que ça va changer concrètement dans nos vies à tous...

Les statistiques, c'est comme le bikini. Ce qu'elles révèlent est suggestif. Ce qu'elles dissimulent est essentiel.
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 25 Juil - 08:26 (2008)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ? Répondre en citant

Oui ! Ils auraient pu expliquer, seulement ils n'en ont strictement rien à foutre de nous (Ah ! Si ! Pardon, nos portefeuilles les intéressent beaucoup)...

Tiens, là ils pourraient peut-être nous expliquer pourquoi, alors que le baril de pétrole a baissé de 23 $ environ 16%, l'essence baisse de 0,02 €, environ 1,2%...

C'est comique, non, de se faire prendre pour des pigeons et des billes de cette force ?

Magnifique et très juste ta comparaison entre bikini et statistique, en plus c'est un sujet que je connais très bien : il y a des années que je fais les statistiques des boîtes pour lesquelles je travaille, je sais ainsi qu'on fait dire presque ce qu'on veut à des stats...


***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:03 (2016)    Sujet du message: Qu'est-ce qui arrive aux "pères" ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Nos passions... Sans limite ! -> L'école des parents (comment élever nos enfants) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com