Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Arche de Zoé
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> La politique extérieure et l'état du monde...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mer 14 Nov - 22:12 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

NB:Les "gens du voyage" sont AUSSI des rroms (c'est un synonyme, comme manouches, gitans, tziganes etc ...).
Donc ce seraient des Rroms qui voulaient vendre des nourrissons à d'autres Rroms ...
Les acheteurs potentiels ont prévenu la Police, mais, étrangement, seuls les vendeurs sont mentionnés comme Rroms !

Désolé, mais çà sent mauvais tout çà, ce n'est pas du journalisme ...

La "droite décomplexée" n'est au pouvoir que depuis 6 mois et on est déjà à plein dans l'eau de Vichy ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Nov - 22:12 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 00:05 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant


_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 18:37 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

Les membres du gang de l'arche de Zozo vont-ils prendre 20 ans de travaux forcés ou va-t-on simplement les gronder, leur tirer les oreilles et les fourrer dans un avion pour la France où ils seront relâchés dans la nanoseconde ?

C'est une question intéressante, non ?

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 23:25 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

Gang ? Je pense que ce terme est abusif !

Perso, je me sens solidaire de ces gens.

Leur défense qui explique qu'ils se sont "fait avoir" par les intermédiaires qui leur ont raconté que les enfants étaient des orphelins du Darfour est tout à fait plausible ...

Punir des braves gens pour leur trop grand coeur est "hors-limite" pour moi !

NB:J'ai vu sur TV5 un reportage sur un "ancien" asistant de l'Arche de Zoé en Indonésie, c'était édifiant.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 23:34 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

J'aimerais les croire sincères mais il y a des histoires de pognon derrière tout ça qui me gênent beaucoup...

J'avoue cependant que je n'ai pas de certitude, seulement l'impression qu'ils se rattachent à ce que je déteste par dessus tout : les colonialistes qui se croient tout permis dès qu'ils sont en Afrique ou en Asie...

Ce qui n'est pas acceptable, nous en avons parlé à plusieurs reprises et je sais que nous sommes d'accord sur ce point !

Entrent-ils ou non dans cette catégorie ? Telle est la question !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Sam 22 Déc - 12:11 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

il est certain qu'ils ont agi à la légère et n'ont pas mesuré l'ampleur de la chose avec plus de sérieux et d'appuis par rapport aux lois du pays leur intention est louable mais personnellement je n'irai pas me fourrer dans une association de se genre sans  être en possession de documents officiels pour agir...et si il est vrai qu'ils ont été prévenus par les services ministèriels pourquoi ne les a t-on pas suivis de plus près Question pour contrôler leur déplacements
_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 00:33 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

Formidable image à la une du Monde :



Droit dans ses bottes de pompier volontaire, Eric Breteau assume. A la barre de la cour criminelle de N'Djamena, il affiche des certitudes intactes ; " Children Rescue ", nom utilisé au Tchad par L'Arche de Zoé, se détache en lettres écarlates dans le dos de son T-shirt blanc immaculé. Au premier jour du procès pour " tentative d'enlèvement " de 103 enfants, vendredi 21 décembre, le fondateur de l'association a longuement assuré sa propre défense, affirmant avoir voulu " sauver des enfants du Darfour " en agissant " au grand jour ", muni de " tous les documents ".

Une manière de réfuter en bloc l'accusation du parquet tchadien, qui reproche au Français d'avoir menti à trois niveaux : faire passer des petits Tchadiens pour des Soudanais victimes des tueries au Darfour, des enfants élevés en famille pour des orphelins, et surtout masquer leur destination ultime : la France.

Dans la petite salle d'audience gardée par des policiers antiémeute armés, deux cents personnes - représentants des familles partie civile, avocats et journalistes - se serrent dans la chaleur à peine atténuée par quelques ventilateurs poussifs. Le président Ngarhondo Djidé, souriant, libéral dans sa gestion de la parole mais peu pugnace, paraît dépassé par ce procès hors norme, tellement en vue qu'une vingtaine d'avocats s'y bousculent.

Dans ce dossier soumis à l'influence des chefs d'Etat français et tchadien, le magistrat tente de relever le défi liminaire lancé par l'avocat général : " prouver à l'opinion nationale et internationale qu'aucune pression ne viendra ébranler votre conscience. "

Les avocats de la défense relèvent plusieurs entorses au " juridiquement correct " : un assesseur sort de sa neutralité en affichant sa conviction de la culpabilité des accusés ; une coupure de Paris-Match illustrant les faux pansements appliqués aux enfants pour justifier leur transfert est brandie par les magistrats alors qu'elle n'a pas été versée au dossier ; un avocat des parties civiles présente un témoignage sur son téléphone portable.

Mais Eric Breteau bénéficie, lui aussi, de cette élasticité procédurale. Pendant une heure, il a lu une déclaration écrite où il a consigné sa version des faits : la bonne foi d'un homme au grand coeur abusé par des intermédiaires tchadiens.

" Notre ONG a décidé de venir en aide aux enfants orphelins du Darfour ", a-t-il déclaré. Il s'agissait d'" obliger la France " à respecter les conventions sur l'asile qu'elle a signées. L'opération n'était " pas clandestine ", puisque " nous avons informé la présidence de la République française, les ministères des affaires étrangères et de la justice, les médias (...) ".

Le changement de nom de l'association, qui suggère une volonté de dissimulation ? C'était pour " éviter toute fuite vers les services de renseignement soudanais ". Quel aurait été l'avenir des enfants en France ? " Une fois instruits, ils auraient eu la liberté de rester ou de revenir dans leur pays ", a affirmé M. Breteau, parlant d'" accueil " des enfants mais niant tout véritable projet d'adoption. Aux accusations portant sur la nationalité et la qualité d'orphelin des enfants, le fondateur de L'Arche de Zoé trouve aussi réponse : une dizaine de fois, il qualifie de " menteurs " les intermédiaires soudanais et tchadiens qu'il avait chargés de prospecter les villages à la recherche d'enfants.

Mis en cause, Souleymane Adam Ibrahim, 57 ans, un marabout soudanais réfugié au Tchad, paraît bien isolé sur le banc des accusés. On ne lui donne pas la parole. Selon Eric Breteau, le cheikh à barbe blanche certifiait que les enfants qu'il ramenait en charrette au centre de Children Rescue à Adré (est du Tchad) étaient des orphelins du Darfour.

" Il nous donnait des précisions sur la localisation de leurs villages, sur les conditions de la mort de leurs parents, dénonce Eric Breteau : il était impossible pour nous, expatriés, de déceler ses mensonges. Nous avons été bernés. " L'humanitaire allègue même de sa propre ignorance du contexte local : " Je n'avais pas de raison de douter alors que je ne connais pas la culture ni la région. "
Disert sur les turpitudes de ses employés locaux, Eric Breteau l'est nettement moins à propos du fait qu'il a caché aux Tchadiens son projet d'amener les enfants en France. Pourquoi en a-t-il informé les autorités de l'Etat à Paris, mais pas à N'Djamena, se contentant de déposer un plan de vol à l'aéroport d'Abéché ? " Je n'ai pas trouvé indispensable d'informer les ministères ", glisse-t-il, embarrassé, après avoir reconnu : " C'est une très bonne question. "

Philippe Bernard


© Le Monde

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Mong Huong


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 55
Localisation: Antarès

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 01:11 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

Patrice Guyot a écrit:
Formidable image à la une du Monde :



Droit dans ses bottes de pompier volontaire, Eric Breteau assume. A la barre de la cour criminelle de N'Djamena, il affiche des certitudes intactes ; " Children Rescue ", nom utilisé au Tchad par L'Arche de Zoé, se détache en lettres écarlates dans le dos de son T-shirt blanc immaculé. Au premier jour du procès pour " tentative d'enlèvement " de 103 enfants, vendredi 21 décembre, le fondateur de l'association a longuement assuré sa propre défense, affirmant avoir voulu " sauver des enfants du Darfour " en agissant " au grand jour ", muni de " tous les documents ".

Une manière de réfuter en bloc l'accusation du parquet tchadien, qui reproche au Français d'avoir menti à trois niveaux : faire passer des petits Tchadiens pour des Soudanais victimes des tueries au Darfour, des enfants élevés en famille pour des orphelins, et surtout masquer leur destination ultime : la France.

Dans la petite salle d'audience gardée par des policiers antiémeute armés, deux cents personnes - représentants des familles partie civile, avocats et journalistes - se serrent dans la chaleur à peine atténuée par quelques ventilateurs poussifs. Le président Ngarhondo Djidé, souriant, libéral dans sa gestion de la parole mais peu pugnace, paraît dépassé par ce procès hors norme, tellement en vue qu'une vingtaine d'avocats s'y bousculent.

Dans ce dossier soumis à l'influence des chefs d'Etat français et tchadien, le magistrat tente de relever le défi liminaire lancé par l'avocat général : " prouver à l'opinion nationale et internationale qu'aucune pression ne viendra ébranler votre conscience. "

Les avocats de la défense relèvent plusieurs entorses au " juridiquement correct " : un assesseur sort de sa neutralité en affichant sa conviction de la culpabilité des accusés ; une coupure de Paris-Match illustrant les faux pansements appliqués aux enfants pour justifier leur transfert est brandie par les magistrats alors qu'elle n'a pas été versée au dossier ; un avocat des parties civiles présente un témoignage sur son téléphone portable.

Mais Eric Breteau bénéficie, lui aussi, de cette élasticité procédurale. Pendant une heure, il a lu une déclaration écrite où il a consigné sa version des faits : la bonne foi d'un homme au grand coeur abusé par des intermédiaires tchadiens.

" Notre ONG a décidé de venir en aide aux enfants orphelins du Darfour ", a-t-il déclaré. Il s'agissait d'" obliger la France " à respecter les conventions sur l'asile qu'elle a signées. L'opération n'était " pas clandestine ", puisque " nous avons informé la présidence de la République française, les ministères des affaires étrangères et de la justice, les médias (...) ".

Le changement de nom de l'association, qui suggère une volonté de dissimulation ? C'était pour " éviter toute fuite vers les services de renseignement soudanais ". Quel aurait été l'avenir des enfants en France ? " Une fois instruits, ils auraient eu la liberté de rester ou de revenir dans leur pays ", a affirmé M. Breteau, parlant d'" accueil " des enfants mais niant tout véritable projet d'adoption. Aux accusations portant sur la nationalité et la qualité d'orphelin des enfants, le fondateur de L'Arche de Zoé trouve aussi réponse : une dizaine de fois, il qualifie de " menteurs " les intermédiaires soudanais et tchadiens qu'il avait chargés de prospecter les villages à la recherche d'enfants.

Mis en cause, Souleymane Adam Ibrahim, 57 ans, un marabout soudanais réfugié au Tchad, paraît bien isolé sur le banc des accusés. On ne lui donne pas la parole. Selon Eric Breteau, le cheikh à barbe blanche certifiait que les enfants qu'il ramenait en charrette au centre de Children Rescue à Adré (est du Tchad) étaient des orphelins du Darfour.

" Il nous donnait des précisions sur la localisation de leurs villages, sur les conditions de la mort de leurs parents, dénonce Eric Breteau : il était impossible pour nous, expatriés, de déceler ses mensonges. Nous avons été bernés. " L'humanitaire allègue même de sa propre ignorance du contexte local : " Je n'avais pas de raison de douter alors que je ne connais pas la culture ni la région. "
Disert sur les turpitudes de ses employés locaux, Eric Breteau l'est nettement moins à propos du fait qu'il a caché aux Tchadiens son projet d'amener les enfants en France. Pourquoi en a-t-il informé les autorités de l'Etat à Paris, mais pas à N'Djamena, se contentant de déposer un plan de vol à l'aéroport d'Abéché ? " Je n'ai pas trouvé indispensable d'informer les ministères ", glisse-t-il, embarrassé, après avoir reconnu : " C'est une très bonne question. "

Philippe Bernard


© Le Monde

***
L'Arche de Zoé va s'en tirer à bon compte, avec des avocats que nous, pauvres citoyens, ne pourrions pas payer : Maître Collard, Maître Stasi...

Comment un pauvre marabout pourrait-il se défendre, lui qui n'est pas habitué à ce genre de procès où on cherche à déstabiliser les plus faibles sous un feu continu de questions ?

Pourtant des contradictions dans le système de défense ont été relevées :

- Emilie Lellouch avait déclaré avoir un doute quand une femme est venue laisser son enfant. Elle n'est pas sûre que l'enfant soit orphelin, et elle a quand même accepté de le sortir du pays ;

- le médecin a déclaré soigner les enfants comme s'il était chez lui en France. Soigner les enfants, c'est une chose, les affubler de bandages pour faire croire que ce sont des enfants en danger, c'est autre chose ; l'Arche de Zoé voulait absolument expatrier les enfants, tout est bon pour arriver à leur fin. Les vrais enfants du Darfour, les vrais orphelins en danger, pourquoi ne pas faire sortir ces enfants de l'enfer du Darfour ?

- Si l'intermédiaire a fait une mauvaise traduction, pourquoi lui faire croire que les enfants seront soignés et éduqués au Tchad ?

J'ai entendu à la télé le Président de l'Association "Urgence Darfour" dire que maintenant le mal est fait, les ONG seront entravés dans leurs actions.

J'ai servi d'interprète à plusieurs reprises dans des conférences franco-vietnamiens. Les Français ne connaissaient aucun mot vietnamien, mais je peux vous assurer que si je dis "Darfour" au lieu de "Tchad", je n'arriverais pas à les abuser.
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 01:13 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

C'est une très bonne question en effet !

Pourquoi diable l'Etat Tchadien dont le Président est Idriss Deby n'est-il pas une entité respectable ?

Peut-être la personne même de ce Président, et la présence d'enfants dans ses "armées" y sont pour quelque chose, allez savoir ?
Revenir en haut
Mong Huong


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 55
Localisation: Antarès

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 01:26 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

Patrice Guyot a écrit:

J'aimerais les croire sincères mais il y a des histoires de pognon derrière tout ça qui me gênent beaucoup...

J'avoue cependant que je n'ai pas de certitude, seulement l'impression qu'ils se rattachent à ce que je déteste par dessus tout : les colonialistes qui se croient tout permis dès qu'ils sont en Afrique ou en Asie...

Ce qui n'est pas acceptable, nous en avons parlé à plusieurs reprises et je sais que nous sommes d'accord sur ce point !

Entrent-ils ou non dans cette catégorie ? Telle est la question !

***

Je vous rejoins sur ce point. D'accord, ce sont peut-être des gens qui ont du coeur mais leur culot m'indispose. Quand je vois l'air provocateur d'Emilie Lellouch, je pense à cette catégorie d'humanitaires qui sont tellement sûrs d'être dans leur droit que plus rien n'existe pour eux. Ils ont décidé que les enfants seraient plus heureux en France, pendant que d'autres ONG essaient de venir en aide, sur place, à toute la population.

Ils se montrent méprisants des lois du pays où ils se trouvent, ils rejettent tous les torts sur un autochtone, comme si celui-ci a un quelconque pouvoir de décision. C'est une attitude que je qualifierais de "colonialiste".

Bien sûr, ils n'ont pas commis de crime, et les condamner à 20 ans de travaux forcés serait de la folie. Mais qu'on arrête de les encenser pour ce qu'ils ont fait au Tchad, et surtout, qu'on arrête de dire que, puisqu'ils ont été merveilleux en Indonésie ou ailleurs, ils sont forcément au-dessus de tout soupçon.
Revenir en haut
Mong Huong


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 55
Localisation: Antarès

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 01:28 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

MengWan a écrit:

C'est une très bonne question en effet !

Pourquoi diable l'Etat Tchadien dont le Président est Idriss Deby n'est-il pas une entité respectable ?

Peut-être la personne même de ce Président, et la présence d'enfants dans ses "armées" y sont pour quelque chose, allez savoir ?

Tout est truqué dans ce procès. Les Français vont bientôt rentrer en France.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 01:43 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

On aimerait savoir combien le bon Sarkozy a donné sur nos impôts pour s'assurer le succès de ce retour !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Mong Huong


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 55
Localisation: Antarès

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 01:46 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

Patrice Guyot a écrit:

On aimerait savoir combien le bon Sarkozy a donné sur nos impôts pour s'assurer le succès de ce retour !

***
Hélas, c'est toujours une question d'argent. Ils ont montré le consul de France en train de téléphoner pendant l'audience...
Revenir en haut
Mong Huong


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 55
Localisation: Antarès

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 01:53 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

Rassurez-moi, on n'aura pas une 2e visite de Kadhafi après le retour des membres de l'Arche de Zoé ?
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 02:05 (2007)    Sujet du message: L'Arche de Zoé Répondre en citant

Mong Huong a écrit:

Je vous rejoins sur ce point. D'accord, ce sont peut-être des gens qui ont du coeur mais leur culot m'indispose. Quand je vois l'air provocateur d'Emilie Lellouch, je pense à cette catégorie d'humanitaires qui sont tellement sûrs d'être dans leur droit que plus rien n'existe pour eux. Ils ont décidé que les enfants seraient plus heureux en France, pendant que d'autres ONG essaient de venir en aide, sur place, à toute la population.

Ils se montrent méprisants des lois du pays où ils se trouvent, ils rejettent tous les torts sur un autochtone, comme si celui-ci a un quelconque pouvoir de décision. C'est une attitude que je qualifierais de "colonialiste".

Bien sûr, ils n'ont pas commis de crime, et les condamner à 20 ans de travaux forcés serait de la folie. Mais qu'on arrête de les encenser pour ce qu'ils ont fait au Tchad, et surtout, qu'on arrête de dire que, puisqu'ils ont été merveilleux en Indonésie ou ailleurs, ils sont forcément au-dessus de tout soupçon.

Si vous les voyez croûler sous l'encens, donnez moi l'adresse de votre opticien, en France aussi ils sont inculpés ...

Les "lois du pays", lorsqu'elles s'appellent génocide, esclavage, mauvais traitements etc ... pour moi n'ont pas à être respectées, et d'ailleurs ne dit-on pas que la première condition pour être respecté, c'est d'être respectable ?

Ceci dit, et j'en suis témoin ici aussi, lorsqu'on se fait "rouler dans la farine", c'est qu'on est un peu complice mais de là à en être responsable, il y a de la marge ...

Et d'ailleurs, le fier Président Deby a accusé ces gens de trafic d'organes, pourquoi diable l'avocat-général n'a-t-il pas repris ce chef d'accusation ?

Pour moi, le plus grand tort des ces "zozos" (sic, dixit Kouchner) c'est de ne s'être pas placé dans une démarche "spectacle" mais d'avoir voulu "y aller" ...

De plus, vouloir ramener -temporairement ou pas- des noirs en France en ce moment, c'est de la provocation !

NB:Vous avez une bien haute opinion des marabouts, en ce qui me concerne tous ceux dont j'ai entendu parler n'étaient que des fripouilles qui se servaient de la bêtise publique pour vivre royalement.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:10 (2016)    Sujet du message: L'Arche de Zoé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> La politique extérieure et l'état du monde... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com