Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sarkozy je te vois

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> La Politique intérieure, source de rigolades sans fin...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 19 Mai - 20:42 (2009)    Sujet du message: Sarkozy je te vois Répondre en citant



"Sarkozy je te vois", ou l'absurde au tribunal


Justice (?)

Pour avoir théâtralement lancé cette phrase à des policiers, P. L. professeur de philosophie marseillais qui observait un contrôle d’identité gare Saint-Charles, est poursuivi par le ministère public qui y voit un « tapage diurne injurieux ». Compte-rendu d’une audience ubuesque par notre correspondant.
Marseille, correspondant régional.

Quand les limites du grotesque sont ainsi repoussées, l’on hésite entre la franche hilarité et la sourde inquiétude. Entre Allais, Jarry et Kafka. Que pourrait nous inspirer d’autre l’audience qui s’est déroulée, hier après-midi, devant la juridiction de proximité près le tribunal de police de Marseille ? Devant un parterre particulièrement garni de journalistes, comparaissait un citoyen marseillais, P. L. - il tient à garder l’anonymat -, quarante-sept ans, professeur de son état. Le ministère public lui reproche de s’être livré, le 27 février 2008, en gare Saint-Charles, à un « tapage diurne injurieux ». Absent des débats, l’homme a tenu à communiquer un « résumé succinct » des faits. « J’arrive au milieu d’un attroupement qui s’est formé à l’occasion d’un contrôle d’identité de deux gamins. J’aperçois, autour des policiers, des jeunes gens au visage tendu. Les policiers sont nerveux (…). Devant ce énième contrôle d’identité, j’éprouve comme un malaise (…). J’adopte alors une posture théâtrale et je lance en pointant l’index vers les policiers : "Sarkozy, je te vois, Sarkozy, je te vois." Aussitôt, un immense éclat de rire s’empare des spectateurs. »
Quatorze mois sans nouvelle

Les représentants de la maréchaussée sont d’humeur moins badine. Ils y voient une atteinte à la tranquillité publique, contrevenant ainsi à l’article 13-37 du Code de la santé publique. Contrôle d’identité, main courante au commissariat de la gare. Pendant quatorze mois, P. L. n’a plus de nouvelles de cette non-affaire. Début avril, il est pourtant convoqué au commissariat du 9e arrondissement de Marseille avant de recevoir, le 20 avril, une citation à comparaître devant le juge de proximité. Les « faits » ont été requalifiés en « tapage diurne injurieux ».

Tellement ridicule que Me Vouland, son conseil, pousse, dans ses conclusions déposées devant le tribunal, le bouchon de l’absurde. Il propose au tribunal de se transporter sur les lieux un mercredi à 17 h 50, de désigner un expert afin de mesurer la différence entre le bruit habituel de la gare à une telle heure et l’ambiance agrémentée de la sortie théâtrale de P. L. et enfin, de désigner un neurologue, afin de savoir si le système nerveux des autres voyageurs peut en être affecté.

Pourtant fort malin, Me Vouland a trouvé à qui parler en matière d’absurde. L’officier du ministère public (OMP) a en effet livré un réquisitoire digne d’être ultérieurement étudié dans les écoles de la République. On passera sur la lecture du PV de l’audition de P. L. qui n’avait même pas été versé au dossier. « Je ne l’ai reçu qu’à 12 h 10 », s’est mollement excusée l’OMP. Elle a soutenu mordicus - s’appuyant sur une simple circulaire de 2003 du ministère de la Justice sur la lutte nationale contre le bruit - qu’il y avait bien « atteinte à la tranquillité du voisinage ». Comprendre : non pas la tranquillité des voyageurs mais bien celle des policiers. Elle a même retenu le caractère injurieux au terme d’un raisonnement qui ridiculise des siècles de dialectique.
Amende de 100 euros requise

Me Vouland, lui, a concentré son argumentation sur le « caractère outrageant » du désormais célébrissime « Sarkozy, je te vois. » « C’est celui qui le subit qui doit le dire, a argumenté l’avocat. Or les policiers n’ont pas estimé que c’était outrageant et injurieux. » Sinon, « vous allez mettre Mme Roumanoff et M. Guillon en prison ». Il a demandé, pour raisons juridiques, la nullité et surtout appelé à la raison. En préambule, il avait rappelé que son client s’était excusé auprès des policiers, dès le jour même, qu’il avait voulu « détendre l’ambiance par l’humour » et qu’il plaidait « non coupable » tout en ne prétendant pas être un héros. Le ministère public a requis une condamnation à une amende de cent euros. Le suspense est intenable : la jurisprudence va-t-elle transformer le mot même de « Sarkozy » en une insulte, un outrage, bref un gros mot. Réponse le 3 juillet.

Christophe Deroubaix (L'Huma)

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Mai - 20:42 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Dim 1 Nov - 02:31 (2009)    Sujet du message: Sarkozy je te vois Répondre en citant

visez juste si vous pouvez!!!

http://briskoto8.free.fr/mezihanplin/

Mort de Rire

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 02:16 (2009)    Sujet du message: Sarkozy je te vois Répondre en citant

Super défoulant !

Merci Mimi !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 04:03 (2009)    Sujet du message: Sarkozy je te vois Répondre en citant

C'est pu d'mon âge ... score=8 Embarassed
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 23:37 (2009)    Sujet du message: Sarkozy je te vois Répondre en citant

Punaise, j'ai pas perdu ma main !

Tireur d'élite, commando et pilote de très grosses voitures et motos...

Les réflexes sont bons, non ?



***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:35 (2016)    Sujet du message: Sarkozy je te vois

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le PG Express -> La Politique intérieure, source de rigolades sans fin... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com