Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ANAR !
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> Résistance
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 21:39 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant



Editorial du Monde Libertaire # 1536 du 04 au Décembre 2008

Gesticulator est un mec qui ment comme il respire, or il respire vite et… énormément. Ce hâbleur invétéré s’était engagé en décembre 2006 à faire en sorte que « d’ici à deux ans, plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et de mourir de froid ».

Novembre 2008, le roi des fanfarons nous ressert un couplet du même tonneau (percé) à la vue des malheureux que la misère tue chaque jour dans la rue, le froid n’étant qu’un de ses simples auxiliaires. Gesticulator veut prouver sa sincérité ? Sans attendre la chimérique mise à disposition d’un minimum de 20 % de logements sociaux dans chaque commune de plus de 3 500 habitants – ainsi que le stipule la loi SRU, nous suggérons à l’Indigné sur commande de mettre à disposition les appartements de l’Élysée à tous les malheureux qui ont le bitume pour seul oreiller, ça ne lui coûtera pas un rond et lui fera de surcroît une pub d’enfer, lui qui va pioncer chaque soir dans l’hôtel particulier de sa belle. En complément, pourquoi ne ferait-il pas édicter un décret interdisant le froid en hiver et la canicule l’été ?

Le Chef de l’État (de boue) est expert dans l’art de déverser des larmes de crocodile, mais sa nature de vrai saurien éclate au grand jour dès qu’il ouvre sa gueule au sujet de la justice.

Ainsi il a demandé au recteur Varinard de lui proposer des mesures nouvelles pour durcir la loi visant les mineurs ayant commis des actes délictueux. Ce désolant personnage suggère de fixer à 12 ans (voire à dix !) la responsabilité pénale des mineurs. Victor Hugo doit se retourner dans sa tombe, lui qui disait « Ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons », mais il est vrai que les fanatiques de la répression ont plus la nostalgie des bagnes pour enfants que le goût pour les oeuvres du père Hugo. Encore un petit effort, alors, quand un enfant leur demandera de dessiner un mouton, ces « doux humanistes » se mettront immédiatement au bourreau pour lui offrir un gibet en trois dimensions.

Le mot calamité se déclinant souvent au pluriel, le ministre des Fermetures des classes et des Suppressions d’emplois indique qu’obligation sera faite à tous les enseignants de faire apprendre par coeur la leçon suivante à tous les élèves : oui, je serai heureux de travailler jusqu’à ma mort pour un salaire de misère, si le Diable venait à me souffler le contraire et que je cède à sa tentation, sur le champ je devrais être jeté dans un cachot pour y croupir le reste de mes jours, car les Patrons sont grands et Nicolas est leur prophète.

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l’Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d’actualités en couleurs pour deux euros

www.federation-anarchiste.org

www.trouverlapresse.fr
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 21:39 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 6 Déc - 16:22 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

Gesticulator est une simple vermine...

Mais il y a longtemps que nous le savions !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 19:23 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

L’ultra droite va-t-elle rétablir la guillotine pour les enfants ?

http://www.betapolitique.fr/L-ULTRA-DROITE-VA-T-ELLE-RETABLIR-18490.html



A l’allure où va la France menée par l’Ultra-Droite, on serait à moitié surpris d’apprendre que le petit monarque envisage de rétablir la peine de mort pour les "méchants petits criminels" qui terrorisent la France. Un peu comme si la France n'avait pas assez de problèmes comme ça, à commencer par la crise économique qui risque de tout ravager et provoquer un TSUNAMI SOCIAL, voilà que les enfants sont désignés à la vindicte populaire par Nicolas Sarkozy et sa clique malfaisante.
Ne pouvant plus éviter les effets de la récession dans laquelle la France s'enfonce lentement mais sûrement, il semble désormais évident que le locataire de l'Elysée n'a plus que la carte de la DIVERSION PERMANENTE à jouer pour distraire les Français. Jusqu'où ira t-il dans sa fuite en avant ?
Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas fallu plus de deux ans au petit monarque pour démontrer qu'il ne savait pas ce que signifiait la démocratie. Entre ses multiples tentatives de baillonner la justice, d'abuser de son pouvoir dans l'affaire Clearstream, de museler les médias, Nicolas Sarkozy poursuit son détricotage de l'histoire de France. On savait qu'il voulait liquider la loi protégeant les petits délinquants, c'est ce qu'il démontre jusqu'à l'absurdité en s'attaquant aux enfants perturbés. Cela va mal finir, affirmait François Léotard, dans son dernier livre. On ne peut que lui donner raison. Jugez plutôt.

1) Le dépistage précoce de la Racaille en couche-culotte
"En 1945 un mineur sur 166 était mis en cause dans une affaire pénale, aujourd’hui c’est un sur trente, il faut réagir", déclare le porte-flingue et lobbyiste notoire, Frédéric Lefebvre, avant de poursuivre : "Quand vous détectez chez un enfant très jeune, à la garderie, qu’il a un comportement violent, c’est le servir, c’est lui être utile à lui que de mettre en place une politique de prévention tout de suite". En clair, il faut détecter le gêne de la délinquance, thèse contenue dans le rapport du député UMP Jacques-Alain Benisti,qui préconise un examen dès 36 mois. Quel délire !

2) Enfermer les jeunes mineurs pour protéger la France
En voilà une bonne nouvelle qui devrait plaire aux retraités qui ont voté Sarkozy en mai 2007. Comme aux Etats-Unis, dans certains comtés, les mineurs sont exclus. Nicolas sarkozy veut en faire de même, arguant de la dangerosité des enfants de 12 ans. Quel progrès !
Contrairement à ce qu'affirme le monarque, les mineurs délinquants ne sont pas de plus en plus jeunes. Or, à sa demande, Rachida Dati prévoit de les envoyer précocement en prison, au plus tard dès l’âge de 12 ans, et déclare :"Je suis responsable de la protection des Français. La justice est là pour sanctionner les délinquants et garantir la même sécurité à tous les citoyens." Enorme !

3) Débarquement militaire au collège
C’est la tolérance zéro ! A preuve, des forces de gendarmes jouent les RAMBOS dans les classes de collège, débarquant avec des chiens renifleurs, terrorisent les collègiens, paraît-il, au nom d’une opération anti-drogue. "mettez vos mains sur les tables, restez droit, ne le regardez pas, quand il mord ça pique !", ont déclaré les gendarmes aux collègiens, avant de fouiller plusieurs enfants à l’extérieur de la classe. Une gendarme "fouilla dans mon soutif et chercha en passant ses mains sur ma culotte", a témoigné Zoé, 14 ans, dont le père Frédéric David, ne décolère pas de l’humiliation subie par sa fille.

Le procureur de la République, Chantal Firmigier-Michel, a indiqué à la presse ne pas avoir été saisie "d’éventuelles irrégularités". "Les élèves ont peur de ces contrôles ; ça crée de la bonne insécurité, satisfaisante à terme en matière de prévention", a ajouté la magistrate. Doit-on en rire ?
Ce n’est pas l’avis des parents des collégiens malmenés, qui ont décidé de combattre le "TERRORISME D’ETAT" qui se développe sous le règne du petit chef de l'UMP.
Comme quoi, ceux qu'il fallait SOIGNER dès 3 ans ne sont pas ceux que l'on croit. Si les médecins s'étaient penchés sur les profils des guignols au pouvoir, ils auraient épargné à la France de vivre un véritable CAUCHEMAR.

A2N


Le Vrai Sarkozy

Un article issu de : L'ULTRA DROITE VA T-ELLE RETABLIR LA GUILLOTINE POUR LES ENFANTS ??

À voir en ligne ici : http://www.alert2neg.com/article-25430820.html
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 15:13 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

Tu vois comme c'est difficile d'être cohérents : nous somme naturellement contre le dépistage précoce...

Et nous aurions bien aimé que le roquet de l'Elysée soit mis hors d'état de nuire avant de foutre la France par terre !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 15:18 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

Je connais un peu les théories anarchistes, c'est encore pire que le communisme ...

Alors, si les anars sont contre Sarko, çà me le rendrait presque sympathique si je n'étais doté de raison !
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 18:02 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

Heureusement tu es doté de raison...

Et puis il y a anar et anar : Brassens était un peu anar, mais ô combien sympathique, Che qui était pompier ne saurait être un tueur... Et pour ma part je digère très mal les injustices, sans doute à cause de mes valeurs chrétiennes (je ne fais référence là qu'à Jésus Christ, pas du tout aux ridicules papes...)

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 21:32 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

MengWan a écrit:
Je connais un peu les théories anarchistes, c'est encore pire que le communisme ...

Alors, si les anars sont contre Sarko, çà me le rendrait presque sympathique si je n'étais doté de raison !


http://www.dailymotion.com/video/xub80_icimaintenantfederationanarchiste



non meng , les anars ne sont pas ce que tu dis , loin de la !
la théorie de base , c'est l'humanisme .

PERSPECTIVES ANARCHISTES

Néanmoins, aujourd'hui, les inégalités entre pays riches et pays pauvres augmentent. Au sein même des pays riches, la misère est croissante. Des atteintes irréversibles sont causées à l'environnement, compromettant ainsi la survie des générations futures.

Le système capitaliste basé sur l'accaparement de la propriété privée entre les mains d'une poignée d'actionnaires, nous mène droit à la barbarie. Dans le même temps, la chute des idéologies marxistes ouvre de nouvelles perspectives d'émancipation.

Face à cela, les anarchistes ont des propositions à formuler pour faire reculer le pessimisme et le fatalisme. Ceux et celles qui ont à coeur la liberté et veulent abattre ce monde d'oppression peuvent faire leur l'idée anarchiste.

Le fédéralisme libertaire est notre constitution, l'égalité économique et sociale notre objectif. Ce combat ne cessera qu'avec la fin de l'oppression, c'est à dire à l'issue d'une révolution sociale menée à son terme à l'échelle internationale contre les Etats et le capitalisme.


EN GUISE DE CONCLUSION PROVISOIRE

Sur le plan philosophique et des idées, l'anarchisme peut être considéré comme la manifestation la plus accomplie de la pensée humaniste, aboutissant au rejet de toute forme d'autorité extérieure ou supérieure aux êtres humains, qu'elle ait un caractère prétendument divin ou bien terrestre ; au rejet de tous les principes qui, de tous temps, sous des formes et des modalités différentes, ont été utilisés par les maîtres du moment pour justifier leur exploitation et leur domination sur le reste de la population.
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 21:55 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

http://www.dailymotion.com/video/k9Ebm3jp9uPUE09Od7

08 décembre 2008
Un jour, dans dix mille ans ?

Marre d'écouter les déclarations des députés, des sénateurs, des ministres, des conseillers du Prince et l'incapacité de leur opposition à nous proposer un autre avenir que des caméras vidéos ou des prisons toujours plus pleines (alors que des enfants de 13 ans y séjourneront peut être un jour).

Las de savoir qu'on aura remis à flot des incompétents ou filous de financiers alors qu'au patronat on demande l'abaissement des cotisations et une diminution de la durée des allocations chômage. Honte de savoir qu'il y a de plus en plus de gens qui sont obligés de "mendier" pour pouvoir nourrir leurs enfants. En colère d'apprendre qu'on trouve normal de faire travailler des gens le plus longtemps possible car "ça diminuera la durée de paiement des pensions" et que le possible "droit" de refuser le travail du dimanche soit assimilé par une dirigeante patronale comme une régression sociale.

Frustration de savoir qu'on ne peut rien faire et qu'en fin de compte, qu'il n'y ait plus rien qui compte. Il n'y a plus rien, tiens, c'est justement le texte d'une des merveilles que nous a légué Léo FERRE en 1973. Vous savez, un des magicien de la chanson française qu'on ne vous passe jamais sur les radios et que vous ne risquez pas de voir dans les nombreuses émissions rétrospectives dont le seul but est de vous prouver que "c'était mieux avant".

1973, c'est en plein dans les "Trente glorieuses". Que n'a t-on raconté comme sottises sur l'insouciance des années 70. On a inventé la consommation et qualifié les classes moyennes de "triomphantes".

On essaye de montrer aux salariés d'aujourd'hui que leur situation est due à ces "rentiers" des "belles années" en oubliant que chaque petite parcelle d'avantage social était arrachée par des mouvements sociaux d'ampleur ... En bref on essaye de fourguer aux gens d'aujourd'hui de l'imagerie de bazar destinée à leur faire avaler les couleuvres d'une crise, qu'un système (pérennise par des politiciens imbus de leurs prérogatives) au bout du rouleau nous invite à partager ... entre nous.

En 1973, la majorité était à 21 ans. Moi, j'avais 18 ans et je militais dans mon coin ou avec des francs tireurs dans mon genre qui refusaient le système dans sa globalité. De Gaullle semblait loin et on ne savait pas encore que le futur Président de la République serait Giscard et son accordéon. Giscard dont la politique se résumerait à s'inviter pour dîner chez des français ou offrir le petit déjeuner aux éboueurs. Le même dont le premier ministre nationalisera et indemnisera grassement les "maîtres de forges". Le tout sur fonds de média cherchant à s'attirer les bonnes grâces du pouvoir.

Mais en 1973, le Président c'était Pompidou. Selon ses mots, il entendait à l'époque : "Moderniser la France". Cette modernisation qui prise dans le chaos du premier choc pétrolier se heurtait à de nombreux conflits sociaux méprisés bien entendu par l'exécutif. Que voulez-vous, Mai 68 était aussi loin que les accords de Grenelle (les vrais ceux là !!!) et il fallait "recadrer" les salariés.

Modernisation ça voulait dire développement de l'automobile au détriment des autres modes de transport. Il déclarait à ce propos en 1971 : « Il faut adapter la ville à l'automobile ». Le nombre de cyclistes régresse et le nombre d'automobilistes augmente significativement. Dans bon nombre de villes beaucoup de vieux quartiers sont détruits pour faire place à des voies express ou élargir certains axes comme à Lyon avec le tunnel de Fourvière. Georges Pompidou a fait partie de la classe politique ayant fermé de nombreux réseaux de chemins de fer secondaires au nom de la modernité. En outre, Il a favorisé le développement de l'agriculture intensive et de l'agro-industrie par la mécanisation et l'utilisation d'engrais et de pesticides.

J'en vois qui trouvent que ça ressemble bigrement à ce qu'ils vivent. C'est vrai que l'histoire prend parfois le temps de bégayer. La seule vraie différence entre ces deux époques, c'est le nombre de grands compositeurs interprètes qui vivaient dans les années 70 comme Léo FERRE que j'ai évoqué plus haut. Léo qu'on peut entendre une fois par an au maximum parce qu'une radio de grande écoute va proposer 4 à 5 de ses chansons les moins engagées comme "C'est extra".

En 1973, Léo FERRE chantait sur scène l'un des titres qui a le plus marqué ma génération : "Il n'y a plus rien" Le texte est un coup de poing dans la gueule et semble avoir été écrit la semaine dernière. Pour les amoureux de beaux textes, les fans de Léo et les tous jeunes qui s'intéressent au Slam, nous vous donnons ci-dessous des extraits et une vidéo complète(13'34)

Ecoutez, ré écoutez et vous ne serez plus jamais le même.

http://slovar.blogspot.com/


Léo FERRE "Il n'y a plus rien" - En public - 1973
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 00:16 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

On ne va pas ici discuter des mérites de l'Anarchie !

Et je ne parle pas du "romantisme anarchiste" à la Léo Ferré, mais plutôt aux théories sociales et politiques de cette mouvance qui ne peuvent déboucher que vers la dictature, voire le génocide pol-potesque ...

Je prends à témoin tous les gens sensés, imaginez un pays aujourd'hui sans Police, c'est le genre même de "Paradis" que tous souhaiteraient éviter ... ou que tous souhaiteraient fuir !

La Somalie est ce qui se rapproche le plus de "l'Anarchie" en ce moment, combien de clients pour y aller passer des vacances ?
Revenir en haut
Raoul


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2007
Messages: 57

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 11:30 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

MengWan a écrit:
On ne va pas ici discuter des mérites de l'Anarchie !

Et je ne parle pas du "romantisme anarchiste" à la Léo Ferré, mais plutôt aux théories sociales et politiques de cette mouvance qui ne peuvent déboucher que vers la dictature, voire le génocide pol-potesque ...

Je prends à témoin tous les gens sensés, imaginez un pays aujourd'hui sans Police, c'est le genre même de "Paradis" que tous souhaiteraient éviter ... ou que tous souhaiteraient fuir !

La Somalie est ce qui se rapproche le plus de "l'Anarchie" en ce moment, combien de clients pour y aller passer des vacances ?


mais vous le faite en donnant le (mauvais) exemple de la Somalie.

La nuance doit être faite entre "anarchie" souvent entendue comme bordel (façon Somalie donc) et "anarchisme" (qui est une théorie socio-politique relativement cohérente et mise en place par des penseurs comme Bakounine, Prokopkine, Stirner voire Proudhon).

Au fait, salut la compagnie
_________________
le compromis n'est pas la compromission
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 11:46 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

Salut !

Une similarité avec la Somalie, c'est pas vraiment un "mérite" ...

L'Anarchie, c'est bien, tant que çà reste au niveau des "penseurs" !
Revenir en haut
Raoul


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2007
Messages: 57

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 12:03 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

MengWan a écrit:
Salut !

Une similarité avec la Somalie, c'est pas vraiment un "mérite" ...

L'Anarchie, c'est bien, tant que çà reste au niveau des "penseurs" !


Probablement...
Néanmoins, les expériences historiques de la mise en place de l'anarchi(sm)e sont assez rares mais existent;
On peut citer le mouvement maknoviste ukrainien en 1917, la municipalité de Saragosse lors de la guerre civile espagnole de 36, ou, (dans une certaine mesure) la commune de Paris.
C'est vrai que , à chaque fois, ça c'est mal terminé mais, c'était pour des raisons extérieures à l'anarchie (repression bolchévique, franquiste ou versaillaise) non ?
_________________
le compromis n'est pas la compromission
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 12:28 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

salut , il est vrai que l'homme n'est pas responsable (en général) il délègue donc la gestion et le pouvoir à d'autres , qu'il ne connait pas , il ne connait d'eux qu'une image que tous les margoulins de la politique se donnent , enrobée de sucreries elle berne le peuple !
la gestion c'est le résultat de cette duperie , ils sortent tous du même moule (ENA) les politiciens et les hauts fonctionnaires sont donc, nous pouvons le dire à présent de piètres gestionnaires voire des escrocs.
seule une démocratie totalement participative est souhaitable pour le futur , cette démocratie participative doit être soumise à la réflexion de tous et dés le plus jeune age .
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 13:23 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article481

extrait


Une communauté politique digne de ce nom qui n’entérinerait pas la dépossession du peuple-classe fonctionnerait sous des modalités fort différentes de celle de la démocratie libérale qui connait un régime restreint de la participation citoyenne. Il s’agit ici de promouvoir l’alterdémocratie (2). Pour autant, les élections ne sont pas qu’une formalité mais ces dernières ne disent pas tout du peuple et de son ascension possible car les élections sont ambivalentes. Les procédures électives sont à la fois source d’émancipation mais de façon très contenue dans les systèmes existants et forme de dépossession hors de l’acte électoral , donc le reste du temps.

Cette ambivalence est bien réelle dans les démocraties libérales réellement existantes. On pourrait même soutenir que la dynamique démocratique y est enfermée par le carcan du système démocratique restreint . Elle butte contre le pouvoir de la bourgeoisie. Le peuple-classe sous le régime de la démocratie libérale est donc structurellement rabaissé, dominé, renvoyé soit dans ses foyers soit à l’usine ou au bureau et dans les deux cas loin des lieux de décision. Il n’est donc pas souverain, ou rarement, mais soumis.
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 14:20 (2008)    Sujet du message: ANAR ! Répondre en citant

Raoul a écrit:
MengWan a écrit:
Salut !

Une similarité avec la Somalie, c'est pas vraiment un "mérite" ...

L'Anarchie, c'est bien, tant que çà reste au niveau des "penseurs" !


Probablement...
Néanmoins, les expériences historiques de la mise en place de l'anarchi(sm)e sont assez rares mais existent;
On peut citer le mouvement maknoviste ukrainien en 1917, la municipalité de Saragosse lors de la guerre civile espagnole de 36, ou, (dans une certaine mesure) la commune de Paris.
C'est vrai que , à chaque fois, ça c'est mal terminé mais, c'était pour des raisons extérieures à l'anarchie (repression bolchévique, franquiste ou versaillaise) non ?


Ben oui, extérieures-extérieures oubien extérieures-intérieures, c'est pareil ...

Que faire de ceux qui ne collent pas avec le "moule" anarchiste ?

Plus de Police, donc on ne peut pas les coller en taule ... donc couic ? oubien dehors ?

Plus d'Armée, donc on se fait mettre par ses voisins "archistes" ?

NB:La Commune, à mon sens -et je ne me sens pas très seul sur ce coup-là- c'était plutôt "rouge" que "noir" ... (et plein de polaks aussi !)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:42 (2016)    Sujet du message: ANAR !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> Résistance Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com