Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les origines du PG Express
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les Hors-sujets intéressants -> Le Foirum
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 18:12 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

Je suis un peu déphasée ...

J'ai été faire un tour sur le foirum, d'après ce que j'ai vu le dernier message posté date du 31 mai 2008.

Sili, tu veux dire que le foirum avait été fermé ? Quand ? Et sur quelle adresse est-il réouvert (puisque ton message date du 23 juin).
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Juil - 18:12 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 21:53 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

C'est assez simple, il ne reste plus que che sur le foirum, une fois de temps en temps il fait un copié-collé d'un texte qui lui plaît sur la Corse,

Personne ne le lit sauf lui, mais c'est bien ainsi...

Enfin il ferait mieux de venir ici, au moins on se tient chaud !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 22:03 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

toujours entre amis 
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 22:28 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

Mr. Green

chacun fait fait fait
ce'qui lui plait plait plait!!!

m'enfin heureusement que nous sommes là!!!

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sili


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 191
Localisation: fr

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 13:07 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

Patrice Guyot a écrit:
C'est assez simple, il ne reste plus que che sur le foirum, une fois de temps en temps il fait un copié-collé d'un texte qui lui plaît sur la Corse,
Personne ne le lit sauf lui, mais c'est bien ainsi...

Enfin il ferait mieux de venir ici, au moins on se tient chaud !

***




salut Patrice, salut tout l'monde.
C'est pas vrai, moi, je les lis, et puis, c'est pas des textes qu'on trouve partout. Vaut mieux un bon copié-collé que certaines interventions insipides.  Tiens, par exemple, on pourrait s'amuser à relever une grande partie de tes posts, les mélanger, et les rebalancer dans n'importe quel fil, ça ne gênerait personne. C'est  souvent tellement creux que ça peut coller partout.

  En fait, si Ché voulait faire aussi bien, il faudrait qu'il colle les bulletins météo quinze jours aprés la date de la prévision.

"Oui Sili, tu fais bien d'en parler, bravo, bon travail de recherche, ha si nous ne t'avions pas..."

tes réponses habituelles est favorites, mais ça risque de pas coller c'coup ci


A bientôt.
 
_________________
Défendre une idée n’implique pas forcement qu’on y adhère
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 14:00 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

T'es fâché mon lapin ?

Pourquoi, quelqu'un t'a contrarié ?

Mes post ne regardent que moi, ils sont souvent sans aucune prétention, parfois sans grand intérêt, et alors ?

Quand je veux faire l'intello je vais sur @si, c'est très différent comme public, on ne peut que répondre sur le sujet du fil et il n'y a pas d'images (un lien tout au plus)

Aujourd'hui je crise sur le lourdage de Siné par Philippe Val de Charlie Hebdo...

http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?4,33493,33587#msg-33587

Bon ! les petites pilules Carter pour le foie, c'est pas fait pour les chiens...

Salut mon Sili

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
sili


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 191
Localisation: fr

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 14:38 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

OUPS, j'ai du penser tout haut!!!

Nan nan, j'suis pas fâché  (:

A bientôt mon Patrice.
_________________
Défendre une idée n’implique pas forcement qu’on y adhère
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 14:50 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

salut à tous , un petit bonjour en passant , et oui de temps en temps je jette un œil sur le PG  !

et comme je me retrouve dans cette conversation  , je me permet d'intervenir , quoi! c'est vrai , il n'y a plus dégun sur le foirum  Laughing
mais l'amicu sili , lit toujours mes messages qui sont pour la plupart des textes hors merdias et que le bon peuple francèse n'a pas accès donc grosse bise à sili et à vous autres aussi , suis pas raciste !

pat , de temps en temps j'écris un peu aussi , rien d'intello , des texte pour rire de caricature de colère comme d'had Laughing

exemple;

et, pendant ce temps le fascisme moderne ,rampant , aussi vicieux que discret se répand sur le pays oui nous sommes de bien piètres batraciens ensarkosisés , prisonniers d'un système aux buts catastrophiques et IRRÉVERSIBLES , un non sens humanitaire et écologique , petites grenouilles peureuses dont le fisc racketteur nous gobe les cuisses goulument il ne nous reste que deux pattes malheureusement liées au consumérisme obligatoire sous peine de" décroasser " pardon de décroissance synonyme d'échec , pauvres gluantes engluées dans une gelées putride d'assurances enfoncées jusqu'à l'os ,
de contrats aux contours incertains , de crédits garrots asphyxiants de liberté , de contrôle caméra , d'espions qui connaissent jusqu'à votre trou de balle , un grouillement de cobras flics prêts à vous avaler , vous ponctionner , vous mater , vous siffler , vous embastiller !
et nous adorons ce dieu fasciste et sa corne pour encore un certain temps d'abondance , qui nous tient en laisse comme de petits toutous à sa mémère , nous les LIBERTAIRES , les joyeuses batifoleuses d'étang et de mares sautant LIBRES de feuilles en feuilles sans que personne dans ce putain de monde ne nous dicte la moindre conduite à tenir! LA LIBERTÉ ou est la liberté , finich , capput , quoi grenouillettes vous pensez vivres dans une société de liberté vous rêvez , amusez vous à comptabiliser TOUT je dis bien TOUT ce qui vous lie à elle , ci cela s'appelle la liberté je vous paye une grosse mouche bien grasse !

moralité , le troupeau de grenouilles libres était en état de manque matérialiste , une idée géniale traversa la neurone des chefs crapauds , pour inhiber tout esprit libertaire de cette bande de folâtres nous allons les transformer en troupeau de moutons et de veaux , nous allons les faire brouter à mort la surface de cette terre , de quel droit , on s'en bat du droit ! le seul droit qui vaille est que les veaux la ferme et remplissent nos cornes !

LIBERTÉ


en réponse à cela :

lundi 14 juillet 2008 (20h21) :
texte d’Olivier Clerc qui reflete notre état actuel

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article69055

" Imaginez une marmite remplie d’eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille. Le feu est allumé sous la marmite, l’eau chauffe doucement. Elle est bientôt tiède. La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue à nager.

La température continue à grimper. L’eau est maintenant chaude. C’est un peu plus que n’apprécie la grenouille, ça la fatigue un peu, mais elle ne s’affole pas pour autant. L’eau est cette fois vraiment chaude. La grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle s’est affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien. La température continue à monter jusqu’au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir.

Si la même grenouille avait été plongée directement dans l’eau à 50°, elle aurait immédiatement donné le coup de patte adéquat qui l’aurait éjectée aussitôt de la marmite.

Cette expérience montre que, lorsqu’un changement s’effectue d’une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart du temps aucune réaction, aucune opposition, aucune révolte ".

Si nous regardons ce qui se passe dans notre société depuis quelques décennies, nous subissons une lente dérive à laquelle nous nous habituons. Des tas de choses qui nous auraient horrifiés il y a 20, 30 ou 40 ans, ont été peu à peu banalisées, édulcorées, et nous dérangent mollement à ce jour, ou laissent carrément indifférents la plupart des gens.

AU NOM DU PROGRÈS et de la science, les pires atteintes aux libertés individuelles, à la dignité du vivant, à l’intégrité de la nature, à la beauté et au bonheur de vivre, s’effectuent lentement et inexorablement avec la complicité constante des victimes, ignorantes ou démunies.

Les noirs tableaux annoncés pour l’avenir, au lieu de susciter des réactions et des mesures préventives, ne font que préparer psychologiquement le peuple à accepter des conditions de vie décadentes, voire DRAMATIQUE.

Le GAVAGE PERMANENT d’informations de la part des média sature les cerveaux qui n’arrivent plus à faire la part des choses...

Lorsque j’ai annoncé ces choses pour la première fois, c’était pour demain. Là, C’EST POUR AUJOURD’HUI.

Alors si vous n’êtes pas, comme la grenouille, déjà à moitié cuits, donnez le coup de patte salutaire avant qu’il ne soit trop tard ".


De : Clandestino
lundi 14 juillet 2008




je vois que meng à laissé sa signature "le che m'a tué "  putain ! depuis il ne doit rester que les os Laughing Laughing Laughing Laughing

vous avez le bonjour de sarko 1er  et son clan , la première dynastie dictato-royaliste et par eux le malheur arrive !

RESISTANCE
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 15:26 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

CHE a écrit:


RESISTANCE

Depuis 39, ça n'a jamais été le point fort des français !
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 19:00 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

Betty Boop a écrit:

CHE a écrit:


RESISTANCE


Depuis 39, ça n'a jamais été le point fort des français !
salut betty , va bè !  te dire que deux pour cent des veaux ont résisté et se sont comporté en héros (39-45) me donne du courage .............ou me désespère .

mais ça va chauffer , quand les veaux auront bien bouillis ,ils vont se déchainer Laughing

bise
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 20:17 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

sili a écrit:
OUPS, j'ai du penser tout haut!!!
Nan nan, j'suis pas fâché  (:

A bientôt mon Patrice.


Merci mon Sili,

Mais c'est vrai que tu devrais penser plus bas...

Che de retour, c'est miraculeux, l'effet Betty, je pense !

Bienvenue à la maison pour vous tous, et merci à Betty, la madone du PG Express.

Pardon à tous, je suis en révolution avec le lourdage de mon ami Siné (79 ans) de Charlie Hebdo par ce misérable petit con de Philippe Val,

Je vous tiens au courant

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
CHE


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 663
Localisation: BDR

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 20:31 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

ton petit con de val se prend un coup de boule chez bakchich !
http://www.bakchich.info/article4414.html
_________________
STINTU RIBELLU

« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. »

Louise Michel

http://www.dailymotion.com/video/xtla2_30-anni-di-resistenza_news
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 21:59 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

Merci Merci Merci, trop d'honneur !

O Che (bises), je ne suis même pas certaine qu'ils se rencontrent qu'ils sont entrain de bouillir ! J'ai l'impression parfois qu'ils sont complètement anesthésiés et "lobotomisés".

à force de vouloir protéger (certainement à juste titre) des "minorités"... on en arrive aux excès de soupçonner toute personne parlant de ces dites "minorités" d'être soit antisémite, soit homophobe, soit anti-laïc, soit raciste...

Je suis cependant extrêmement surprise et terriblement déçue, je n'aurais jamais suspecter que Phillippe Val soit capable d'autant de bassesse !

Au fait, il y a quelque jour, je lisais une biographie sur Marilyn Monroe. On y parlait, entre autre, de son mariage avec Arthur Miller, et de sa conversion au judaïsme par amour pour son écrivain de mari juif. Dois-je dénoncer l'auteur du bouquin pour antisémitisme ?


_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 00:30 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

Hi ! hi ! Betty, ne dénonce personne, c'est bon pour les staliniens ou les vichystes..

Merci à mon ami CHE pour l'excellent lien, Val est une effroyable vermine, un mec indigne !

Je suis content que vous soyez de mon avis, je me suis fritté toute la journée avec Daniel Schneidermann qui jugeait ce matin le texte de Siné "antisémite" (contre sens massif !)

Evidemment. Il fallait s'y attendre. Vous êtes plusieurs, à me tomber dessus, sur le cas Siné. Ses phrases incriminées, soutenez-vous, ne sont nullement antisémites. Pas trace. Mais où vais-je chercher tout ça ?

Bon. Reprenons les phrases en question.

« Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! »

Relisez ces phrases. Oubliez qu'elles ont été écrites par Siné, et mettez dans la bouche, tiens, de Le Pen, par exemple. Il aurait bien pu les prononcer, j'imagine, en privé (en tout cas, la seconde partie. Pas le passage sur le plaignant arabe, d'accord).

En penseriez-vous exactement la même chose ? Les exonéreriez-vous pareillement du soupçon d'antisémitisme ?

Et si maintenant, on les plaçait sous la plume de Desproges. Là encore, en ferions-nous la même lecture ?

Un texte, ce n'est pas seulement un texte. C'est aussi son auteur. Quand on se forme une opinion sur un texte, malgré soi, l'idée qu'on se fait de l'auteur concourt aussi à cette opinion. C'est ce que j'ai voulu dire, en mettant en rapport ces phrases, avec d'autres phrases de Siné aussi violentes envers les musulmans et les catholiques.

Je l'ai mal dit. Quand, à la question de savoir si le texte de Siné est antisémite, je réponds "En soi, incontestablement", je n'exprime pas ce que je pense, puisque je viens ici d'expliquer le contraire, (aucun texte ne peut s'apprécier "en soi"). Mal dit, parce qu'écrit trop vite. La pression de l'horloge, que je me suis collée à moi-même. Pan sur le bec. Personne n'est à l'abri d'une formulation trop rapide.

(Parenthèse aggravante: grâce à un de nos @sinautes, on a retrouvé la source de cette rumeur de conversion. Elle se trouve dans un article de Libé. Cela ne signifie pas que la rumeur soit vraie. Mais cela fragilise l'argument de Val, selon lequel Siné "colportait une fausse rumeur". Cette rumeur avait été colportée, avant Siné, par le président de la Licra, Patrick Gaubert, présenté par Libé comme "ami de Sarkozy". Fermez la parenthèse aggravante)

Autre chose. Ce que je souhaitais exprimer sur le texte de Siné n'était pas un jugement, au sens judiciaire. Je ne suis pas juge. Chacun doit parler de sa place. C'était une impression de lecteur, fondée notamment sur, comment dire, des relents. Les Juifs et l'argent. Les Juifs et la réussite sociale : autant de rapprochements qui font naitre des relents. J'exprimais une intuition olfactive, si vous voulez. Mais c'est mon intuition à moi, et elle seule. Avec mon olfactitude à moi. Je revendique le droit de dire "moi, je trouve ce texte raciste, ou pas raciste". Comme vous le faites d'ailleurs tous, dans le forum.

Ces intuitions olfactives peuvent être trompeuses. En l'occurrence, elle l'a été. Quand Siné prête un comportement intéressé à quelqu'un (Jean Sarkozy) qui n'est, par définition, pas juif, puisqu'il est présenté comme prêt à se convertir, il est évident qu'il n'associe pas comportement intéressé et judaïsme. Donc, mon intuition m'a trompé. J'ai lu les phrases trop vite. OK. Ici et solennellement, je dédouane ces phrases de Siné du reproche d'antisémitisme.

Dernière chose, quand je dis à la fin de la chronique que j'étais prêt à tolérer davantage de dérapages d'un texte drôle que d'un texte pas drôle (passage qui a aussi choqué certains d'entre vous), je ne prétends évidemment pas être le Grand Décideur du Drôle et du Pas Drôle. Dans ce passage-là, je me place en tant que relecteur, directeur de publication, celui qui en dernier ressort doit décider "ça passe, ou ça ne passe pas". Je tente de donner mes critères. Ce sont les miens. Je n'oblige personne à avoir les mêmes. J'ai une coupable indulgence pour ce qui me fait rire. Mais je me soigne, docteurs.

Tiens, à propos de ça.

Je n'avais pas lu depuis longtemps Charlie. Depuis quelques décennies, le mercredi, je suis davantage Canard que Charlie. A la faveur d'un trajet en train, ce matin, actualité oblige, je m'y suis replongé. Vous saviez, vous, que Cavanna y écrivait encore ? C'est fou. Il a conservé le même style impeccable, exactement le même, la même voix. O petite madeleine. Son texte sur Ségolène de cette semaine, c'est le grand Cavanna des seventies, tel qu'en lui-même. Pourquoi n'est-il jamais repris dans les revues de presse ?



Par Daniel Schneidermann le 16/07/2008

Par Patrice Guyot Trêve de billevesées !
23:48 le 16/07/2008


De telles arguties sont terribles Daniel et parfaitement indignes de vous !

Prenons un exemple simple pour démontrer que votre idée selon laquelle cette phrase écrite par un autre aurait un autre sens :

Daniel Schneidermann s’approche de moi, avec un grand sourire, et me tend la main en prononçant un cordial “bonjour !”… Je m’empresse de saisir sa dextre, de la secouer virilement et de prononcer à mon tour un “bonjour” plein de chaleur et de sympathie !

Jean-Marie Le Pen, sortant du formol, s’approche de moi, avec un grand sourire, et me tend la main en prononçant un cordial “bonjour !”… Je m’empresse de le toiser d’un air méprisant, je garde mes deux mains dans les poches et je fais demi-tour sans l’ombre d’une hésitation !

Quelle différence entre les deux situations ? Ce que je sais des personnages, de leurs choix, de leurs options… Tout ce qui fait que l’un me semble respectable et l’autre non…

En ne tenant pas compte de cette règle simplissime envers Siné vous avez obtenu 2/20 à l’épreuve de Philo 2008, malgré l’extraordinaire indulgence des correcteurs, priés par le ministère de bien vouloir diplômer même les pires andouilles !

Ce qui est terrible c’est que nous aurions voulu que vous défendiez Siné, mais c’est une idée qui ne vous est même pas venue semble-t-il, obnubilé par le soupçon – totalement infondé – d’antisémitisme…

Un contre sens de cette ampleur c’est comme si vous prétendiez que Staline était un démocrate, Genghis Khan un doux, Hitler un ami des juifs, Pinochet un tendre ou les Sarkozy (père et fils) des gens élégants… De quoi déclencher des quolibets très fondés !

Et puis les soupçons, dans notre société vérolée par le flicage, on en a un peu soupé, vous ne croyez pas ?

Desproges pouvait dire très froidement, après un silence significatif : “On me dit que des juifs se sont glissés dans la salle…” Personne n’imaginait une seule seconde qu’il soit antisémite, peut-être les gens de ce temps-là étaient-ils moins stupides que ceux d’aujourd’hui !

Ou peut-être est-il plus facile de faire révérence aux idoles reconnues et mortes si possible, je n’apprends rien à personne ici, j’imagine, en rappelant que Baudelaire fut interdit pour pornographie avant d’entrer dans tous les programmes scolaires ! L’ennui c’est que les flics et les censeurs ne parviennent pas à être sympathiques, même si on tient compte de l’époque dans laquelle ils sévissent (Ah ! Le “J’accuse” de Zola et ses conséquences)

Bon ! Trêve de billevesées Daniel, je ne vais pas vous faire une scène de ménage : tout le monde sait que nous ne vivons pas ensemble, d’ailleurs je n’aime que les femmes (pour vivre) mais j’admire votre vision du monde, votre exigence, votre volonté…

Et pour la première fois aujourd’hui vous m’avez déçu, mais vous vous rattrapez vite – un peu parce que vous sentez que les lecteurs n’adhérent pas à votre vision – quel talent !

Vous savez quoi ? J’aime Siné depuis très longtemps, c’est un type merveilleux, quand j’ai du blues je sors un de ses bouquins, aucun chagrin ne résiste à un quart d’heure de lecture d’un de ses bouquins, essayez, vous verrez !

En plus ce n’est pas un gamin, le lourder comme un malpropre parce qu’on fait dans son froc en imaginant l’éventuelle réaction de l’Elysée c’est totalement minable, honteux, et il aurait été bon que personne ne cautionne cette bassesse ! Mais on peut aussi changer de civilisation : les vieux qui ne pensent pas bien et qui sont mal lavés : une balle dans la tête et on n’en parle plus ! On ne va pas s’emmerder avec ces vieux cons 107 ans, sans blague !

Allez ! Je plaisante, mais je ne serais pas mécontent qu’un petit hommage à Siné vienne compenser l’affront qui lui a été fait au moment où il est bien injustement sanctionné, à défaut je n’en chargerais, j’ai un clavier et même un scanner pour faire passer des images qui rendront justice à cet homme dont la qualité et le talent sont à cent coudées du très médiocre Philippe Val…

P.S. : J’aime bien que vous admettiez ne plus guère lire Charlie et le redécouvrir par exemple ce matin, Cavanna est un grand, les fondateurs de Charlie étaient des gens merveilleux (Gébé, Wolinski, Choron), qu’en reste-t-il, sous le règne du très stalinien Val ? Je ne lis plus Charlie non plus, à cause de Val, j’achète les bouquins de Siné et ceux de Cavanna. Et c’est tout ! Ce qui vient de se produire ne risque pas de me faire changer d’avis !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...


Dernière édition par Patrice Guyot le Jeu 10 Fév - 10:01 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 01:37 (2008)    Sujet du message: Les origines du PG Express Répondre en citant

Ben moi, je suis sans doute aussi un c.n car je ne vois pas en quoi la phrase est "antisémite" ?

Le seul non-dit, c'est que la "famille Darty" est "juive" ... je l'ai compris à cause de la polémique !

Serais-ce "antisémite" de supposer connu qu'une famille donnée est juive ?

Pour moi, un "antisémite" est quelqu'un qui hait et cherche à nuire aux juifs, or la phrase en question cherche manifestement à nuire au fils Sarko, pas à la famille Darty ou à sa (pauvre) fille séduite par un arriviste forcené.

(çà me rappelle un peu Balzac cette histoire, Balzac était-il antisémite ?)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:07 (2016)    Sujet du message: Les origines du PG Express

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les Hors-sujets intéressants -> Le Foirum Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 13, 14  >
Page 12 sur 14

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com