Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

6 juin 1944

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> L'actualité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 6 Juin - 11:48 (2009)    Sujet du message: 6 juin 1944 Répondre en citant

Tout à l'heure Barak Obama sera (presque) dans mon jardin : il y a à peine 3 kms entre le cimetière de Colleville et ma maison, une fois de temps on va voir le cimetière à pieds, c'est un endroit vraiment magnifique et émouvant !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Juin - 11:48 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Sam 6 Juin - 12:53 (2009)    Sujet du message: 6 juin 1944 Répondre en citant

Bao au cimetière de Colleville :















Bao et ma mère... Aujourd'hui ils ont couvert le bassin pour installer les invités.

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 7 Juin - 01:34 (2009)    Sujet du message: 6 juin 1944 Répondre en citant

Daniel Schneidermann sur @si :

Finalement, on l'a bien eu, Obama. Ah, il a fait son malin. Il a essayé. Et que je ne livre pas mon programme privé à l'avance, et que je dors à l'ambassade américaine, à quelques centaines de mètres du copain Sarkozy, mais sans même passer dire bonjour. Et que je me la pète, dans mon coin. Rira bien...On l'a bien eu. C'est France 2 qui l'a remarqué en direct. En arrivant à la préfecture de Caen pour le déjeuner express et la mini-conférence de presse, eh bien Obama ne voulait même pas prendre de mini-bain de foule parmi les militants UMP qui attendaient là. Car ils attendaient là.

Il y avait la délégation officielle française (Bernard Kouchner et Christine Ockrent, Louis, Pierre et Jean Sarkozy, ainsi que l'épouse de ce dernier, Jessica Sebaoun-Darty.
Mais aussi, donc, derrière les barrières, le peuple UMP anonyme.

Et vous savez quoi ? C'est Sarkozy qui l'a pris par la main, et qui l'a obligé. France 2 l'a bien remarqué. A Marie Drucker qui faisait sa maligne en se demandant si la "mini"-conférence de presse n'était pas un "camouflet" pour la France, Mickaël Darmon, l'accrédité de France 2 à l'Elysée, a apporté l'information décisive : sans Sarkozy, eh bien il n'y avait tout simplement pas de bain de foule. Même pas mini. Sympa, Obama, cool, d'accord, mais un peu coincé. Pas le sens du peuple, comme notre président à nous. Comme a joliment dit Mickaël Darmon : "à travers cette décontraction permanente, il est assez impénétrable". Heureusement qu'on est là, tout de même. Qu'on tient notre rang dans le concert des nations.

Bon. Tentons de pénétrer l'impénétrable décontracté.

Je ne sais pas si Obama lit la revue de presse de Gilles Klein, sur le site. Dans la table d'abonnés, je ne vois pas de Barack Hussein, mais c'est peut-être la CIA qui s'est abonnée pour lui, et qui lui fait un rapport.

Pour prendre mon cas personnel, je la lis (puisque je la mets en ligne). Peut-être que je me laisse trop influencer par la lecture quotidienne de la revue de presse étrangère de Gilles Klein. N'empêche. Je me demande bien ce qu'Obama peut penser. Vue par la presse italienne et britannique, notamment, se dessine une Europe crépusculaire, corrompue, décadente, que l'on dirait peinte par un Houellebecq plus imprécateur et apocalyptique que jamais.

En Grande-Bretagne, les ministres démissionnent comme des dominos, tombant dans le scandale des notes de frais, ou même parfois sans raisons véritables, semble-t-il. Episode du jour : une ministre démissionnaire accuse Gordon Brown de l'avoir recrutée pour ses qualités plastiques. Toute la presse en fait sa Une, avec photos.

En Italie, on apprend avec stupéfaction que le type nu photographié au bord de la piscine de Berlusconi en Sardaigne, était l'ancien Premier ministre tchèque Mirek Topolanek. Ces photos ont-elles été prises avant ou après la présidence tchèque de l'UE ? Qui a livré à la presse le nom de Topolanek ? D'autres chefs d'Etat ou de gouvernement ont-ils bénéficié de l'hospitalité sarde de la troisième fortune italienne, et se sont-ils adonnés aux joies du naturisme ? La presse le dira peut-être. Patientons.

En France, la campagne européenne télévisée se termine par la surréaliste résurrection du fantôme du "jouir sans entraves" de Mai 68, avec ses débordements et ses dérapages pédophiles. C'est Bayrou, qui a exhumé ce fantôme, et l'a jeté à la tête de Cohn-Bendit. S'arrêtera-t-il là ? Son élan anti-bling-bling l'entrainera-t-il plus loin encore ? Il reste trois ans à cette étonnante trajectoire, pour traverser les turbulences.

Obama voit-il tout celà à travers les mêmes journaux européens que nous ? Et cela influe-t-il sur sa vision de l'Europe ,
Notre excellent confrère du Figaro Renaud Girard nous donne élégamment son analyse, et je la résume : Obama s'en fout.

Il ne se fout pas seulement de Sarkozy, d'ailleurs. Il se fout tout autant de Merkel, comme le rappelle Le Monde.

L'Europe est hors de son champ de vision. De l'Europe, il aura vu Dresde, Buchenwald, et les plages du Débarquement. C'est pout-être pourquoi il préfère diner en famille, ou bien avec l'Histoire

D.S.



Et mon commentaire :

Faut rien exagérer…

Qui a eu qui, en fin de compte ?

Le nain est parvenu à le traîner devant trois douzaines de groupies UMPéistes dûment rétribuées et chapitrées, le risque n’était pas trop grand, la vraie population était tenue à (grande) distance par des milliers de barbouzes et de flicards arrogants : “Rentrez chez vous, manants, les maîtres du monde ne souhaitent pas vous croiser !”

Carla avait mis de (petits) talons, pour ne pas disparaître à côté de Michelle Obama, du coup le nain n’avait plus assez de talonnettes pour être visible au milieu des groupes et n’arrivait plus qu’aux – modestes – nichons de sa fraîche (n’exagérons rien) “épouse”…

La conférence de presse fut un sommet : les commentaires de zébulon sur la nécessité de travailler à résoudre la crise et le chômage (on commence quand ?) plutôt que de faire des photos sur papier glacé (on ne fait rien d’autre, y compris aujourd’hui) était un sommet de ridicule et de mépris pour les journalistes et leurs lecteurs…

Le discours à Colleville était bien écrit et plein d’émotion, œuvre de Guaino sans doute… Seulement notre zéro national le lisait, son discours… Tandis que Barak Obama, lui, parlait sans prompteur ni notes, la vraie classe, quoi !

De plus il s’était arrangé pour être l’hôte : à Colleville il est sur le territoire Américain, il pose ses hélicos sur la pelouse à l’entrée qui lui est réservée… Le gredin à talonnettes pose les siens (minables au demeurant, comparés aux deux “Marine One”) en banlieue du cimetière, il est forcé de remonter dans sa bagnole (une minable C6 qui passe pour une poubelle face au 4x4 blindé et sur-équipé du président Américain), avec sa bande de branquignols, pour ne pas détruire ses talonnettes …

Bon ! Barak était sur ma pelouse, ou presque… Je suis à moins de trois kilomètres de ce magnifique et très émouvant cimetière, j’y vais à pieds, souvent et depuis toujours.

Et ça me rend assez fier, même si je trouve que se déplacer avec mille personnes c'est peut-être un peu beaucoup... Et puis il ne s'est pas recueilli sur une tombe, trop pressé d'aller voir Notre Dame de Paris (à cause de Walt Disney ?), et de se faire un gueleton gratiné dans un grand restaurant parisien... Un peu superficiel Barak, manquerait plus que ça ! Notre dernier espoir dans ce monde merdique !

Même si je ne suis pas toujours d’accord avec les Américains je ne risque pas d’oublier que nous leurs devons notre relative liberté (le peu que nous avons su garder), et en tout cas d’avoir échappé à Hitler et à ses assassins.

Et que notre liberté, toute relative qu’elle soit, ils l’ont payée au prix fort !

J’y reviendrais peut-être, ce sont des sujets qui me touchent, vraiment…

***

_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Dim 7 Juin - 13:22 (2009)    Sujet du message: 6 juin 1944 Répondre en citant

je suis toujours époustouflée par tes commentaires
c'est de la vraie littérature
et certains devraient en prendre de la graine sur d'autres forums
pleins de fautes avec un français indigne de ce nom!!!

après tout pour revenir sur la journée d'hier il faut bien dire que les maîtres étaient Américains
et que cette cérémonie était quand même en leur honneur!!!
pour ce côté là il était normal que la classe vienne d'eux!!! Okay

et pour ma part je n'en avais rien à faire des guignols Français!!et de leur cinéma famille Sarkosy au rendez-vous!!hi hi hi !!!

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Dim 7 Juin - 13:43 (2009)    Sujet du message: 6 juin 1944 Répondre en citant

Merci Mimi, ce que tu écris me touche beaucoup,

Mais tu ne dépares pas : ton français est tout à fait excellent et ton orthographe sans reproche (peut-être même sans peur, c'est ton côté Bayard)

De toute façon j'ai installé à l'entrée du PG Express un filtre à baragouineurs,

C'est pour cela qu'il n'y en a pas !

Et je suis assez sérieux, les analphabètes se glissent volontiers dans les Fora (je te rassure : en France on peut dire Forums, mais le pluriel de ce mot latin est "Fora") qui alignent les fotes FAUTES par palettes de 144, mais ils hésitent davantage devant des posts construits et écrits en français, hi ! hi !

Bon, je ne vais pas tarder à aller soutenir NOTRE candidat, youpi !

***

_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Jeu 11 Juin - 23:34 (2009)    Sujet du message: 6 juin 1944 Répondre en citant

Michelle Obama et ses filles chez mon copain Gérard Idoux, le patron et le chef de la Cigale Récamier :

ICI

Et là

Enjoy

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Ven 12 Juin - 09:07 (2009)    Sujet du message: 6 juin 1944 Répondre en citant

je souriais en voyant les commentaires des internautes!!
les gens sont fous!!
ils croient que la vie devrait être discrète et sans sorties sous prétexte que Mme Obama est la femme du président
je trouve les réflexions mal placées ...
je préfère voir cette image familiale
plutôt que le bling bling des Sarkosy!!
et même si les sorties sont "de luxe" (quoique) .....
les Obama ont tout de même une fortune  à dépenser il faut bien faire marcher le commerce non?? Mr. Green

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Sam 13 Juin - 02:28 (2009)    Sujet du message: 6 juin 1944 Répondre en citant

Peut-être, en tous cas je plains les futurs époux des gamines en question ...

Ils auront tout intérêt à assurer ... côté portefeuille ! Embarassed
Revenir en haut
mimibig


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 2 649
Localisation: landes

MessagePosté le: Sam 13 Juin - 10:12 (2009)    Sujet du message: 6 juin 1944 Répondre en citant

MengWan a écrit:
Peut-être, en tous cas je plains les futurs époux des gamines en question ...

Ils auront tout intérêt à assurer ... côté portefeuille ! Embarassed

là..je ne m'inquiète pas ....
les futurs ne seront certainement pas des "SDF"!!! Mr. Green

(sans demi fortune)

_________________
http://artmag.e-monsite.com

http://www.artmajeur.com/ludwigvonbiglee/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:03 (2016)    Sujet du message: 6 juin 1944

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'actualité -> L'actualité Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com