Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le niveau du foutage de gueule...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> Les célèbres leçons d'arithmétique du Pr. Patrice Guyot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 27 Juil - 19:16 (2008)    Sujet du message: Le niveau du foutage de gueule... Répondre en citant

Tenez, il fait chaud, le Tour de France vient d'arriver, je ne sais pas qui a gagné l'étape et encore moins le tour… J'ai suivi d'un œil dans le salon de l'hôtel tout en surveillant la réception (2 allemands égarés sont venus demander une chambre 5 kms avant l'arrivée ! Je les ai fourrés devant l'écran en leur disant : ce n'est pas le moment de rigoler…)

Ce que j'aime c'est le sprint, le moment où les bielles surpuissantes de mettent à peser de tout leur poids sur les pédales, et puis le bras de fer entre ceux qui voudraient passer la ligne en premier et qui ont encore des ressources pour espérer y parvenir !

Bon mais finalement je ne vais pas vous parler du Tour de la dope France, parce que je m'en fous assez royalement, au bout du compte… Ce soir, en quittant l'hôtel nous allons prendre l'apéritif chez mes parents (leur lave vaisselle fuit par l'arrière, il faut que je regarde si ce n'est pas un simple déboîtage) ensuite on ira dîner chez Clément Montparnasse (très sympa)

http://www.chezclement.com/index.php?page=mo

Je vais finalement vous parler des dernières bonnes nouvelles : la baisse des impôts et prélèvements n'est plus à l'ordre du jour, contrairement aux promesses du candidat Sarkozy Nicolas, se conformant en tout point aux méthodes du candidat Chirac Jacques (les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent)

Si vous voulez rigoler un peu voici les promesses du candidat :

Depuis des années, on vous dit que votre pouvoir
d’achat augmente. C’est faux. Avec l’euro qui a fait
augmenter les prix, les 35 heures qui ont gelé les
salaires, le coût du logement qui a explosé et nos
impôts qui sont parmi les plus élevés au monde, le
pouvoir d’achat baisse en France. Mais ceux qui
vous promettent que nous aurons plus de pouvoir
d’achat en travaillant moins, et en ne changeant
rien, ne vous disent pas la vérité non plus.
Je veux être le Président du pouvoir d’achat. Pour
cela, je permettrai d’abord à ceux qui veulent travailler
plus pour gagner plus de le faire, dans le secteur privé
comme dans le secteur public. Les heures supplémentaires
seront toutes payées au moins 25 % de
plus que les heures normales, et elles seront
exonérées de toute charge sociale et de tout impôt.
En travaillant quatre heures de plus par semaine, un
salarié rémunéré au Smic gagnera immédiatement
165 euros net de plus par mois.
Les salaires sont trop bas dans notre pays. Je demanderai
aux entreprises de faire un effort sur les
salaires car l’État fait lui-même un effort sur les
allégements de charges. Dès le mois de juin, je
réunirai une conférence avec les partenaires
sociaux afin que l’égalité salariale et professionnelle
entre les femmes et les hommes soit totale
d’ici 2010. Les femmes subissent plus que les
hommes les salaires trop bas, le travail précaire, le
sous-emploi, l’absence de formation.
Je n’augmenterai pas les impôts, mais au
contraire ferai tout pour les baisser. Je ne vois pas
quelle gloire on peut tirer du fait que nos impôts
sont quatre points plus élevés que la moyenne de
l’Union européenne à 15.
Je comprends la forte inquiétude des personnes
âgées qui, depuis dix ans, subissent une véritable
érosion de leur pouvoir d’achat sous l’effet de la pression
fiscale. C’est pour cela que je suis autant soucieux
de réduire les impôts. J’augmenterai de 25 % le
minimum vieillesse, je revaloriserai les petites retraites
et les pensions de réversion pour que ces retraités vivent
mieux.Ces mesures seront financées grâce aux économies
que j’obtiendrai en réformant les régimes
spéciaux de retraite.
Je veux mener des politiques sociales ambitieuses,
lutter contre la pauvreté, notamment celle des enfants,
investir dans les équipements et les services publics.
Mais tout cela ne sera possible que si, d’abord,
nous créons plus de richesses marchandes.Voilà
pourquoi je veux vous dire la vérité: nous devons
collectivement enrichir notre économie et
travailler davantage.

Et voici les références :

http://www.sarkozy.fr/lafrance/

Ensuite il ne reste plus qu'à cliquer sur “Télécharger”

Et voici le Figaro d'hier (organe officiel du gouvernement) :




http://le-pg-express.xooit.fr/image/24/9/3/4/imp-ts-52b3ba.jpg.htm



Comment ne pas pouffer ? Sans parler de la lutte contre les déficits qui est une énorme poilade depuis des lustres et l'impeccable excuse pour maintenir des impôts aussi scandaleux qu'injustifiés (sauf qu'ils sont la conséquence de la non gestion de l'Etat et sa voracité toujours aggravée)


Voici la dette, conséquence de l'accumulation des déficits :






Maintenant je vais vous faire une confidence : si je dois embaucher un directeur financier et qu'un candidat me dit qu'il va réduire mon chiffre d'affaires (impôts) augmenter les bénéfices (pouvoir d'achat) et réduire la dette… Non seulement je ne l'embauche pas mais je le fous dehors à coups de pompes dans les meules car j'ai horreur qu'on me prenne pour un gogo et qu'on me fasse perdre mon temps !

Et c'est tout !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Juil - 19:16 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Dim 27 Juil - 23:04 (2008)    Sujet du message: Le niveau du foutage de gueule... Répondre en citant

D'abord, le Tour de France :

Tout le monde en France se dope pour survivre à la vie de c.n, le stress permanent, pourquoi
donc les coureurs du Tour seraient-ils les seuls "parfaits" ?

L'angélisme a ses limites, d'ailleurs les anges seraient disqualifiés aussi à cause de leurs ailes ...

La baisse du déficit :

Le déficit permanent est une situation éminément confortable, étant donnée la grande classe
du peuple qu'ils représentent, les politiciens s'en contenteraient bien ...

Mais "il y a Bruxelles" qui a fixé des objectifs dans ce domaine, et qui compte bien, si rien
n'est fait, prendre les rènes de l'économie française si nos dirigeants se montrent incapables.

Donc il faut "agir", tout d'abord en faisant "beaucoup de bruit" (mais sans faire grand'chose).

Puis, lorsqu'on se rend compte que çà n'a pas d'effet "sur les chiffres", on se résigne à prendre
des mesures "les plus injustes possibles" (qui touchent le moins de gens possible) et surtout
qui touchent des gens qui "ne protestent pas" (ou très peu).

Le malheur, c'est qu'en tant que "droite décomplexée", on a déjà -et par avance- allégé la
contribution au "bien public" des happy-few qu'on ne saurait après tout mécontenter
(en vertu du principe "faites ce que je dis, et pas ce que je fais").

Et donc on se retrouve avec un déficit encore augmenté, c'est pas de la constance, c'est de
l'addiction !
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 00:19 (2008)    Sujet du message: Le niveau du foutage de gueule... Répondre en citant

Voila ! C'est de l'addiction... C'est le mot que je cherchais !

***

_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Dim 17 Mai - 17:55 (2009)    Sujet du message: Le niveau du foutage de gueule... Répondre en citant

 et bien ça alors!!!
http://www.fondation-copernic.org/spip.php?article219

Sarkozy, un sous doué à l'Elysée
> Mais pourquoi tant de haine envers le corps enseignant en général et les chercheurs en particulier ? Tout simplement parce que Notre Majesté souffre du complexe du cancre parvenu. Président médiocre, il fut par le passé élève médiocre, bachelier médiocre et étudiant médiocre. Mais aucune trace de cette médiocrité dans son curriculum vitae. Et pour cause, il l'a customisé, l'animal. Officiellement Notre Souverain Eclairé serait titulaire d'une maîtrise de droit privé, d'un certificat d'aptitude à la profession d'avocat, d'un DEA de sciences politiques obtenu avec mention et aurait fait des études à l'Institut d'Etudes politiques de Paris. Waouh !

> Mais alors pourquoi est-il aussi nul ? Tout simplement par que la plupart de ces titres universitaires sont faux. Une enquête menée par Alain Garrigou, professeur de sciences politiques à Nanterre le prouve.
http://www.fondation-copernic.org/spip.php?article219
> En parcourant l'annuaire des anciens élèves de Sciences Po, il a pu constater que Sarkozy de Nagy Bosca n'y figure pas, ce qui signifie qu'il n'a pas mené ses études à leur terme et ne peut donc se parer du titre d'ancien élève réservé aux seuls diplômés. Et son DEA ? Pourquoi n'en trouve-t-on aucune trace dans les archives de Paris X Nanterre ? Tout simplement parce que si le candidat Sarkozy apparaît bien dans le procès verbal de la première session, il est ajourné pour ne pas s'être présenté à l'épreuve écrite terminale et n'avoir pas rendu son mémoire. Et son certificat d'aptitude à la profession d'avocat ? Obtenu sur le fil avec la note médiocre de 20 /40 (7/20 à la première épreuve et 13/20 à la seconde)

> Mais rappelons aussi, pour compléter le tableau, les notes obtenues au bac par le candidat
18917 en 1973 (Jury 80, lycée Molière) : 7/20 à l'épreuve écrite de français et 12 à l'oral (voilà pourquoi il s'exprime toujours dans un idiome approximatif), 9/20 en philo, 8/20 en maths (il a néanmoins su s'augmenter de 200 % !), 10/20 en anglais ("magnifical" s'exclama-t-il un jour en présence de la reine d'Angleterre) et 11/20 en économie (on n'est pas sorti de la crise !). Avec 142 points sur 300, le médiocre petit candidat fut recalé et fut obligé de se présenter au repêchage.
> Ne nous étonnons donc plus des propos méprisants qui sortent donc de la bouche de ce vilain petit personnage médiocre et rancunier qui a tant souffert de ne jamais avoir été reconnu à sa juste valeur par ses professeurs.

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:28 (2016)    Sujet du message: Le niveau du foutage de gueule...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> Les célèbres leçons d'arithmétique du Pr. Patrice Guyot Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com