Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Nos députés n'en branlent pas une... Escrocs !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> La Politique intérieure, source de rigolades sans fin...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 27 Sep - 13:21 (2008)    Sujet du message: Nos députés n'en branlent pas une... Escrocs ! Répondre en citant



Les bancs très clairsemés de l'Assemblée nationale, le 3 juillet dernier. Bernard Accoyer envisage une sévère amende contre les députés absentéistes. Crédits photo : Le Figaro
Le président de l'Assemblée nationale souhaite mettre en œuvre une disposition prévue par le règlement intérieur.

Bernard Accoyer a exprimé mercredi sa volonté d'appliquer le règlement intérieur de l'Assemblée qui prévoit, à l'article 162, une sanction financière sévère contre les députés absentéistes. Cette sanction, qui n'a été jusqu'ici jamais appliquée, prévoit une retenue d'un tiers de l'indemnité de fonction pour les députés qui ont pris part à moins des deux tiers des scrutins publics pendant une session. L'article ajoute que «si le même député a pris part à moins de la moitié des scrutins publics, cette retenue est doublée». Le président de l'Assemblée a estimé sur RMC qu'il y a «à peu près 5 % (sur un total de 577 députés) qui viennent très peu» et que son «objectif est de pouvoir demain faire en sorte d'appliquer un règlement qui retiendrait» une part des indemnités «de ceux qui ne participeraient pas aux scrutins solennels et au travail en commission».
Cette proposition a provoqué des réactions très contrastées dans les rangs UMP. Pour Jacques Myard et Marie-Anne Montchamp, «c'est de la caporalisation», et «la vraie sanction appartient aux électeurs». Philippe Houillon, ancien président de la commission des lois, juge que c'est un faux débat. «Les députés sont présents à l'Assemblée, mais les règles fixées lors de l'instauration de la session unique, à savoir la suppression des séances de nuit, et trois jours de séances seulement par semaine, ne sont pas respectées», rappelle le député du Val-d'Oise. Les anciens secrétaires d'État Laurent Hénart et Hervé Mariton font remarquer que, lorsqu'ils ne siègent pas dans l'Hémicycle, ils travaillent en commission et que «c'est l'organisation même du travail parlementaire qui est à revoir». Jérôme Chartier abonde dans ce sens. «Actuellement, l'emploi du temps d'un parlementaire est ingérable, affirme l'élu du Val-d'Oise, car il y a les séances publiques, le travail en commission mais aussi les réunions de préparation sur les projets de loi dans les ministères, qui prennent un temps fou.»

«Vieux serpent de mer»À l'inverse, d'autres UMP sont très favorables à cette façon de lutter contre l'absentéisme parlementaire. «Il faudra probablement y venir, car ce sont toujours les mêmes députés qui assument leurs permanences dans l'Hémicycle», se plaint Isabelle Vasseur. Son collègue Benoist Apparu est «cent pour cent d'accord» avec cette mesure, «car la réforme des institutions va nous donner de nouveaux droits, mais aussi de nouveaux devoirs». Marc Daubresse, le rapporteur UMP du projet RSA, explique qu'il faut «commencer par limiter les temps de parole dans l'Hémicycle, car l'Assemblée est une machine à perdre son temps» (lire encadré). Christian Vanneste juge la proposition «assez logique» car, dit-il, «les parlementaires doivent assumer leurs missions». Mais le député du Nord reconnaît, comme son collègue, qu'il n'est pas «constructif» d'assister, impuissant, au débat sur l'intéressement et la participation, un texte de cinq articles sur lequel les socialistes ont déposé 1 800 amendements souvent identiques.
À gauche, Jean-Marc Ayrault, le patron des députés PS, rappelle que cette idée de sanction financière est «un vieux serpent de mer», et Jérôme Cahuzac (PS) parle de «démagogie».

Ben ! Tiens !

Escrocs !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Sep - 13:21 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Sam 27 Sep - 14:27 (2008)    Sujet du message: Nos députés n'en branlent pas une... Escrocs ! Répondre en citant

t'inquiètes , ces branleurs  auront toujours toutes les explications du monde pour te dire qu'ils bossent comme des fous hors assemblée !
ces mecs ont un schémas bien tracé , la routine .
ces mecs ont une armées de sbires à leur service.
ces mecs sont des ronds de cuirs , leurs fragiles postérieurs à longueur d'année caressent le cuir de leurs beaux carrosses ,le cuir ou le satin velouté des sièges des meilleurs restos et de l'assemblée lorsque parfois ils se "montrent"
ces mecs ont une flopées de carpettes dont la vocation alimentaire ne fait aucun doute , pour leur ouvrir les portes dorées des monuments de l'état .
le regards de ces mecs ne s'usera qu'à force de contempler les ors de la république actuellement bananière .
ces mecs ont un gros problème , l'éclatement de leurs portefeuilles trop bourrés de cumuls de mandats .
ces mecs sont les précieuses de la république bananière.
et parmi tout ce troupeau de rapaces ce trouve également des femmes qui ,à ce jeux et pour une fois sont sur un même pied d'égalité..
vive la république , vive la france !
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 27 Sep - 16:49 (2008)    Sujet du message: Nos députés n'en branlent pas une... Escrocs ! Répondre en citant

Ah ! Mon Che...

Le problème c'est que leurs explications foireuses on se les met au cul !

Ils se foutent de notre gueule depuis des années,

Ils se goinfrent comme des porcs sur notre dos, ils se votent des augmentations hallucinantes, des avantages invraisemblables... Et en plus il font cracher les fournisseurs de l'Etat, se mettent la fraîche dans les fouilles et nous adressent la facture sur les feuilles d'impôts !

Voir la Mairie de Paris du temps de l'infect Chirac ! Les enculés !

Maintenant il va être temps d'unir nos forces pour fourrer ces enfants de prostituées sur le beau bateau plein d'amiante qu'ils conduiront à la force de leurs petits bras en Amérique du sud, enfin plus précisément en Guyane Française, région accueillante et parfaitement gardée par des requins affamés qui dissuadent les nageurs tentés de prendre la poudre d'escampette...

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:00 (2016)    Sujet du message: Nos députés n'en branlent pas une... Escrocs !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> La Politique intérieure, source de rigolades sans fin... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com