Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mes méchants portraits

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les Hors-sujets intéressants -> L'école des beaufs, avec des exemples dedans...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
zénon du Cosmos


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 28

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 10:10 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant

Parce que je suis un méchant garçon mal élevé qui fait rien qu'à se moquer des autres, je vous propose dans ce fil, sans entraves, une série de gentils portraits de gentils idéologues. Nous commencerons par la patronne.

Toute ressemblance avec des marxistes existant ou ayant existé.....
_________________
«La merde a de l'avenir. Vous verrez qu'un jour on en fera des discours.»

LF Céline
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 26 Oct - 10:10 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
zénon du Cosmos


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 28

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 10:12 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant

Aussi loin que l'emmènent ses souvenirs la petite Roide a toujours vu le monde coupé en deux. Les pauvres, les riches. Les prolétaires, les bourgeois. La gauche, la droite. Blanc, noir. Lorsqu'on lui expliqua un jour qu'il existait des pauvres de droite ou des bourgeois de gauche elle fit une dépression qui dura de longs mois et que l'on soigna par une application quotidienne de compresses marxisto-lénino-brejnevienne. Le remède eut grand succès et la petite Roide toute ragaillardie fut fort heureuse de ce que son moral se trouvât à nouveau plongé dans les limbes de ce qu'on nomme couramment le totalitarisme de gauche mais que la gamine, par un bourrage de crâne familial et une contorsion idéologique digne des plus beaux numéros du cirque de Pékin appelait joliment la gauche de la gauche.
On savait rire chez les roides. Mais on avait l"humour à gauche, un humour populaire et collectiviste. Le jour où tonton Gégé coinça les doigts de la petite Roide dans une porte jusqu'à les broyer, il dit en riant, tandis que la gosse hurlait de douleur : "Tu vois ce qu'on leur fait par chez nous aux bourgeois !" Instantanément la petite Roide oublia toutes ses douleurs et se mit à rire à l'unisson de sa gentille famille prolétarienne. Aujourd'hui, voyant l'état de notre monde, elle ne rit que rarement. Pourtant lorsqu'elle se coince les doigts dans une porte, elle ne peut s'empêcher de penser à l'irrésistible humour cégétiste de tonton Gégé. Et elle rit d'un noble rire de gauche.

La vie était douce, les rutabagas goûteux, les ouvriers plein de charme ; la jeune fille accrochait aux murs de sa chambrette (pas une chambre, une chambrette de 3 m² : par conviction on était pauvres chez les Roide) de jolis posters d'ouvriers de la SNCF aux torses dénudés ou de splendides fonctionnaires des impôts en costume à carreaux 100 % viscose, quantité d'affiches combattant l'horreur du nazisme et de tous les fascismes et surtout çà et là, des photographies sépia de ses beaux héros : Staline, Mao et Pol Pot flinguant à bout portant de vilains opposants embourgeoisés rétifs au doux paradis prolétarien. Roide goûtait peu les plaisirs culturels de la jeunesse : elle se refusait catégoriquement à enrichir ces salauds d’artistes. Elle ne possédait aucun disque, n’allait jamais au cinéma, lisait peu. Elle avait patiemment recopié à la main le manifeste du parti communiste de Karl Marx et les plus jolis discours humanistes de Joseph Staline qui devinrent sa seule lecture. Elle apprit toute cette boue par cœur.


Un jour la gentille Roide créa, grâce au matériel et logiciels de multi millionnaires de l’informatique (ce qui ne la gênait point, allez savoir pourquoi…), un forum payé par la publicité qu’elle abhorrait, qu’elle qualifia malicieusement de libre et duquel elle virait pourtant, sur les conseils avisés d’un cénacle d’humanistes tolérants, tous ce qui n’était pas rouge vif.
Roide fut bien aise de connaître son petit marxiste illustré sur le bout des doigts. Cela lui permettait, en toute occasion, sur tout sujet, de dire par exemple :


Le cynisme de cette classe, son arrogance, son mépris, même, des apparences à sauvegarder, assurée qu'elle est de sa complète impunité et de sa domination totale, sont peut-être ce qui provoquera finalement sa perte. Il arrive quelquefois que les révoltes -sinon les révolutions- naissent ainsi d'une goutte qui fait déborder le vase (du dégoût).  



Parlait-on de la police ? Elle disait :
Le cynisme de cette classe, son arrogance, son mépris, même, des apparences à sauvegarder, assurée qu'elle est de sa complète impunité et de sa domination totale, sont peut-être ce qui provoquera finalement sa perte. Il arrive quelquefois que les révoltes -sinon les révolutions- naissent ainsi d'une goutte qui fait déborder le vase (du dégoût).  




On causait politique ? Elle pouvait dire :
Le cynisme de cette classe, son arrogance, son mépris, même, des apparences à sauvegarder, assurée qu'elle est de sa complète impunité et de sa domination totale, sont peut-être ce qui provoquera finalement sa perte. Il arrive quelquefois que les révoltes -sinon les révolutions- naissent ainsi d'une goutte qui fait déborder le vase (du dégoût).  



La hausse du  prix du pain ?  Facile :
Le cynisme de cette classe, son arrogance, son mépris, même, des apparences à sauvegarder, assurée qu'elle est de sa complète impunité et de sa domination totale, sont peut-être ce qui provoquera finalement sa perte. Il arrive quelquefois que les révoltes -sinon les révolutions- naissent ainsi d'une goutte qui fait déborder le vase (du dégoût).  




Se couchant le soir, la petite Roide pensait avec émotion que l’idéologie était pratique pour amadouer les sots car elle avait réponse à tout, que la révolution était en marche, qu’elle nommerait à la tête de son gouvernement ses 60 copains du forum et que le monde serait alors libre et sans-entraves.
_________________
«La merde a de l'avenir. Vous verrez qu'un jour on en fera des discours.»

LF Céline
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 13:27 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant


Merci à Zénon qui m'aide, avec quel talent, à tenir les promesses affichées au fronton du PG Express :

Mettre de vrais morceaux d'intelligence dedans !

Ce qui nous différencie, là aussi des fières canailles de "Sans Couilles" : ici nous tenons ce que nous annonçons !

Quelle langue, tout droit sortie du XVIIIème siècle, quelle finesse amusée dans l'observation...

Ah ! Zénon ! Si vous nous désossiez ici-même, et sur le même mode, les principales vermines qui traînent leurs exemplaires rapés du "Capital", leurs Clark's sans forme (rescapées de mai 68, et surtout achetées par papa-maman) et leurs fonds de pantalons usés par les longues stations assises pour regarder les autres travailler, selon le célèbre slogan de France Inter (des connaisseurs) "Qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de vous..."

Kochfo, Matiu, Viandoxx, uneblonde, PolEtTique, Duquesnoy, Breiz-ile, F. Toulouse... Voici la base des canailles qu'il serait bon d'étriller d'importance !

Et vous faites ça tellement bien que ce serait un crime que de ne pas vous encourager !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 15:20 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant

Tu as de la concurrence PG : non "déloyale" et avec une certaine "entente" !
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 19:10 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant

Très fort ce Zénon !

J'adore ce qu'il écrit...

Il fait partie de ceux qui mettent de "vrais morceaux d'intelligence" dans le PG Express !

Ce qui fait que des gens évolués et sympathiques ont envie de venir lire ce qui s'écrit dessus... Et ça c'est formidable !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 01:41 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant

Un bref accès de lucidité sur ce forum de clowns...


_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 16 Déc - 23:48 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant


Milou est un génie, un maître de l'humour !

La preuve :



***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 00:02 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant


Ces bons zigs ne m'ont pas oublié... Emmanuel est une authentique vermine ( voir un peu plus bas)

L'équipe stalinienne "Avec Entraves"

***

_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...


Dernière édition par Patrice Guyot le Lun 17 Déc - 17:24 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 10:52 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant

Le lien ne fonctionne pas.
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 16:42 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant

Betty Boop a écrit:

Le lien ne fonctionne pas.
hello betty!!
en fait quand on clique sur le lien "il est inscrit "pas trouvé" mais ensuite nous sommes renvoyées sur le "pg express" serait-ce à dire que nous sommes des staliniens Question

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 17:27 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant


C'est réparé :


L'équipe stalinienne "Avec Entraves"


_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 18:51 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant

Bonsoir Mimibig, depuis que je vous connais vous arrivez toujours à avoir une phrase qui me faire rire Laughing

Merci Patrice, il semblerait que ton passage chez eux leur a fortement marqué.
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 19:28 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant

Oui ! Ils ont un peu de mal à m'oublier, alors que je me passe très bien d'eux !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 19:53 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant

bon et bien puisque rire remplace un bon beef steack vous ferez des économies ma chère!!! Mr. Green betty!!!!
_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 19:08 (2007)    Sujet du message: Mes méchants portraits Répondre en citant

Bel échange chez nos amis staliniens (ceux-ci ne le sont pas, justement !)

Jeff :

La corruption est généralement l'apanage des pays sous-développés, des dictatures et des sociétés en décomposition. Le problème est de savoir dans laquelle de ces catégories la France est en train de tomber... Les trois à la fois ?

______

Vincensvincens (Consomolskaia) :

La France n'est pas en train de tomber... Elle l'est déjà, oui, dans les trois à la fois. Et jusqu'au cou. Pays sous développé, la france? Plutôt qu'oui, il n'y a qu'à essayer de payer un taxi avec Amex ou de faire 100 m dans la rue sans rencontrer mendiants, pick-pockets, mégots, tags, ordures variées, flics avachis, poubelles éventrées, barricades de chantier sans travailleurs, tessons de cabines téléphoniques et partout, partout, des ponctionnaires désoeuvrés traînant leurs savates de bistrot en bistrot. Dictature, la France? Plus que jamais soumise au racket rapace et aveugle d'une horde de ponctionnaires veules et incapables taxant tout ce qui bouge et brimant tout ce qui ressemble à un moujik pour le plus grand confort d'une intelligentsia énarchique toujours plus arrogante et toujours plus sourde. En décomposition? Evidemment, car après avoir raté les JO (comme est rate tout ce qu'elle entreprend d'ailleurs) son ambition se limite aujourd'hui à compter les molécules de CO2 et à installer des radars derrière les caméras quand ce n'est pas l'inverse. Quand un pays se décompose à ce point, quand il ne reste plus que des ponctionnaires en guise de souffle vital et quand on ne distingue plus les rues des égoûts et les cinémas des restos U, oui, il y a bon nombre de pays sous-développés dans lesquels la vie est bien plus douce.

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:57 (2016)    Sujet du message: Mes méchants portraits

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les Hors-sujets intéressants -> L'école des beaufs, avec des exemples dedans... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com