Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les victimes de la police : jusqu'à quand ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> L'actualité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 10 Sep - 20:17 (2008)    Sujet du message: Les victimes de la police : jusqu'à quand ? Répondre en citant

Notre brillante police a fait deux morts en 24 heures :

- Une femme écrabouillée Boulevard Soult par un motard de la police (à 22 heures, il n'y a pas un chat et c'est large : il devait rouler à 150 kmh sans la moindre expérience)

- Un Lieutenant buté par son subalterne...

J'ai une suggestion : on pourrait peut-être remplacer les motos de ces inconscients par des patinettes et les flingues par des pistolets à eau...

Qu'en pensez-vous ?

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 10 Sep - 20:17 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 10 Sep - 23:16 (2008)    Sujet du message: Les victimes de la police : jusqu'à quand ? Répondre en citant

Le motard était beurré comme un petit Lu,

Sa victime cherchait sa jambe et son bras (à 15 mètres)

Le courageux policier a tenté de se défiler,

Elle est morte ce matin...

Combien de temps allons nous payer les salaires et les retraites de ce genre de héros zéros ?

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Dim 14 Sep - 16:12 (2008)    Sujet du message: Les victimes de la police : jusqu'à quand ? Répondre en citant

Il me semble que, aussi cruel que cela puisse-t-être, les accidents de la route, sous l'emprise ou non de l'alcool et/ou de stupéfiant, sont monnaie courante. Et comme nous sommes tous des usagers de la route, les victimes peuvent aussi bien être des fonctionnaires (comme des policiers) que des gens du secteur privé voire même des enfants, des retraités, des chômeurs, des sans domiciles fixes ; et les responsables peuvent bien être des fonctionnaires (dont des policiers...) que que des gens du secteur privé voire même des enfants, des retraités, des chômeurs, des SDF...

(22 février dernier)Marseille - Un brigadier major de 42 ans fauché par un conducteur de 36 ans qui ne présentait aucune trace d'alcool ou de stupéfiant.

(18 avril dernier) Isère - Deux policiers, de 24 et 29 ans, fauchés par un chauffeur de camion en état d'ébriété

(29 novembre 2002) Un automobiliste de 82 ans tuent 5 pompiers volontaires sur 8 ; son taux d'alcoolémie était nul. Trois pompiers sont morts sur le coup, deux autres ont été projetés dans la Drôme (on n'a jamais retrouvé le corps de celui âgé de 26ans - la famille n'aura donc même pas une place au cimetière pour se recueillir sur la tombe de son cher disparu), un est grièvement blessé et les deux autres s'en sortent indemnes physiquement, mais celui de 19 ans a vu son père mourir devant lui.

Je ne sais pas ce qui est pire :

- se faire renverser par un chauffard ivre ou/et drogué ?
ou
- se faire renverser par un chauffard qui n'a pas pris de drogue et n'a pas bu ?

- se faire tuer par un jeune ?
ou
- se faire tuer par un vieux ?

- tuer un jeune ?
ou
- tuer un vieux ?

- tuer un fonctionnaire ?
ou
- tuer un privé ?

- être tué par un fonctionnaire ?
ou
- être tué par un libéral ?

Le suicide d'un homme (en l'occurrence dans le fait que tu mentionne il s'agit d'un gendarme, donc d'un militaire) après avoir tenté de tuer ou assassiner quelqu'un (un supérieur hiérarchique en l'occurrence, mais cela peut être son épouse, ses enfants, ses parents, sa famille, de parfaits inconnus, etc.) font malheureusement souvent la Une des faits divers dans notre société.
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:44 (2016)    Sujet du message: Les victimes de la police : jusqu'à quand ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> L'actualité Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com