Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Rackets de l'État

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> Coups de Gueule
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 24 Oct - 08:05 (2007)    Sujet du message: Les Rackets de l'État Répondre en citant

L’édifiant rapport sur la fiabilité des radars
Samuel Potier (lefigaro.fr), avec AFP.
 Publié le 23 octobre 2007

Selon un document officiel de l’Etat révélé par le magazine Auto Plus, les policiers ne sont pas en mesure de régler correctement les radars fixes ou mobiles. Avec à la clé des risques de PV injustifiés.

Les radars français sont à nouveau dans le collimateur. Après les plaintes des automobilistes qui se sentent parfois piégés, c’est au tour de l’Etat de critiquer ses propres appareils, mal réglés, et dont la fiabilité des mesures laisse à désirer.


Selon le journal Auto Plus qui paraît ce mardi, le secrétariat général de l'administration de la police de la préfecture de la zone de défense Est (Metz) a réalisé en 2006 un rapport édifiant qui démontre d'importantes « erreurs de mesure » des radars de vitesse, qu’ils soient fixes ou embarqués.


Les quelques passages publiés en fac-similé mettent en « évidence les erreurs de mesure et leurs conséquences sur le plan juridique engendrées par le mauvais positionnement fréquent des cinémomètres radar fixes et embarqués ».


Enjeu financier colossal
Contacté par lefigaro.fr, la rédaction d’Auto Plus révèle quelques détails chiffrés encore plus croustillants. Et inquiétants. Ainsi, pour mesurer la vitesse d’un automobiliste, un radar doit être placé face à l'axe de la route, puis orienté à 25 degrés. « Mais un écart d’un degré, c’est une marge d’erreur assurée de 4 à 5 % », assure l’un des journalistes de l’hebdo. L’écart peut atteindre 10 à 13 % si le radar est orienté à 22° par exemple. Pour une vitesse de 90 km/h sur une rocade, l’erreur varie alors de 9 à près de 12 km/h !



Aucune donnée permettant de connaître le nombre d’automobilistes lésés n’est encore disponible. Mais l’Etat peut lui aussi devenir perdant : à partir de 26° ou plus, la vitesse du véhicule flashé sera sous-estimée de 3 %, et ainsi de suite. Plus inquiétant encore : « Les forces de l’ordre ne possèdent pas les moyens de les régler correctement », selon Auto Plus. « Quant au sociétés assermentées par l’Etat, elles n’effectuent pas les contrôles nécessaires ».


2.000 radars à la fin de l'année


Le rapport a été transmis en juin 2006 à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) et à la Direction de projet interministériel pour le contrôle automatisé (DPICA). Le ministère de l'Intérieur conteste en revanche les autres informations d'Auto-Plus. "Dans chaque véhicule, un jalon permet de le positionner selon l'angle requis, et une butée sur le radar assure qu'il soit bien orienté à 25°", indiquent les autorités, en précisant que son personnel est formé au paramétrage de ces appareils.


De son côté, le Syndicat général de la police (SGP-FO) « s'étonne que l'administration n'ait pas réglé ce problème, qu'elle connaissait depuis au moins trois ans, qui a pour conséquence éventuelle de mettre les fonctionnaires de police en porte-à-faux ».


L’enjeu financier s’avère également colossal : le total des produits des amendes générés par les radars s'est élevé à près de 350 millions d'euros en 2006. A la fin de l'année, 2.000 radars (deux tiers fixes et un tiers mobiles) seront en service sur les routes en France.

Un seul commentaire : LES PORCS

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Oct - 08:05 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 00:27 (2007)    Sujet du message: Les Rackets de l'État Répondre en citant

Le paysage en face de chez moi aujourd'hui...

Nous sommes bien dans la rubrique RACKET !




Pendant ce temps les amoureux ne se laissent pas troubler !



***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Ven 5 Sep - 10:08 (2008)    Sujet du message: Les Rackets de l'État Répondre en citant

salut , c'est sans fin , les cranes d'œufs énarqués passent leur temps à "réfléchir " pour améliorer le racket de l'état , voici la dernière trouvaille , il faut vraiment être tordu pour la trouver ! ou sortir de l' ENA .

voila en gros le topo , tu achètes un appart , en banlieue par exemple ou ne se trouve pas de station de métro , quelques années plus tard une ligne est crée, et, une station se trouve à cent mètre de chez toi , youpi ! ( crie du veau béat )
un an plus tard , muté à rochefort la bédoule tu es obligé de vendre , et bien monsieur les tètes d'œufs ne t'oublierons pas car une nouvelle taxe est prévue car la maison que tu vend à prit de la valeur grâce aux dépenses de l'état pour le métro donc en bon racketteur il se doit d'en récupérer une partie sur la plus value , également valable la pissotière installée récemment en bas de chez toi , l'ampoule changée hier de ton lampadaire ou tu gare ta tire et le trottoir qui vient d'être refait , plus value , plus value ................

ARRÊTEZ DE NOUS SAIGNER RACKETTEURS ? ARRÊTEZ D'AUGMENTER SANS CESSE LES IMPÔTS ce crie partagé par l'ensemble des cochons de payants ne sera suivit d'aucune action de résistance car les veaux ont PEUR !


quand il n'y en à plus y'en a encore !

tout nouveau une taxe à l'étude , sur tout ce qui est jetable ! gobelets plastiques ;, assiettes ect.............

vous avez mal au coeur , accrochez-vous !



La nouvelle taxe du jour : un bonus-malus pour ... les pneus

Pour notre bien être, le gouvernement réfléchit. On serait parfois tenté de lui dire d'arrêter comme ici avec une nouvelle idée lumineuse qui devrait nous tomber au coin du portefeuille d'ici peu.

Le ministère de l'écologie, contraint comme ses homologues "d'en faire entrer plutôt que d'en sortir", a mis de côté les grands chantiers importants pour s'attaquer à un problème majeur : les pneumatiques de nos autos.

Oui, dans son souci d'œuvrer pour l'amélioration de nos conditions de vie et le respect de l'environnement, une proposition va être faite afin de taxer nos pneumatiques selon un procédé qui a fait ses preuves depuis le début de l'année : le bonus-malus.



L'ambition est donc d'appliquer un système de bonus-malus qui favorisera les pneus dits verts et dont Michelin est un grand spécialiste.

Ce bonus-malus s'appliquerait aux pneus de deuxième monte (merci...) qui représente un marché global de 30 millions d'unités par an ! Ce serait du win-win pour l'économie et le gouvernement.

Tous ceux qui possèdent une auto et qui ont un jour installer ces pneus dits verts, se rappellent du premier virage à la sortie du centre auto. Pneus en PVC et adhérence limitée étaient au programme. J'espère que le progrès a amélioré la chose.

Sinon, comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, sachez également que Jean-Louis Borloo va proposer d'annualiser le malus auto des grosses autos dès 2009. Vous avez bien compris, l'idée c'est de payer le malus tous les ans et pas seulement à l'achat !

Il faudra convaincre les députés mais l'idée est lancée.

Nouvelle immatriculation, nouvelle taxe ! Et qui paye encore...?


Actualité | Carte grise

Par Cailliot Manuel - le Jeudi 28 août 2008 |

Nouvelle immatriculation, nouvelle taxe ! Et qui paye encore...?

Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, le 1er janvier 2009 verra l'avènement du nouveau système d'immatriculation des véhicules (SIV). Le principe est d'attribuer à chaque véhicule un numéro qu'il gardera à vie, et qui sera issu d'une série nationale. Le format choisi est du type "2 lettres-3 chiffres-2 lettres", soit : AA-123-AA. Seront concernés au départ les véhicules neufs, puis à partir du 1er mars les véhicules d'occasion qui changeront de main ou de département.

Autre nouveauté de ce système : le mode d'envoi de la carte grise. Que vous la fassiez faire par le professionnel directement ou que vous vous rendiez en Préfecture, elle ne vous sera pas immédiatement délivrée. Mais elle sera envoyée directement à votre domicile par la poste sous "pli sécurisé". Délai maximum : une semaine. Un envoi qui a évidemment un coût...



Et devinez qui va le supporter ? Encore une fois le roi des dindons de la farce, c'est à dire vous et moi, automobiliste déjà ultra-ponctionné.

En effet une nouvelle redevance a été officiellement créée le 26 août dernier, par décret, officialisé aujourd'hui même jeudi 28 par sa publication au Journal officiel de la République Française.

Extrait :
"A compter du 1er janvier 2009, l'acheminement, au domicile du titulaire, d'un certificat d'immatriculation d'un véhicule neuf ou d'occasion autre qu'un cyclomoteur (...) donne lieu au versement par celui-ci d'une redevance".
Précision est faite qu'un second envoi suite à des erreurs dans la saisie sera gratuit. Encore heureux...

Par contre, le montant de cette redevance n'est pas encore fixé. Pas le moindre ordre de grandeur à se mettre sous la dent. Seule information, ce tarif sera fixé par arrêté conjoint de l'Intérieur et du Budget, "en fonction du coût de l'acheminement".

Nous à Caradisiac, on trouve ça un peu fort de café de nous faire encore et toujours supporter le coût des nouvelles mesures gouvernementales, mesures qui nous sont par ailleurs imposées. D'autant que cela s'ajoute à un prix du cheval fiscal qui lui aussi n'est pas donné... Ce n'est pas tant le montant qui est en cause (à notre avis guère plus de quelques euros), mais le principe sans cesse validé d'automobiliste vache à lait...

Sécu: Encore une nouvelle taxe
LeJDD.fr
Après avoir heurté ses propres troupes avec la création d'une taxe sur les revenus du capital pour financer le RSA, le gouvernement prend le risque de les choquer à nouveau. Selon La Tribune, un prélèvement patronal de 5% sur l'épargne salariale pourrait être créé. Cette taxe rapporterait un milliard d'euros et serait destinée à renflouer les caisses de l'assurance maladie.

Sarkozy envisage de taxer internet pour financer les chaînes publiques

Publié le 8 janvier 2008 14:06

Bientôt une nouvelle taxe sur le chiffre d'affaires des fournisseurs d'accès à internet (FAI) et les opérateurs de téléphonie mobile ? C'est le président de la République, Nicolas Sarkozy, qui envisage lui-même la solution.

Il veut revoir de fond en comble le financement de l'audiovisuel public et propose la chose suivante : "que l'on réfléchisse à la suppression totale de la publicité sur les chaînes publiques, qui pourraient être financées par une taxe sur les recettes publicitaires accrues des chaînes privées et par une taxe infinitésimale sur le chiffre d'affaires de nouveaux moyens de communication comme l'accès à internet ou la téléphonie mobile". C'est ce qu'il a déclaré ce matin lors d'une conférence de presse à l'Elysée.

TF1 et M6 se frottent les mains face à cette annonce, leur part du gâteau publicitaire promet de croître substantiellement si cette réforme va au bout. Les marchés ne s'y sont pas trompés et les cours de Bourse des deux groupes audiovisuels gagnaient entre 7 et 9 % à la mi-journée.

FAI et opérateurs mobiles risquent en revanche de faire grise mine. L'idée de taxer leurs revenus est un serpent de mer, mais il va leur être de plus en plus difficile d'y échapper, d'une façon ou d'une autre. Les maison de disques réclament sporadiquement un tel mécanisme, pour aider au financement de la musique. En 2006, une alliance entre artistes et consommateurs était en faveur d'une licence globale, un système de taxe sur l'abonnement internet pour permettre de compenser et légaliser les téléchargements illégaux.

L'industrie du cinema, elle a déjà obtenu satisfaction début 2007, avec la participation des FAI et des opérateurs télécoms au compte de soutien de la production audiovisuelle (Cosip). Ils subissent une taxe pouvant aller jusqu'à 4,5% d'une partie de leur chiffre d'affaires, celle générée par l'audiovisuel. Tout dernièrement, les FAI étaient aussi indirectement visés via une proposition de taxe sur la vidéo en ligne (retoquée par le Parlement).

Reste à savoir ce que le président entend par "une taxe infinitésimale". Et quand et comment le mécanisme pourrait être mis en place (quid du montant de la redevance dans tout ça ??). On attend aussi la réaction officielle des entreprises concernées. Plus d'infos à venir, certaineme


La blague du jour




Un berger faisait paître son troupeau au fin fond d’une campagne quand, d’un nuage de poussière, surgit une rutilante Range Rover venant dans sa direction.

Le chauffeur, un jeune homme dans un complet Armani, chaussures Gucci, verres fumés Ray Ban et cravate Hermès, se penche par la fenêtre et demande au berger :
- Si je peux vous dire exactement combien de moutons il y a dans votre troupeau, m’en donnerez-vous un ?
Le berger regarde le jeune homme, puis son troupeau broutant paisiblement et répond simplement :
- Certainement !.

L’homme gare sa voiture, ouvre son ordinateur portable, le branche à son téléphone cellulaire, navigue sur Internet vers la page de la NASA, communique avec un système de navigation par satellite, balaie la région, ouvre une base de données et quelque trente fichiers Excel aux formules complexes ; finalement, il sort un rapport détaillé d’une dizaine de pages de son imprimante miniaturisée et s’adresse au berger en disant :
- Vous avez exactement 1 586 moutons dans votre troupeau.
- C’est exact, dit le berger. Et comme nous l’avions convenu, prenez-en un.

Il regarde le jeune homme faire son choix et expédier sa prise à l’arrière de son véhicule, puis il ajoute :
- Si je devine avec précision ce que vous faites comme métier, me rendrez-vous mon mouton ?
- Pourquoi pas ? répondit l’autre.
- Vous êtes énarque et vous faites des AUDITS , dit le berger.
- Vous avez parfaitement raison, comment avez-vous deviné ?
- C’est facile. Vous débarquez ici alors que personne ne vous l’a demandé, vous voulez être payé pour avoir répondu à une question dont je connais la réponse et, manifestement, vous ne connaissez absolument rien à mon métier. Maintenant,

rendez-moi mon chien.




C’est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’air brillant avant d’avoir l’air con.
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Ven 5 Sep - 11:27 (2008)    Sujet du message: Les Rackets de l'État Répondre en citant

Okay bien sur quand on ne possède rien ...
on se sent moins possédé!!!
toutefois les taxes sur le "caddy" sont de plus en plus importantes et non récupérables..
sauf les "épluchures" pour le canard dans le jardin Mr. Green .....

un de mes fils veut quitter la "France" pour aller où ?
ça il ne sait pas encore ....
je n'aurai bientôt plus de voiture car trop vieille..(la voiture pas moi!!! Mr. Green ).
il est impensable pour moi d'en changer!!!
et ici pas de métro ni de transports en communs"FIABLES au niveau des horaires"hi hi hi ...
quelle vie de "merde" disent les jeunes
"no futur"!!!

pour la blague "Che" elle est "top niveau!!!" Mort de Rire

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 6 Sep - 12:07 (2008)    Sujet du message: Les Rackets de l'État Répondre en citant

EXCELLENT CHE !

Tiens (le Canard enchaîné) :

Le président anti-impôts invente une nouvelle taxe par mois :





***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:02 (2016)    Sujet du message: Les Rackets de l'État

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> Coups de Gueule Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com