Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Thomas Scotto, le stalinien de service !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La télévision et ses avatars -> Arrêt Sur Images sur le net (et en vrai)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 22:06 (2008)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

BANNI !

Une fois de plus, c'est trop drôle !



Le très ridicule "Webmaster" d'@si a jugé bon de me virer jusqu'à lundi...

Il est vraiment optimiste s'il suppose que je vais gratter à la porte jusque là et revenir à la commande,

Pour qui se prend-il, ce sinistre petit gredin qui vit grâce aux abonnements, c'est à dire en partie grâce à moi ?

Voici ce qu'il écrit :

Courtoisie et forum

De: Thomas Scotto (webmaster)
A: Patrice Guyot
14:57 le 23/09/2008
Bonjour, Suite à votre attitude franchement déplaisante à répétition sur les forums et les mises en garde de ma part dont vous n'avez jamais tenu compte, je suis dans l'obligation de vous éloigner des forums jusqu'à la semaine prochaine. Je vous rappelle que sur le forum d'@si, on essaie de discuter dans le respect d'autrui, de leurs opinions et de leurs origines sociales. Vous ne cultivez que mépris, raillerie et hargne rageuse. Je rétablirai dans la journée de lundi vos accès au forum en espérant vous voir revenir dans de meilleures dispositions. Cordialement Thomas Scotto - Webmaster @si

Et ce que je lui répond :

Vous devriez apprendre à lire, Thomas Scotto, c'est un talent qui n'est pas inutile dans votre métier !





Et à ne pas mélanger l'agresseur et l'agressé,

Le fait de ne pas être de gauche dans tous les domaines (économie ou droits de l'homme c'est mal accepté sur vos fora, mais il se trouve que je sais compter et que je passe pas mal de temps chaque année dans un VRAI pays communiste)

Le fait de ne pas considérer que le racket généralisé de la population et sa prise en otage par le "service public" est normal entraîne immanquablement des hurlements grotesques et sinistres pour ne pas dire simiesques...

Bon ! Je n'ai aucune envie de m'expliquer plus longuement avec vous,

Votre opinion ne m'intéresse à aucun titre,

Je reviendrai lundi, ou pas, généralement le flicage minable me fait fuir,

Vous verrez bien !

Sans aucune sympathie,

Patrice Guyot

P.S. : J'ai osé écrire que la gauche avait des problèmes, une objection ?

***

Rappel des agressions variées, conséquence du fait que toucher aux fonctionnaires ou aux "sévices publics" est mal vu par l'immense majorité des intervenants (jusqu'à envisager le procès ou l'électrochoc, ce qui est quand même très grave !)

Par alixyz

Re: La Poste on s'en fout totalement !  23:24 le 19/09/2008 

Vous les avez trouvés où vos innombrables clichés??? Vous parlez comme un mec de droite dans les années 80 qui était prêt à émigrer lorsque Mitterand a été élu....

J'imagine que vous prenez la violence de votre diatribe pour de l'humour et que vous attendiez vous aussi depuis longtemps de la placer, peu importe si elle avait un rapport avec le sujet ou ce que je venais de dire...
Ceci dit en passant les profs ont bien changé (ni en bien ni en mal rassurez-vous) depuis votre passage sur les bancs de l'école.

 karine et séb

Re: Je vous confirme qu'on se fout de la Poste comme de l'an quarante !  08:18 le 20/09/2008 

Sur la forme : quelle violence dans vos propos, ici et au dessus. Cela n'est pas digne des forums @SI, ne fait rien avancer, ne fait que braquer ceux qui ne sont pas d'accord avec vous au lieu de les convaincre au moins un peu, Cela me fait penser à du racisme, anti fonctionnaires, tellement il y a de généralités. Vos propos sont au ras des paquerettes pour reprendre votre expression, ils sont simplistes.

Sur le fond : Qui peut avouer que tous les fonctionnaires de l'education nationale se ressemblent ... Oui sur le lot il est évident qu'il y a des tire au flanc mais il y en a beaucoup plus qui se défoncent pour amener les enfants à leur meilleur niveau possible, avec les moyens qu'is ont. Je peux vous dire que j'ai travaillé dans plusieurs grosses entreprises privées très profitables côtées au CAC40, qui présentent les mêmes symptomes que toute grosse structure : il y a des salariés qui se planquent, qui cherchent à en faire le moins possible, et ce sont ceux qui réclament voire revendiquent le plus.

Sinon, personnellement, je n'ai fréquenté que des établissements scolaires publiques, y compris mon école d'ingénieur qui ne m'a rien couté, et j'en suis plus que satisfait ! Et pourtant, je suis allé dans des établissements soit disant pas très côtés. Et d'ailleurs, les meilleures écoles d'ingénieurs et de commerce sont publiques (X, Centrale, Mines, ..).


Maintenant, si cela vous soulage de "dégueuler" sur les fonctionnaires, comme certains le font sur les noirs, les juifs, les musulmans, ... : soignez vous !

Jelomar

Re: Oui : On s'en fout !  21:13 le 20/09/2008 

Un peu plus haut, dans votre message du 20/09, 13h37, vous déclarez:

« Finissons : Je ne dégueule pas, je ne suis ni raciste, ni homophobe, ni rien de toutes ....
P.S. : Vous entrez dès cet instant dans la liste des staliniens qui m’ont aimablement proposé des soins, rêvant visiblement de m’envoyer des gardes armés pour me conduire en salle d’électrochoc… »

Personnellement, je pense que vos propos ont plutôt la consistance et la cohérence d'une diarrhée verbale (mais il y a des lieux d'aisance appropriés pour ça !)
Vous avez quand même un instant de lucidité en imaginant qu'on pourrait vous conduire en salle d'électrochocs. Pour certains cas, c'est hélas parfois indispensable !

Par Cassandre

Re: La théorie des vases communiquants...  23:09 le 20/09/2008 

Apprenez Monsieur Guyot, qu'il y a en France beaucoup de fonctionnaires qui ont un salaire plutôt bas et je crois que vous feriez mieux d'aller chercher les privilèges dans d'autres catégories !

Monsieur Guyot, vous semblez regretter qu'on ne puisse retirer de l'argent aux fonctionnaires pour en donner aux non fonctionnaires ! Vous mériteriez un procès pour racisme envers les fonctionnaires . Pour vous fonctionnaires = riches

Ca devrait être interdit de dire de telles bêtises comme il est interdit de dire juifs = riches !


Ah ! Ça on peut le dire et même le hurler, pas de problème ! (Ci-dessous par Bison Butée)

Par Bysonfutée






Re: Et La Poste, on s'en fout ?  22:21 le 21/09/2008 

Merde : VIVE LA POSTE, VIVE LA SNCF, VIVE L'HOPITAL PUBLIC, VIVE L'ENSEIGNEMENT PUBLIC, VIVENT LES FONCTIONNAIRES !

NON AUX PRIVATISATIONS !!!!!!!!!!!!!

Vous avez de l'avenir, Monsieur Scotto, les imbéciles et les escrocs tiennent le haut du pavé en France, vous avez donc toutes vos chances !
Je vous engage à lire mes divers commentaires sur mon forum à cette adresse

Cela vous intéressera certainement… Dans la foulée je désactive votre bandeau de racolage estival qui “polluait” tous mes messages, en guise de signature… Faut-il être truffe ! Et je ne le remplace pas puisque vous n'avez pas été capable d'en pondre un pour l'automne, le côté "fonctionnaire", peut être ?

***

Pas mal la manif de la Poste tout à l'heure, juste à côté de chez moi... Ils sont pour le Service Public, mais pas pour la circulation du public !



FO CON, Faut qu'on, Faux ou Vrais Cons ? C'est trop beau... Je vais la vendre cette photo !



Et la réforme ils se la foutent... au cul, selon leurs élégants slogans...  !

Ben ! Tiens !

On dirait du Thomas Scotto...















_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 23 Sep - 22:06 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 24 Sep - 12:19 (2008)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

Merci au bon Thomas Scotto pour sa visite de ce matin, maintenant j'ai son adresse IP !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 01:36 (2008)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

Voici le dernier message de Scotto :

Je suppose que je pourrai vous attaquer pour diffamation.

je ne ferai que vous citer :

Je n'avais pas encore créé cette rubrique qui préside à la totalité des forums, pour des raisons d'élémentaire prudence...

Je ne suis pas prudent,

Je ne suis pas flic,

Mais je tiens énormément à ce forum tout neuf... Parce que plein de gens que j'aime s'y inscrivent, parce que j'ai l'ambition de rassembler des personnalités différentes capables de parler ensemble d'une manière civilisée.

C'est une grande ambition et je n'ignore pas combien c'est difficile : il y a des âges très différents et des sensibilités difficilement conciliables,

Cependant comme je suis décidé à réussir il ne faut attendre aucune faiblesse de ma part : au premier dérapage : MP d'avertissement, au deuxième verrouillage de l'IP et plus d'accès au PG Express - définitivement - je ne suis pas adepte des demi-mesures, on a vu le résultat sur le Foirum...

Bien entendu sont formellement interdits ici toute expression raciste, et toute incitation à la violence, pour des raisons légales (chacun reste à cet égard responsable de ses propos)

En ce qui concerne les éventuelles insultes envers les membres qui sont TOUS mes amis, je n'aurai aucune faiblesse envers ceux qui tenteraient de transformer cet espace amical en ring de boxe ou en espace de pugilat... Cela ne m'amuse pas du tout les bastons débiles, ce que j'aime ce sont les débats intelligents et l'humour.

Je comprends très bien que l'on puisse avoir des avis différents.

J'interdis que l'on insulte ceux qui pensent autrement que soi, c'est simple, net et non négociable : nous sommes dans mon salon et ceux qui pissent sur les tapis ou lustrent leurs chaussures dans les rideaux sont raccompagnés à la porte manu militari, et séance tenante.

J'ajoute que les invités peuvent, pour le moment lire et poster, ils postent très peu et ne posent pas de problème actuellement, je fermerai cette possibilité sans aucun état d'âme au premier incident...

Cela dit je souhaite à chacun de trouver ici un peu de chaleur et de bonheur, ce qui n'aura lieu que dans la mesure où les règles que j'impose seront strictement respectées. Mais ça, je m'en charge.

***

Et ma réponse :




bbcode a écrit:
Je suppose que je pourrai vous attaquer pour diffamation.







Je vous ai vu passer sur cette rubrique ce matin, avec amusement, je dois l'avouer... Deux ordinateurs avec des IP différentes (que j’ai notées à tout hasard) l’un sur “@si sur le net”, l’autre sur les “Règles du PG Express” qui vous ont visiblement inspiré ce somptueux copié-collé…

Puisque vous avez l'amabilité de vous intéresser à ma modeste personne et sachant que j'ai au moins le double de votre âge voici deux ou trois réflexions inspirées par l’expérience qui vous fait visiblement défaut :

* Un forum fonctionne essentiellement sur les désaccords, si tout le monde se met à écrire (au hasard) :
- VIVE LE SERVICE PUBLIC (je l'ai lu, aussi grotesque que cela puisse sembler)
- Merci à nos glorieux fonctionnaires
- Le service public est la panacée, et n'est pas négociable
- Vive la pos...te (bâillement)
- J'aime le service pu... (très gros bâillement)
- ...
- #@¤¤!!#??
- ...
- (ronflements)

Ne croyez pas qu'il s'agisse d'un gag allez donc regarder l'effondrement de l'essentiel des fora de France Télévision pour ce genre de raison !

Riposte qui a culminé à 11.767 interventions sur le sujet de la semaine (Ségolène Royal - novembre 2007) obtient aujourd’hui 81 interventions sur son émission de dimanche dernier, jolie chute, non ?

La preuve ICI

Et encore Riposte a accès à la télévision, et Moati ne manque pas de dire, chaque semaine en fin d’émission : "Vous pouvez nous rejoindre sur le Net"...

Croyez-moi, c'est à méditer !

Le premier sujet de DS sur la poste n'a recueilli que 5 commentaires, visiblement il s'est inquiété… Le suivant a mieux marché, il était plus intéressant et j'ai un peu agité la marmite…

* Sérieux, vous croyez qu'on ne peut pas dire de mal de nos fonctionnaires et de la fonction publique dans la France de 2008, la baisse de la démocratie est vraiment vertigineuse alors !

Et puis vous êtes le seul : J’ai suivi ARTE en début de soirée, démontrant combien la SNCF a aidé les nazis à envoyer les juifs au four, sans se poser de questions et en sachant très bien ce qu’elle faisait, parfois il fallait sortir 1/3 des occupants des wagons à bestiaux déjà morts avant d'arriver en Allemagne ou en Pologne, et adressant ses factures à l'occupant, benoîtement… Puis France 2 démontrant que le chômage est bien à 20% (et non pas à 7% comme on nous le claironne) grâce aux fonctionnaires de l’ANPE qui cachent la merde au chat… C’est fou, non ? Le service public n'a pas bonne presse ces temps-ci, et pas seulement chez moi...

* Puis-je ajouter que je n'ai insulté personne sur “votre” forum, et qu'en revanche j'ai été amplement traîné dans la boue, y compris sur le mode : “allez vous faire soigner”, par les staliniens, qui n'ont de cesse de charcuter le cerveau de leurs contradicteurs (c'est plus facile que d'avoir raison, il est vrai !)

Et vous avez fait quoi, webmaster-adjudant-chef ?

Rien du tout ! Que dalle, des clous, peau de balle, la sieste, les RTT, la grève !

Et maintenant vous voulez m'attaquer pour diffamation ?

Je pouffe ! Je glousse ! Je me gondole ! Je m’étouffe de rire, je m’en étrangle…

Et surtout je vous souhaite bon courage et un avocat de niveau international (le mien est assez croquignolet, je vous préviens charitablement)…

Ce que je crois surtout c'est que vous allez me donner envie d'aller voir ailleurs à l'avenir (je n'ai pas encore décidé, mais je le sens bien… Ou alors en revenant je vous rendrai la monnaie de votre pièce, avec les intérêts – très chers, et même composés…) Vous verrez bien ! Le suspens fait tic… tac… tic… tac…

Pour conclure, si j'avais enfreint la Loi (racisme, appel au crime ou à l'émeute) vous étiez dans votre droit en m'interdisant l'accès à un site pour lequel je paie et que je contribue à faire vivre en alimentant ses fora…

Seulement ce n'est pas le cas et vous êtes donc dans le cas de l'andouille qui verbalise hâtivement sur plainte d'une mégère excitée et sans vérifier les faits !

Pour ma part je n'irai pas au procès pour si peu (pas assez américain peut-être, mais il y aurait sûrement un peu de pognon à vous piquer), si vous tenez à jouer je vous invite à rassembler vos forces, vos économies et votre patience… Vous perdrez tout, dans l’ordre, en peu de temps, et sous mes quolibets !

Soyez persuadé que vous ne m’intéressez pas assez pour m’inspirer un aussi long texte à titre confidentiel, je l’ai davantage écrit pour le publier par ailleurs comme j’en ai le droit puisque j’en suis l’auteur et que je ne vous insulte pas, me bornant à constater que vous êtes une buse, ce qui est à la fois un fait facilement vérifiable et une évidence incontestable pour tout observateur impartial !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...


Dernière édition par Patrice Guyot le Mer 15 Juil - 20:26 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 26 Sep - 00:31 (2008)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

Le bon Thomas Scotto souffle dans mon dos...

Est-ce l'auteur de livres pour enfants, je n'en suis pas certain, mais c'est probable...

C'est un tueur ce mec ! Je n'ose même pas montrer ce que j'ai osé lui écrire ce soir ! Un type tellement important, on ne peut pas s'en moquer publiquement,

Il serait capable de me traîner en justice pour défendre son honneur, ce courageux gredin...

Enfin je lui ai proposé le duel au sabre (je tire à la Garde Républicaine) ou au pistolet ( je coupe les pattes des mouches dans l'ordre à 30 mètres, s'il a la frite, l'adjudant chef, c'est quand il veut, je m'en lèche les babines d'avance...)

P.S. : Vous aurez tous les textes un peu plus tard, pour l'instant il tente d'imprimer pour son dossier de petit procédurier bas de gamme, inutile de lui fournir des munitions (je sais avec certitude qu'il est connecté sur ce sujet de notre forum, quelle gloire de recevoir un invité de cette dimension internationale !)

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 26 Sep - 18:27 (2008)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

Je m'en voudrais de ne pas vous faire partager ce moment de pur bonheur :

Reprenez-vous
De: Thomas Scotto (webmaster)
A: Patrice Guyot
13:16 le 25/09/2008

Bonjour,

Serait-il possible que vous retrouviez le sens commun ?

Vos menaces ne plaident pas en faveur de la réouverture du forum
à vos écrits. Franchement vous avez peut-être le double de mon age mais
vous agissez comme un gamin hystérique a qui on a volé son Skyblog.

Si vous souhaitez à nouveau participer au forum d'@si qui a des règles
très précises, qui sont distinctes de la loi française, il vous faudra faire amende
honorable plutôt que d'envenimer les choses.

Cordialement

Thomas Scotto

ps : pour mémoire : [fr.wikipedia.org]

Et ma réponse :


Le Fantôme de la Liberté
De: Patrice Guyot
A: Thomas Scotto (webmaster)
23:24 le 25/09/2008


Bonsoir,

Je sens que nous allons devenir familiers... À force !

Je vais me calmer, peut-être... Seulement vous me lisez peu, autrement vous sauriez que l’impératif me déplaît : reprenez-vous vous-même !

Je n'ai aucune leçon à recevoir de vous,

En particulier parce que vous n'avez pas jugé utile d'intervenir lorsque divers @sinautes me diffamaient gaillardement...

De quelles menaces parlez-vous ? Et de quelles amendes plus déshonorantes qu'honorables ?

Amendez-vous (Impératif) d’abord, je vous suivrai peut-être, avec un peu de chance ! Ou peut-être pas !

J'ajoute que si tous ceux dont on a "osé" se moquer, avec plus ou moins de talent, sur le Net, portaient plainte nous en arriverions très vite à mon idéal : tous fonctionnaires de la justice et de l'administration pénitentiaire ! Youpi ! Emploi à vie, retraite de bonne heure, l'éclate totale...

L'Amérique (procédurière) comme la chantait Jo Dassin.

Je suis surpris que vous tombiez dans ce sinistre panneau, mais pas tant que ça : un webmaster c'est fait pour “sévir”, non ? Et il y a toujours un moment où il faut justifier son salaire ! Quitte à faire n'importe quoi...

J’espère que DS est content de vous, moi non ! D’ailleurs je suis moins content de DS depuis qu’il s’est empressé de sucer la roue d’Askolovitch pour démolir Siné en le traitant d’antisémite (ce qui est un contresens impardonnable), avant de faire marche arrière précipitamment, pour écrire finalement pis que pendre de ce fier gredin (Askolovitch) quotidiennement… C’est curieux comme il y a des trahisons qui laissent des traces !

Reprenez-vous (impératif) Thomas Scotto, soyez digne, faute d’être intelligent !

Sans aucune sympathie, ni l’ombre d’une quelconque cordialité,

PG

P.S. : Nul besoin de vous ni de Wikipédia pour connaître ce genre de définitions nigaudes à peine dignes du reader’s digest, j’avais des diplômes universitaires en droit avant votre naissance, et je ne suis pas exactement du genre craintif, il est donc aussi ridicule qu’inutile de tenter de m’impressionner !

P.S. bis : Vous devriez demander un uniforme à DS, très chamarré de préférence, avec beaucoup de dorures pour mettre votre physique de séducteur des banlieues en valeur et pour impressionner l’éventuel contrevenant. Les porteurs professionnels (policiers, gendarmes, juges, douaniers, gardiens de prison… tous plus sympathiques et avenants les uns que les autres) admettent facilement qu’ils se sentent démunis et un peu “nus” lorsqu’ils ôtent ce symbole de leur pouvoir : c’est tellement plus facile de terroriser au premier abord sans avoir rien à prouver !

Bon ! Assez pour ce soir, je regarde - une fois de plus - “Belle de Jour” et avec vous nous jouons “Le Fantôme de la Liberté”, vous dans le rôle du fantôme… Pour ne pas dire de l’ectoplasme, mais j’avoue craindre que le vocabulaire d’Hergé ne vous pousse jusqu’au bureau du juge pour tenter d’obtenir réparation, ce qui me fait trembler comme une feuille !

Vous ne préférez pas un bon duel, entre hommes, au sabre ou au pistolet ?


Cette énorme andouille ne s'est plus manifestée depuis, peut être a-t-il acheté un cerveau ou une extension mémoire chez un brooker... Un peu tard hélas...

Avec l'argent de ma cotisation sur @si ?

Il a raison d'en profiter : il n'est pas du tout prouvé que je cotise à nouveau !

Et il n'est pas exclu que je ne sois pas le seul...

Ceux qui ne vont pas renouveler leur abonnement seront légion, les nouveaux venus on les attend (recrutés comment, d'ailleurs ? Avec le fliquage merdique de Scotto ?), bonne chance !

Dieu sait que j'ai aimé cette émission et ses rédacteurs (Thomas Scotto, balayeur, ne fait naturellement pas partie de cette catégorie) mais je pense que je vais laisser tomber : sortir ma carte de crédit pour avoir le droit d'écrire ce qui leur convient et me faire traiter comme un petit garçon si d'aventure je sors du cadre qui leur plaît : très peu pour moi...

Je pense - mais il se pourrait que je change d'avis - que je vais poster une lettre d'adieu un peu gratinée et les laisser crever la bouche ouverte, en préparant le persil...

... Pour les oreilles et les trous de nez !

P.S. Ne pavoisez pas, Thomas l'Imposteur, je ne suis pas encore parti, vous n'êtes pas encore débarrassé et votre balayage n'est pas terminé, il va falloir pousser encore un peu sur le balai, il n'est pas si facile de gagner sa vie, par les temps qui courent... Et c'est bien fait pour vous !

***

_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 02:03 (2008)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

J'ai écrit cette lettre (et projet de riposte) à Daniel Schneidermann à l'instant :

Cher Daniel,

Abonné et @sinaute - presque - de la première heure, tout bêtement parce que j'aime votre façon de faire du journalisme, banni par votre sympathique gendarme Thomas même pas l'imposteur, j'envisage de publier cette petite lettre avant de me retirer (je ne souhaite pas troubler trop longtemps l'évident consensus sur plus de 50 milliards de nouvelles dettes annuelles pour financer les sévices publics qui nous émerveillent), qu'en pensez-vous ?

Le très aimable Thomas Scotto a jugé bon de me bannir pendant une semaine,

Sans nul doute pense-t-il que je vais venir lui manger dans la main, demain, quand il me rendra l’autorisation de poster…

Comme il se trompe ! Il a attiré mon attention sur un problème : je n’aime pas tellement les forums de ce site, ce n’est pas franchement convivial, aucun moyen de se repérer de façon simple dans le dédalle des innombrables sujets qui se bousculent, s’entrechoquent et disparaissent sans laisser tellement de traces…

Un exemple : La Poste, moment de panique Schneidermanienne avec 5 misérables réponses sur sa première tentative pour appeler le bon peuple à la rescousse du sévice public…

Aujourd’hui, le sujet du lendemain, celui qui a marché (un peu grâce à moi) il faut le chercher loin, très loin…

Enfin le très antipathique Ulysse Martagon trouve encore le moyen de se foutre de moi sans que je puisse répondre, ce qui est un véritable scandale : je pense assigner @si en référé pour obtenir réparation. Passer quelqu’un à tabac est une chose, l’attacher au radiateur d’abord pour être certain qu’il ne puisse se défendre en est une autre. Condamnable  davantage!

Puisque Thomas Scotto aime les copié-collé (Il a soigneusement copié les règles de mon propre forum), en voici un coquet :

“Mais Daniel se fend d'une annonce encore plus étonnante.

En réponse à "asinaute convaincue" qui nous invite "à réfléchir sur la création d'un pôle de résistance à toute(s) les pressions" que pourraient subir les internautes, il confie réfléchir à aller plus loin que la simple observation. "On sent bien que ce gouvernement n'aime pas le côté incontrôlé et incontrôlable du web. Or je pense que c'est une des voies d'avenir du journalisme dans ce pays." Si "des tentatives de reprises en main devaient voir le jour", pourquoi alors ne pas s'engager, s'opposer à certaines initiatives, en lançant des pétitions ou des actions juridiques ?”

Ah ! Bon ! Il y a des gens chez vous qui pensent que les pressions ce n’est pas bien ?

Que le Net c’est l’avenir et la liberté ?

Des comiques pas au courant de vos pratiques, alors !

Que l’État Gna-gna… Sauf que l’État n’a plus rien à faire pour bâillonner Internet avec des petits flics privés comme Thomas Scotto !

Dormez braves gens l’ordre règne, Thomas veille…

Peut-être faudrait-il accorder vos violons mes lapins, et ne pas trop vous moquer de vos abonnés, si toutefois vous voulez avoir de quoi acheter vos raviolis en conserve de chez Buitoni (le conserveur de l’élite impécunieuse) l’hiver prochain !

Il me semblait par ailleurs que votre émission culte, celle du 22/07/2008, pleine de promesses non tenues (une spécialité très française et définitivement exécrable) prévoyait la création d’un espace de discussions libres entre @sinautes…

Où est-il ?

Où dois-je poster ce message ?

Vous commencez franchement à pousser mémère dans les bégonias les gars, se foutre un peu du monde, pourquoi pas, mais trop c’est trop, indiscutablement ! Vous n’êtes pas les Stones, vous n’êtes pas irremplaçables, et il est un peu stupide de vous surestimer : nous ne saurions pas vivre sans “Satisfaction”, “Aftermath”, “Sticky Fingers” ou “Angie”, voire quelques préludes de Bach, mais il est possible de vivre sans “Arrêt sur Images”…

C’est un problème !

En plus vous êtes des nigauds du net : monter un site c’est assez facile quand on a un public, dans un moment d’émotion et de révolte contre l’injustice… Conserver les abonnés et faire en sorte qu’ils dégainent à nouveau leur carte de crédit c’est autre chose : il faut à la fois leur en donner pour leur argent (Les contenus sont loin d’être nuls, mais je rappelle que j’ai toujours pensé qu’Internet devrait être gratuit ne serait-ce que parce que Arrêt sur Images était payé par la redevance et son forum par des pubs merdiques… De telle sorte que son financement – en plus – participe à la baisse du pouvoir d’achat : je donne des cours d’arithmétique très régulièrement, c’est même l’une de mes spécialités)

Le monter c’est bien, le mettre par terre c’est encore plus facile… Comme une maison : des mois de construction, et puis 3 kg de plastic et en 0,5 seconde on n’en parle plus…

Pour tout vous dire c’est une routine de l’errance informatique : plus de RipoStes, plus d’Arrêt sur Images, plus de Sans Entraves, plus d’@si… Orphelins permanents, sans site fixe (SSF)…

Il est vrai que j’ai “osé” dauber les fonctionnaires… Peut-être faudrait-il interdire la vente (et la diffusion sur Internet) des ouvrages de Georges Victor Marcel Moinaux, plus connu sous le nom de Georges Courteline, ce serait assez distrayant et très moderne : Sacrebleu ! on ne va quand même pas laisser des écrivains de troisième ordre se moquer des glorieux (et très zélés) serviteurs de l’état !

http://www.scribd.com/doc/2264815/Georges-Courteline-Messieurs-les-RondsdeCuir


Hop ! À la trappe ! La CGT n’aime pas ça !

Votre émission de la semaine :

Acte 2 - Liberté de parole, censure ou autocensure ?

C’est assez étrange que vous vous intéressiez à cette problématique au moment même où vous organisez la chasse aux sorcières dans le forum qui rassemble vos abonnés – payants !

Voilà, tout est dit finalement,

Messieurs les censeurs bonsoir !

Bon vent, mon modeste forum est ICI, je n’ai jamais exercé aucune censure dans cet espace !

Mais j’attends la police d’un moment à l’autre…

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 00:53 (2008)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

Content d'accueillir Thomas l'imposteur en ce moment même ici,

Vous trouvez votre bonheur ?

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 1 Oct - 21:33 (2008)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

J'ai écrit ceci au webzéro d'@si... Histoire de lui faire savoir que je ne suis pas à sa disposition !

Ces derniers jours il modifie les messages pour améliorer les accents, quelle andouille...

Allez corriger les accents !

De: Patrice Guyot
A: Thomas Scotto (webmaster)
23:33 le 30/09/2008

J’ai bien noté que vous aviez été muté à la correction des accents,

Vous ne sauriez imaginer combien cette humiliation - très méritée - qu’on vous inflige m’amuse…

D’un autre côté si vous faites fuir les abonnés un peu cultivés en les bannissant (Dieu que ce mot est drôle) et les incultes en les humiliant, le moment où vous serez tout seuls, sans accents à corriger, approche à grande vitesse !

C’est alors que vous vous souviendrez de moi, dans les locaux de l'ANPE ou aux restos du coeur…

Pour l’instant je ne participe plus à vos fora, la perspective de vos ciseaux, vos menaces de petit con prétentieux m’incitent au silence ! De toute manière je ne suis pas à votre disposition : c’est vous qui avez besoin de moi et non l’inverse.

Je suis venu quand DS nous a appelés et j'ai sorti ma carte de crédit, vous me jetez, une fois... mais pas deux !

Je reviendrai peut-être ou peut-être pas, je lis les sujets parfois… Je vous trouve très au-dessous de ce moment particulier de l’histoire du monde.

Un peu à la ramasse pour tout dire !

Allez ! À une autre fois, peut-être… Ne me répondez surtout pas, vous m’obligerez : j’ai horreur de lire votre grammaire mal maîtrisée, vos accents incertains, votre langue de paysan mal dégrossi, vos rodomontades flicardes et votre arrogance de petit caïd de banlieue.

Sans aucune cordialité

PG

***

Ce qui s'appelle tomber sur un os...

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 19:43 (2008)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

Patrice Guyot
Je vends des massues de haute qualité !
15:58 le 05/10/2008

MONNAIE DE SINGE

Un peu d’histoire très légèrement simplifiée d’abord :

Tout commence (évidemment) au moment où l’homme se redresse pour entreprendre l’aventure de la bipédie et se munit d’une massue pour augmenter son efficacité dans diverses circonstances. Donc une époque sensiblement différente de celle de l’homo RTT erretetus gaspillant son temps libre sous le soleil, et préparant ses futurs mélanomes avec son Ipod (quelques dissidents restant accrochés à leur Black Berry) son laptop et son appareil photo numérique dix millions de pixels à portée de la main pour immortaliser ces instants magiques et en faire profiter la terre entière dans l'instant…

Mais revenons donc à notre massue, premier instrument économique (avouez que je vous en bouche un coin, là !)

D’un côté un petit malin qui a fait une très bonne chasse, de l’autre un maladroit qui a raté l’assomage des aurochs qui passaient à sa portée… Un petit coup de massue lui permettra, en éliminant son rival de s’approprier quelques robustes quartiers de viande, et éventuellement la femme qui s’activait auprès du feu pour griller les côtelettes et qui est devenue veuve au cours de l’opération d’appropriation viandarde. Où l’on voit bien que la massue est indiscutablement l’ancêtre du billet de 500 €uros !

Peu à peu on utilisera des objets plus ou moins ridicules (coquillages par exemple) en guise de monnaie d’échange, c’est le temps des tribus et il est vrai que c’est moins brutal que la massue… Qui ressort à l’occasion, surtout quand on a envie d’aller se venger de la tribu voisine - qui commence à sérieusement faire chier - et d’en profiter pour piquer les provisions et les femmes…

Le temps passant l’agriculture et l’artisanat se développent, le moment est venu de passer au troc : « Je te file ce bel auroch contre deux de tes excellentes marmites », et même de trouver un métal précieux (or ou argent, tiens ! tiens !) pour indemniser celui dont on convoite la production, enfin quand on ne préfère pas le retour à la case “massue” !

Mais de gros bras, peu à peu, prennent le pouvoir (ce qui rassure le pékin moyen, soucieux d’avoir un chef costaud et malin). Ils ne tarderont pas à inventer un système de taxes, il faut bien vivre, que diable… Un peu plus tard ils battront monnaie et mettront en prison ou exécuteront les éventuels “Faux Monnayeurs” (voir André Gide)…

Pas très sympathique tout ça, mais ce n’est rien par rapport à ce qui va suivre car nous sommes encore dans l’économie réelle, basée sur de vraies choses, un vrai travail, une véritable valeur ajoutée… Exemple : un vrai minerai de fer qu’il faut aller chercher, une forge, une enclume et un marteau pour faire une pointe de lance, voilà un vrai travail, un savoir-faire et une valeur ajoutée entre le minerai terreux et la belle pointe acérée…

Plus tard (il semble que les Vénitiens aient beaucoup trempé dans ce coup) on va inventer les banques, dématérialiser l’argent qui pourra passer d’un état à l’autre grâce à une lettre de change et une signature…

C’est le début de la fin, parce qu’il y a aussi le crédit, c’est à dire la possibilité - pour celui qui en a obtenu un – de dépenser l’argent qu’il n’a pas et éventuellement qu’il ne pourra pas rembourser… Les autres emprunteurs en feront les frais, payant des taux trop élevés pour compenser le manque à gagner occasionné par les défaillants, qu’ils soient voleurs (sachant qu’ils ne pourraient pas rembourser ) ou malchanceux (un retournement de fortune les mettant dans l’impossibilité de s’acquitter de leur dette)…

Nous voilà sur le point d’inventer les assurances (AIG, par exemple)

Et nous entrons donc dans le système qui va s’appuyer sur les sociétés avec actions et les bourses pour détrousser le couillon moyen.

Là, l’argent n’a plus rien à voir avec une quelconque réalité, ou plus exactement les circuits sont suffisamment complexes pour enfumer et détrousser l’humain moyen sans qu’il ne se rende compte de rien, sans qu’il puisse rien faire et sans même qu’il réalise que l’argent qu’il n’a plus, d’autres sont en train de se le partager sur des yachts, au Fouquet’s, à la Mamounia, et d’une manière plus générale dans les différents endroits où il est facile de claquer le maximum de (notre) fric dans le minimum de temps…

Cette fois pourtant le coup de massue destiné à nous mettre hors circuit le temps de nous faire les poches on l’a bien senti… Seulement on va faire quoi ?

Les survivants retourneront chercher des aurochs qu’ils se feront à nouveau piquer quelques temps après (on ne change pas une recette qui marche)…

Si toutefois il reste des aurochs, vu le réchauffement climatique induit par les 4x4 des traders et autres voleurs, et puis il est à craindre que les troupeaux n’appartiennent à ces braves gens qui sont les organisateurs de la plus grande escroquerie de tous les temps, et qu’ils n’aient voté des Lois très sévères contre le braconnage en général et le vol de bétail en particulier !

Sans blague, il ne manquerait plus que ces salauds de pauvres viennent se servir…

Où irait le monde, et que mangeraient les escrocs riches ? Questions existentielles – au sens premier - s’il en est !

Allez ! Retour à la case massue pour tous, les Ipod et les laptop va falloir oublier, on en parlera dans la grotte aux petits enfants, le soir, en faisant cuire le brouet clair et les racines…

- Il était une fois un temps où il y avait des téléphones, tout petits, et des ordinateurs portables…

- Ah ! Bon ! Comme les deux boîtes de conserve avec la ficelle bien tendue et comme le télécran ?

- Oui ! C’était un peu ça, en mieux mais en plus virtuel !

P.S. : Dépensez vite votre monnaie de singe, dans quelque semaine elle reviendra à son cours normal : zéro !

P.S.bis : Je vends des massues de haute qualité, excellentes sur l’auroch, pour ceux que ça intéresse.

P.S.ter : Comment va Vincent Scotto ? (J'ai trouvé amusant de mélanger le ridicule Thomas avec l'excellent Vincent...)

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 20 Oct - 12:11 (2008)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

chronique le 20/10/2008 par Daniel Schneidermann

Présomption d'incidence

Un "important incident de marché" : telle était la première version donnée, par la direction de la Caisse d'Epargne, de la perte de 600 millions, par une poignée de traders qui avaient joué à la hausse en période de baisse. La plupart des reprises de presse ayant évacué l'adjectif, ne resta donc que l'incident. Un incident, comme pourrait nous dire mieux que moi une chroniqueuse bien connue dans ces parages, c'est une irruption de l'accessoire, qui nous détourne de l'essentiel. 600 millions, ce sont beaucoup de noisettes. Devinette: s'il s'agit là d'un incident, à combien (approximativement) peut se monter la valeur du principal ?

Au même instant, à Washington, DSK, à propos des soupçons de népotisme en faveur d'une conquête "d'un soir", confessait "un incident de vie privée". L'enquête confirmera, ou non. Mais on peut craindre que, même s'il est blanchi, les médias Murdoch par exemple, dont la francophilie n'est pas la qualité principale, refusent durablement à DSK la présomption d'incidence.

Un troisième incident du week-end a fait beaucoup moins de bruit. Au Mans, une femme s'est immolée par le feu, pour protester contre une possible reconduite à la frontière de son compagnon, d'origine arménienne. Cette fois, c'est le porte-parole du gouvernement en personne, Luc Chatel, qui a cantonné l'incident à l'intérieur de ses étroites limites, en expliquant que "ça n'est pas une affaire de sans-papiers. C'est une mesure de reconduite à la frontière qui a été prononcée par un juge sur la base de condamnations, trois condamnations ". Là encore, attendons des approfondissements éventuels. Mais il doit avoir été convaincant, puisque les jités du week-end n'y ont consacré que des brèves.

Par Patrice Guyot

The right man in the right place... 11:54 le 20/10/2008

Pour les approfondissements on pourrait demander à DSK,

Tout comme pour les introductions sur le marché

Et les bons de cretonne du Trésor (spéciale dédicace à fan de canard)

Sur ces différents coups il semble être the right man in the right place (Si j'ose dire),

N'est-il pas ?

***

_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 16 Juil - 01:26 (2009)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

Bon ! Je dois vous avouer que j'ai été un peu occupé, une nouvelle fois avec le sympathique Thomas Scotto...

Que voici, à gauche :



MP de T. Scotto, à moi adressé :

Entre ça (le top de vos pitoyables railleries) et votre page à mon sujet sur votre auto-forum, je décide de ne pas communiquer avec vous (suivant vos sages preceptes). Bon week end.

Citation de PG :

Pendant que j'y suis : achetez vous un pantalon avec l'entre jambes au niveau des couilles plutôt qu'au niveau des genoux, c'est moins branchouille, mais moins ridicule et plus pratique pour courir... Et puis on risque moins les contrôles d'identité... On passe pour un vieux con, sans doute, mais qu'êtes vous d'autre, une fois le bénard sur les Nike ?

La suite bientôt ! Il déteste voir la réalité ici où il ne peut pas censurer...

***

 
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 17 Juil - 00:17 (2009)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

Un petit élément de l'histoire ( j'en ai pas mal d'autres en stock)

Le "beauf au gigot" c'est moi, naturellement... Et cette lamentable insulte (1.224ème edition) en provenance de ce décérébré traîne toujours sur le forum !

Ma réponse humoristique a été largement caviardée,

C'est pourquoi Monsieur Scotto va devoir supporter mes quolibets renouvelés ici-même, à moins qu'il n'ait les moyens de me faire un procès ce qui me surprendrait, d'autant que je fais appel depuis 30 ans aux meilleurs avocats d'affaire et que je n'ai toujours pas perdu un procès malgré la vindicte avide d'un certain nombre de crétins qui se sont fait renvoyer dans les cordes sans coup férir...

Monsieur Scotto nouveau candidat ? Chic ! On va s'amuser un peu...



***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 17 Juil - 00:39 (2009)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

Juste pour vous montrer comment se tient le webmaster webloser d'@si, copinant sans complexe avec une crapule avérée :





Ils sont amusants non ?

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
The Misfit


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 49
Localisation: Il y a très longtemps, dans une lointaine galaxie

MessagePosté le: Lun 21 Sep - 17:36 (2009)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

Bon, j'ai parcouru ce qui précède, parfois rapidement, parfois avec plus d'attention, où en êtes-vous avec Thomas Scotto aujourd'hui ?
_________________
Je suis comme je suis,
Je suis faite comme ça ...

"I'm vertical ..."
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 21 Sep - 23:12 (2009)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service ! Répondre en citant

Nulle part (je n'aime pas les hommes) il prend soin de me foutre la paix car il a compris que je ne suis pas inoffensif,

De mon côté j'évite de le chercher trop, sans être capable de me retenir de lui balancer quelques copieux quolibets ici ou là !

De toute façon avec les 35 heures, les RTT et les arrêts-maladie il n'est presque jamais à son poste,

Hi ! hi !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:28 (2016)    Sujet du message: Thomas Scotto, le stalinien de service !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La télévision et ses avatars -> Arrêt Sur Images sur le net (et en vrai) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com