Index du Forum


Le Forum garanti sans casse-pieds, avec de vrais morceaux d'intelligence dedans...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La blanchitude ...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les Hors-sujets intéressants -> Hors-sujets libres...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 23:36 (2007)    Sujet du message: La blanchitude ... Répondre en citant

La blanchitude, valeur sûre de la beauté asiatique, par Sylvie Kauffmann
LE MONDE | 05.11.07 | 13h16 • Mis à jour le 05.11.07 | 13h16

Combien de temps une Japonaise consacre-t-elle à ce que l'on appelle, dans les milieux de la cosmétique, sa "routine de beauté" ?
Le temps qu'il faut pour appliquer une moyenne de 3,3 crèmes le matin - avant maquillage - et 4,2 autres onguents le soir, qu'il faudra ajouter au temps passé à se coiffer, puisqu'elle se lave les cheveux 6,4 fois par semaine (contre 4,4 pour une Américaine).
Un record. Au pays du Soleil-Levant, le soin de la peau est presque une religion.
Fortes de la sagesse orientale, les femmes d'Asie savent que le soleil est l'ennemi de leur peau de porcelaine, qui se ride moins vite que celle des Occidentales, mais dont le processus de pigmentation favorise l'apparition de taches.
En Chine et en Asie du Sud-Est, l'indispensable parapluie n'est pas un parapluie, c'est un outil intemporel et permanent, renforcé par une doublure opaque pour servir aussi d'ombrelle.

Mais comment se protéger quand on sillonne des villes polluées en deux-roues ?
Loin de baisser les bras, Chinoises et Vietnamiennes rivalisent de créativité.
Au Vietnam, avant de monter sur un scooter, on se couvre le visage et le cou d'un foulard posé sur le nez puis noué derrière la tête, et l'on enfile de longs gants, si possible couleur chair, qui font la jointure avec la manche du T-shirt ; si l'on s'y prend bien, pas un centimètre de peau n'est exposé.
En Chine, il y a deux dispositifs possibles : l'ombrelle fixée au guidon par une hampe ad hoc, et le boléro léger, de coton blanc, à manches longues, très longues, qui recouvrent la main jusqu'aux doigts et que l'on enfile avant de monter sur son scooter.
Les plus combatives ont les deux, ombrelle et boléro.

Celles-là se sont évidemment enduit le visage d'une crème blanchissante.
Didier Saint-Léger n'aime pas ce mot, "blanchissante", il aimerait mieux qu'on dise "éclaircissante", mais c'est un combat d'arrière-garde.
La folie du "whitening" règne sur le marché du produit de beauté en Asie, et même M. Saint-Léger, l'enthousiaste directeur du laboratoire de recherche de L'Oréal à Shanghaï, n'y changera rien : blanc est le maître mot.

Aussi loin que les experts peuvent faire remonter leurs souvenirs, être belle en Asie est synonyme de teint clair, pâle, blanc.
Au Japon, le culte séculaire de la beauté blanche a même un nom, bihaku.
En Chine, la révolution culturelle a eu beau bannir le maquillage et classer le rouge à lèvres dans la catégorie des instruments réactionnaires, elle n'a pas réussi à détruire le fantasme de la peau blanche dans la psyché féminine.
"Si vous êtes blanche, vous êtes une princesse, si vous êtes foncée, vous êtes une travailleuse", résume Didier Saint-Léger.

La pâleur est aussi un signe extérieur de bien-être, tout comme le hâle donne bonne mine aux femmes blanches, ou "caucasiennes", selon l'appellation ethnique en vigueur en Asie, comme aux Etats-Unis.
Mais si, pour une Européenne, acquérir un hâle est relativement simple, même avant l'arrivée des autobronzants, la question est plus ardue pour une Asiatique : comment devenir/rester pâle ?
Longtemps, l'ingestion de poudre de perle a fourni la solution.
Mais outre que l'on n'a pas toujours des perles à moudre, c'était une solution de riches.
C'est la marque japonaise Shiseido qui, il y a un siècle, a révolutionné le bihaku en lançant la première lotion blanchissante, à base d'eau de peroxyde.
Shiseido fut le précurseur d'un mouvement de masse porté dans les années 2000 par des centaines de millions de femmes, pour le plus grand bonheur des groupes internationaux de cosmétiques.
Toutes les grandes marques, de Nivea à Lancôme, ont aujourd'hui leur gamme de produits blanchissants spécialement conçus pour le marché asiatique.

Les Japonaises, qui constituent le premier marché mondial en produits pour la peau, restent imbattables.
Exigeantes et sophistiquées, ce sont elles qui lancent les tendances pour l'Asie et fournissent le fameux "benchmark" de groupes comme L'Oréal ou Procter & Gamble.
Mais les Chinoises sont en train de rattraper le temps perdu.
Le marché chinois des produits de beauté s'élevait en 2005 à 5,5 milliards de dollars, dont un tiers portait sur les produits blanchissants.
Cette année-là, L'Oréal, qui avait déjà une unité de recherche au Japon, a ouvert son laboratoire à Shanghaï avec six personnes ; aujourd'hui, 75 chercheurs y travaillent sur la peau et le cheveu chinois, et Didier Saint-Léger peut y assouvir sa passion pour les UVA, les UVB, le PPD (Persistent Pigmentation Darkening) et le PPF (Pigmentation Prevention Factor).
"En Chine, constate-t-il, les villes sont riches et les campagnes sont pauvres, mais l'attrait du blanc est le même partout."
Cela fait, en effet, beaucoup de crèmes à vendre en perspective, surtout quand on sait que les Chinoises, méfiantes sur la qualité des produits locaux, préfèrent à 80 % les marques étrangères.

La vague des produits blanchissants a, bien sûr, ses critiques, en particulier en Afrique, où des fabricants sans scrupule ont fait des ravages avec des produits au mercure.
Des études, au Canada et en Australie, ont dénoncé son caractère "néocolonial".
Dans Pigmentation and Empire, Aminata Mire, de l'université de Toronto, accuse L'Oréal de "consolider", à travers ses publicités pour les produits blanchissants, "l'idéologie mondialisée de la suprématie blanche". Mais les consommatrices asiatiques votent avec leurs pieds, et leurs maris sont en passe de leur emboîter le pas : la prochaine révolution des crèmes blanchissantes sera masculine.
Beiersdorf, qui produit la marque Nivea, a lancé en Inde cet été une ligne de produits blanchissants pour hommes.
Procter & Gamble, qui préfère en Inde le terme fair ("clair") à celui de white, a fait vanter la crème Fair and Handsome, le pendant masculin de Fair and Lovely, par une mégastar de Bollywood, Shahrukh Khan. Un marché de 500 millions d'hommes, ça ne se néglige pas.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Nov - 23:36 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 01:43 (2007)    Sujet du message: La blanchitude ... Répondre en citant



***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 02:51 (2007)    Sujet du message: La blanchitude ... Répondre en citant

C'est incroyable et pitoyable, misérable et dégueulasse comment une minorité (les Blancs) ont su imposer à une majorité (tous les Autres) leur valeur, leur critère de beauté...
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 00:48 (2007)    Sujet du message: La blanchitude ... Répondre en citant


Pas certain !

Je vais demander à Bao de te répondre, mais je crois que les Asiatiques pensent que la peau sombre est un truc de paysans et qu'en plus le soleil est dangereux sous les tropiques, ce qui est vrai, j'en suis témoin !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 01:14 (2007)    Sujet du message: La blanchitude ... Répondre en citant

NB : La dangerosité du soleil, de nos jours, c’est partout.

Je le pense aussi pour les Asiatiques : c'est plus un truc d'appartenance à une classe sociale.
 

Il est tout de même étrange que c'est toujours les peaux "foncées" qui sont "stigmatisées classes pauvres"...
 

Même chez les Hindouistes ceux qui appartiennent à la caste la plus basse sont souvent ceux qui ont les peaux les plus foncées...
 

Même dans leur film bollywood : les acteurs sont tous clairs le plus souvent…
 

Mais l’Occident a tout de même "imposé" son critère de beauté à la plupart des gens de la planète : de la peau claire aux cheveux lisses et clairs…

Une Miss Univers Africaine Noire, ça c'est déjà vu ? Question sérieuse !
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 01:56 (2007)    Sujet du message: La blanchitude ... Répondre en citant

Il y a effectivement une sorte de "mauvais sort" qui s'est abattu ce qui n'est qu'un signe d'adaptation à l'environnement : la couleur de peau.

Dans tous les pays, les riches sont blancs et les pauvres sont "colorés".

Dans tous les pays, les riches sont "vus" (mis en avant), les "colorés" sont poussés dans l'ombre.

Par exemple, si vous regardez un télé-film brésilien, voyez vous un noir ?
Tous les acteurs sont blancs, alors que la population ...

Et c'est pareil en Thaïlande, si on ne regarde que la télé, on peut se dire que les gens sont "blancs" ici !

Et cet ostracisme de la couleur de peau s'est répandu dans le language ("il n'est pas tout blanc", "de noires intentions" etc ...).

NB:Il faut savoir que cet ostracisme s'est même "répandu" dans la technique, tous ceux qui ont essayé de photographier des gens "de couleur" le savent bien !
Revenir en haut
Betty Boop


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 674

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 03:06 (2007)    Sujet du message: La blanchitude ... Répondre en citant

Espérons qu'ils prendront un jour leur "revanche" sur ce "mauvais sort". C'est loin d'être gagné !
_________________
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'État te le demande.
Revenir en haut
mekong.blues


Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2007
Messages: 44
Localisation: Alès.

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 23:42 (2007)    Sujet du message: A vos "post" Répondre en citant

    D'abord un grand merci à vous Meng wan  (J'aimerais beaucoup connaître la signification de ce nom ? ou prénom?)

   Merci de cette thèse super structurée et non moins documentée.   Vous me paraissez être une spécialiste de ces questions - j'allais dire d'éclat africain ou asiatique.  

   Mais ne pensez vous pas que l'origine, tout du moins au Japon pourrait être attribuée aux Geishas? Et aux traditions qu'elles doivent encore véhiculer?

    Quant à ce tître, que ce soit celui de Betty Boop  : sur le destin que nous aurons
 
                                  ou le vôtre sur la noirceur des corbeaux mis en parallèle à la blancheur de la colombe,

   Je crois que ces destins de gens de couleur n'ont rien à envier à ces blancs.  Je pense que çà n'est là qu'une question - j'allais dire-d'éducation. Voire de conviction.

   Je mentionnais à l'attention de quelqu'un sur une discussion voisine que l'éducation des enfants -qui n'est pas chose aisée- que la notion de respect devrait primer en tout.

   Pour avoir fait 4 tours du monde, je crois n'avoir subi d'influence ou d'interférence sur la primauté des uns ou des autres.

  Il me semble -et je le sais, je suis naif car on n'efface pas le passé d'un revers de manche- que je n'ai de prédilection pour les uns ou les autres.

   Nous sommes différents.  Oh oui...   Et, tous, autant que nous sommes nous devons être fiers de ces différences qui se nourrissent les unes les autres.  Qui enrichissent ce capital humain, culturel, cultuel, artistique, amoureux, linguistique, boustifailleur et autres joyeusetés de ce genre.

    Oui, vous êtes différent(e)s de moi .  Et, venant, à l'invite de notre hôte, je veux me nourrir de vous....

   Et je vous prévient, j'ai une certaine boulimie de ....   Quoi, au fait?   De vos expériences?  Oui, toutes.  Celles que vous voudrez bien partager, s'entend.  Mais il suffit à votre entendement -et c'est là cette notion de respect- que vous ne serez pas , j'allais dire jugé(e)s.  Car il ne s'agit que de partage.

    Partage de visions, de sensations, de petits bonheurs ou de peines (et c'est sans doute là qu'on en a le plus besoin) , de passions, ou autres recettes de cuisine (çà été un des motifs de mes rondes, que de goûter à tout).

   Oui, ce cher Patrice a du nez!  Du reste, je suis sûr qu'il doit l'avoir pour de bons crus...  Le sagouin.

    En tout cas, vous ne me connaissez pas.  Mais dites vous bien que, déjà je raffole de vous.  De votre culture, de votre manière d'être sympa et , sans doute de tout ce que je ne connais pas encore.

           Jean-marc
_________________
L'ennui?... C'est qu'il n'existe pas.
Ou, c'est que le jour ne compte que 24 petites heures...
On peut avoir du "rab"? Cherche 25 ème heure désespérément.
Revenir en haut
Patrice Guyot
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 8 096
Localisation: Paris - Saïgon

MessagePosté le: Mar 20 Nov - 00:19 (2007)    Sujet du message: La blanchitude ... Répondre en citant


C'est magnifique Jean-Marc !

Un vrai bonheur de te retrouver... Et de constater que tes valeurs, tes curiosités, tes appétits sont les nôtres...

Je sens que tu vas devenir un pilier de notre petit bistro, mais j'ajoute que c'est un privilège d'être ici... Et je ferai en sorte que ça le reste !
C'est réservé aux gens comme nous, les casse pieds : dehors !

***
_________________
Le Courrier du Vietnam ... Le Vietnam d’hier...
Revenir en haut
MengWan


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 2 859
Localisation: Nulle part

MessagePosté le: Mar 20 Nov - 02:14 (2007)    Sujet du message: La blanchitude ... Répondre en citant

mekong.blues a écrit:
    D'abord un grand merci à vous Meng wan  (J'aimerais beaucoup connaître la signification de ce nom ? ou prénom?)

Pas de quoi, M'engwan est (forme avec élision de maleng waan) le nom thaïlandais de la petite mouche commune.
Je suis installé en Thaïlande et marié avec une thaïlandaise à la peau foncée alors que je suis "blanc" ...

mekong.blues a écrit:
Merci de cette thèse super structurée et non moins documentée.   Vous me paraissez être une spécialiste de ces questions - j'allais dire d'éclat africain ou asiatique.  

Vous troublez ma modestie (dont je suis fier, comme il se doit), c'est un article que j'ai "collé" ici car il m'a frappé.
Je suis blanc mais, depuis que je suis marié avec ma femme actuelle, j'aime beaucoup les femmes "bien cuites", comme les baguettes de pain.
La peau est plus douce et dépourvue des veinules (l'âge !) qui sont masquées.

mekong.blues a écrit:
Mais ne pensez vous pas que l'origine, tout du moins au Japon pourrait être attribuée aux Geishas? Et aux traditions qu'elles doivent encore véhiculer?

Certainement, les geishas sont une caricature de cette "blanchitude", vu la "crème" (j'allais écrire "enduit" !) très blanche avec laquelle elles se couvrent toutes les parties visibles du corps.
Mais, je suppose qu'elles se lavent de temps en temps Laughing (j'en suis sûr) et, sous "l'enduit" il y a tout de même une peau très blanche au point qu'on peut parfois se demander si les hommes et les femmes font partie de la même ethnie ...

mekong.blues a écrit:
Quant à ce tître, que ce soit celui de Betty Boop  : sur le destin que nous aurons
 
                                  ou le vôtre sur la noirceur des corbeaux mis en parallèle à la blancheur de la colombe,

   Je crois que ces destins de gens de couleur n'ont rien à envier à ces blancs.  Je pense que çà n'est là qu'une question - j'allais dire-d'éducation. Voire de conviction.

   Je mentionnais à l'attention de quelqu'un sur une discussion voisine que l'éducation des enfants -qui n'est pas chose aisée- que la notion de respect devrait primer en tout.

   Pour avoir fait 4 tours du monde, je crois n'avoir subi d'influence ou d'interférence sur la primauté des uns ou des autres.

  Il me semble -et je le sais, je suis naif car on n'efface pas le passé d'un revers de manche- que je n'ai de prédilection pour les uns ou les autres.

   Nous sommes différents.  Oh oui...   Et, tous, autant que nous sommes nous devons être fiers de ces différences qui se nourrissent les unes les autres.  Qui enrichissent ce capital humain, culturel, cultuel, artistique, amoureux, linguistique, boustifailleur et autres joyeusetés de ce genre.

    Oui, vous êtes différent(e)s de moi .  Et, venant, à l'invite de notre hôte, je veux me nourrir de vous....

   Et je vous prévient, j'ai une certaine boulimie de ....   Quoi, au fait?   De vos expériences?  Oui, toutes.  Celles que vous voudrez bien partager, s'entend.  Mais il suffit à votre entendement -et c'est là cette notion de respect- que vous ne serez pas , j'allais dire jugé(e)s.  Car il ne s'agit que de partage.

    Partage de visions, de sensations, de petits bonheurs ou de peines (et c'est sans doute là qu'on en a le plus besoin) , de passions, ou autres recettes de cuisine (çà été un des motifs de mes rondes, que de goûter à tout).

   Oui, ce cher Patrice a du nez!  Du reste, je suis sûr qu'il doit l'avoir pour de bons crus...  Le sagouin.

    En tout cas, vous ne me connaissez pas.  Mais dites vous bien que, déjà je raffole de vous.  De votre culture, de votre manière d'être sympa et , sans doute de tout ce que je ne connais pas encore.

           Jean-marc


Je n'ai pas fait 4 tours du monde, il y a plein de pays que je ne connaitrais jamais, je suis un "prisonnier", d'abord de mes fidélités.

Depuis (27ans) que je suis marié avec MA thaïlandaise, j'ai passé toutes mes vacances -sauf une fois- ... en Thaïlande, j'ai simplement excursionné à Bali, Singapour, la Malaisie (Penang, Langkawi).

Avant celà, étant marié avec une polonaise (une "payse", fille du directeur du Conservatoire de Bydgoszcz où je suis né), je passais toutes mes vacances en ... Pologne, chez la belle-mère en plus, car le père était allé violonner en Finlande avec une jeunesse (prisonnier et con en plus).

Mais, comme c'était encore le "socialisme", point d'excursions, trouver de l'essence était déjà un exploit suffisant ...

Avec cette première femme, c'est moi qui était "de couleur", comme quoi tout change, voyez vous !

J'ai toujours trouvé étrange l'importance qu'on peut accorder à quelque chose d'aussi insignifiant que la couleur de peau, çà ne m'a jamais quitté, et j'y fais souvent allusion.

J'espère qu'on aura droit à des récits de voyages, des photos (ici c'est l'endroit rêvé pour çà apparemment) ...

François
Revenir en haut
Mong Huong


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 55
Localisation: Antarès

MessagePosté le: Mer 21 Nov - 23:33 (2007)    Sujet du message: La blanchitude ... Répondre en citant

Les Vietnamiennes aiment bien avoir une peau blanche. C'est vrai, une peau bronzée, cramée par le soleil fait plutôt penser à une origine paysanne, mais aujourd'hui les femmes sont moins perturbées par cette question.

Avoir une peau blanche c'est plus poétique. Beaucoup de poèmes parlent de la beauté de la bien-aimée : "je caresse tes longs cheveux d'un noir de jais..."
ou encore "petite mignonne à la peau douce et blanche...ton souvenir hante mes nuits"...etc

D'autre part, les asiatiques, surtout les personnes âgées, sont sujets aux taches brunes beaucoup plus que les occidentaux.

Enfin, l'exposition au soleil provoque des cancers comme chacun sait.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:02 (2016)    Sujet du message: La blanchitude ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les Hors-sujets intéressants -> Hors-sujets libres... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com